Assurance de prêt immobilier pour militaire : tout ce qu’il faut savoir

Aux yeux des assureurs, les militaires sont des emprunteurs avec une activité professionnelle “à risque”. Dans ce contexte, il peut être difficile pour ces emprunteurs de trouver une assurance de prêt immobilier adaptée à leur situation et à leurs besoins.
Découvrez nos conseils pour obtenir une assurance emprunteur sur mesure quand on est militaire.

Militaire : pourquoi souscrire à une assurance prêt immobilier ? 

Comme tout autre emprunteur, un militaire est également encouragé à contracter une assurance emprunteur pour son prêt immobilier.
Cette assurance est bien souvent exigée des banques afin d'assurer leur remboursement du montant prêté en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. 

Mais pour un militaire, exerçant ce qui est considéré par les banques comme un métier “à risque”, il peut être difficile de trouver une couverture adaptée.
En tant que garant de la sécurité de son pays, et dans le cadre de ses missions (parfois même à l’étranger) le militaire est amené à risqué sa vie, et est au quotidien plutôt exposé aux risques de décès, blessures ou invalidité. 

Pour un assureur, la fonction militaire sera donc considérée comme une activité professionnelle à risque.

Bon à savoir

Pas de panique cependant, tous les officiers, soldats et autres grades militaires ne courant pas les mêmes risques, chaque dossier est traité au cas par cas.

Comment obtenir une assurance emprunteur quand on est militaire ? 

Avant de se voir proposer un contrat d'assurance emprunteur, ce dernier - dans le cas où il exerce une profession dite “à risque” - est invité à répondre à un questionnaire.
Cette étape est presque toujours intégrée par les assureurs, afin de se renseigner sur le métier et évaluer les risques précis auxquels l’emprunteur est exposé. Le questionnaire vise aussi à connaître les antécédents médicaux (accident ou maladie ayant pu conduire à un arrêt de travail) liés à l’exercice du métier de militaire. 

Bien que les questions puissent varier d’un assureur à un autre, les thématiques abordées restent les mêmes : 

  • Zone d’exercice (et notamment zones de combats où le militaire est amené à se rendre) ; 
  • Service éventuel dans un pays en état d’hostilité ; 
  • Matériel manipulé dans le cadre du travail ; 
  • Division dans laquelle l’emprunteur est affecté ;
  •  Autres pratiques telles que parachutisme, plongée ou aviation. 

Une fois les réponses à ces questions connues, l’assureur pourra déterminer les risques : décès, perte d’autonomie et d’invalidité, incapacité de travail temporaire ou totale, etc. Une couverture supplémentaire en cas de perte d’emploi pourra aussi être ajoutée. 

À l’assureur ensuite de rendre sa décision : refus d’assurer l’emprunteur ou accord mais avec application d’une surprime, exclusions de garanties, modification des délais de carence et/ou de franchise. 

Comment choisir la meilleure assurance emprunteur pour les professions militaires ? 

C’est le premier conseil à suivre lorsque l’on souhaite obtenir la meilleure assurance emprunteur pour son prêt immobilier : faire jouer la concurrence.
Aller voir différents assureurs permettra de comparer les offres entre elles et d’identifier celle qui correspond le mieux.

Bon à savoir

Pensez toujours à mettre en avant votre situation et votre profil : même si vous exercez le métier de militaire, les risques encourus peuvent être suffisamment limités pour ne justifier ni refus d’assurer ni surprime.

Sachez également que même si vous êtes déjà engagé auprès d’un assureur, vous êtes maintenant libre d’en changer grâce à la délégation d’assurance

Enfin, pour faciliter toutes ces démarches, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un courtier en assurance de prêt.
Cet expert du crédit et de l’assurance saura vous conseiller, comparer et analyser avec vous les offres reçues, négocier pour vous les meilleures conditions d’assurance de prêt, tout comme il aura à cœur de défendre votre profil et vos intérêts.

À retenir
  • Un militaire étant considéré comme métier “à risque” pourra rencontrer quelques difficultés à souscrire une assurance pour son prêt immobilier. 
  • Il lui faudra commencer par remplir le questionnaire soumis par l’assureur afin de l’aider à évaluer les risques auxquels il est exposé. 
  • Selon le retour de l’assureur (refus d’assurance, application d’une surprime ou délais de carence et/ou franchise différent), l’emprunteur pourra faire jouer la concurrence, faire jouer la délégation d’assurance et surtout faire appel à un courtier.
Marc Pilette
Par Marc Pilette le 26/07/2022
Mis à jour le 26/07/2022
Jusqu’à 60% d'économie(1) sur votre assurance emprunteur
Obtenir un devis gratuit

Assurance prêt immobilier

Economisez jusqu'à
15 000€(2) sur votre crédit
Obtenir un devis gratuit
  • 2 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 24 259 avis
230 Agences