Assurance de prêt immobilier chauffeur routier : tout ce qu’il faut savoir

En tant que chauffeur routier, il peut être compliqué d’obtenir un crédit immobilier et/ou l’assurance de prêt allant avec, car cette profession est bien souvent considérée comme “à risque” par les assureurs.
Découvrez en quoi l’assurance de prêt immobilier est indispensable et comment obtenir la meilleure offre.

Pourquoi souscrire à une assurance prêt immobilier en tant que chauffeur routier ? 

En tant que chauffeur routier, vous êtes considéré par les compagnies d’assurance comme une profession “à risque”, principalement en raison des nombreux déplacements que vous effectuez au cours de votre carrière, en France comme à l’étranger. 

Ce statut de profession à risque peut représenter un obstacle pour vous, notamment au moment de la souscription d’un crédit immobilier et d’une assurance emprunteur

Pourtant, une assurance pour son prêt immobilier est indispensable puisque l'établissement prêteur souhaite être protégé en cas de perte d’emploi, incapacité temporaire de travail (ITT), une invalidité permanente totale (IPT), perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ou encore décès.
Ainsi, si vous n’êtes plus en capacité d’assurer le remboursement de vos mensualités de crédit, la banque a l’assurance d’être remboursée de son côté. Rassurée, elle vous accorde votre crédit immobilier. 

Comment obtenir une assurance emprunteur lorsqu’on est chauffeur routier ? 

Pour souscrire une assurance de prêt immobilier, répondre à un questionnaire est une étape obligatoire. 

Ce questionnaire a pour but d’évaluer votre exposition au danger, mais également de mettre en lumière d'éventuels antécédents médicaux liés à votre activité (accident vous ayant conduit à être en arrêt maladie par exemple). 

Si le contenu et la formulation du questionnaire varie d’un assureur à l’autre, les thématiques abordées sont communes : 

  • Catégorie de votre véhicule, 
  • Distance parcourue chaque année, 
  • Type de marchandises transportées, 

Ainsi que la recherche de sinistres éventuellement subis. 

Une fois ces réponses compilées, l’assureur estimera le risque représenté par l’emprunteur pour son établissement, et pourra ensuite opter entre un contrat d’assurance dit “classique”, l’application d’une surprime ou bien la révision des délais de carence et/ou de franchise. 

Comment choisir la meilleure assurance emprunteur pour le métier de chauffeur routier ? 

Tout d’abord, rassurez-vous : si votre activité professionnelle est un critère important dans l’élaboration d’un contrat d’assurance, ce n’est pas le seul critère pris en compte. Votre âge et votre profil de manière générale seront étudiés. 

Mais pour choisir la meilleure assurance emprunteur, quand on est chauffeur routier, il est vivement recommandé de comparer et négocier : les compagnies d’assurance proposant des contrats plus ou moins avantageux, il est primordial d’analyser attentivement chaque offre reçue et de les comparer entre elles afin d’être sûr de trouver l’offre la plus intéressante.
Faire jouer la concurrence est un excellent moyen de s’assurer de bénéficier de tarifs très avantageux.

N’hésitez pas à réaliser une délégation d’assurance.
Si vous trouvez un contrat d’assurance plus intéressant, vous avez le droit de changer, à condition que les nouvelles garanties soient au moins équivalentes à celles proposées par l’organisme initial.

Enfin, pensez à vous faire accompagner par un courtier en assurance

  • Vous gagnerez un temps considérable : le courtier se charge de négocier pour vous différentes offres auprès de son réseau de partenaires, 
  • Une meilleure visibilité : vous comparez les offres entre elles avec l'aide du courtier, 
  • Et de l’argent : le courtier trouve pour vous le contrat le plus avantageux.
À retenir
  • Si le métier de chauffeur routier est considéré comme “à risque” par les assureurs, il est toutefois primordial de souscrire une assurance de prêt immobilier, celle-ci permettant à l’organisme prêteur d’être protégé en cas de défaut de paiement de l'emprunteur. 
  • Répondre à un questionnaire est une étape obligatoire, ce questionnaire ayant pour but d’évaluer l’exposition au risque du professionnel. 
  • L’assureur peut ensuite décider d’appliquer une surprime ou de modifier les délais de carence et/ou de franchise. 
  • Toutefois, il est possible de faire jouer la concurrence pour obtenir une offre adaptée à son profil et avantageuse, et surtout l’accompagnement d’un courtier sera un véritable atout.
Marc Pilette
Par Marc Pilette le 26/07/2022
Mis à jour le 26/07/2022
Jusqu’à 60% d'économie(1) sur votre assurance emprunteur
Obtenir un devis gratuit

Assurance prêt immobilier

Economisez jusqu'à
15 000€(2) sur votre crédit
Obtenir un devis gratuit
  • 2 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 24 259 avis
230 Agences