Assurance avec maladie longue chronique

Maladie grave, chronique, invalidante : les maladies longues chroniques, en plus d’impliquer des traitements lourds, compliquent bien souvent l’accès à une assurance de prêt immobilier.
Faisons le point sur l’assurance emprunteur, lorsque l’on a un maladie longue chronique.

Pourquoi souscrire une assurance emprunteur lorsque l’on souffre d’une maladie longue chronique ? 

On parle de maladie longue chronique ou “affection de longue durée” pour décrire les maladies graves et/ou chroniques invalidantes nécessitant un traitement s’étalant sur 6 mois minimum. 

Le statut d’ALD s’obtient pour le patient auprès du médecin traitant, avec éventuellement l’aval de spécialistes de son équipe médicale, tout le monde aidant à établir un protocole de soin pour toute la durée du traitement.
Le dispositif ALD prend en compte 2 facteurs : 

  • La durée probable de la prise en charge,
  • Le coût estimé de la prise en charge.

Lorsque l’on souffre d’une ALD et que l’on contracte un prêt immobilier, il est indispensable de souscrire une assurance emprunteur. Ainsi, en cas de défaut de paiement de l’emprunteur, la banque a la garantie de récupérer le montant prêté.
Et dans le cas d’une maladie longue chronique, les risques de non-remboursement sont logiquement plus élevés. 

Maladie longue chronique et assurance emprunteur : comment s’assurer ? 

Pour souscrire une assurance de prêt immobilier, l’emprunteur doit impérativement remplir un questionnaire de santé.
Ce dernier a plusieurs objectifs : aider l’assureur à évaluer l’état de santé actuel ainsi que les risques encourus. 

Des précisions et documents complémentaires peuvent être demandés : compte-rendu d’opération, scanners et IRM, ordonnance de spécialiste...) 

L’assureur pourra ensuite, en toute connaissance de cause, déterminer les conditions de prise en charge, et à quel tarif.

Important

Nous ne pouvons que vous recommander de fournir des réponses exactes et honnêtes, sans quoi votre contrat d’assurance pourra être nul.

Selon les réponses fournies et l’analyse du dossier, l’assureur pourra refuser d’assurer l’emprunteur, ou bien accepter de l’assurer mais en appliquant une surprime et/ou des exclusions de garantie. 

Comment choisir la meilleure assurance emprunteur avec une maladie longue chronique ? 

Les personnes souffrant de maladie longue chronique peuvent rencontrer des difficultés à s’assurer. D’ailleurs, le contrat de groupe de la banque sera sûrement non adapté (puisque mutualisé).
Voici donc notre premier conseil : faites jouer la concurrence.
Cela vous permettra tout d’abord de comparer les offres tout en vous donnant un argument de négociation. 

Pour une prise en charge spécifique, rien ne vaut l’accompagnement d’un courtier : cet expert de l’assurance de prêt immobilier sera à vos côtés pour faciliter toutes vos démarches et dénicher l’assurance qui conviendra à votre situation et votre budget. 

Sachez aussi qu’il est possible de changer d’assurance emprunteur à tout moment grâce à la loi Lemoine, issue des avancées permises grâce à la loi Hamon et loi Bourquin (initialement première année de souscription).

À retenir
  • Les maladies longues chroniques entraînent traitements lourds et parfois incapacité de travailler. C’est pourquoi une assurance emprunteur est presque toujours exigée pour assurer son prêt immobilier.
  • La première chose à faire sera de remplir le questionnaire de santé, afin que l’assureur puisse analyser votre dossier.
  • Selon sa décision (refus d’assurance, application d’une surprime et/ou d’exclusions de garantie), vous pouvez vous tourner vers la concurrence et surtout vous faire accompagner par un courtier.
Marc Pilette
Par Marc Pilette le 25/07/2022
Mis à jour le 26/07/2022
Jusqu’à 60% d'économie(1) sur votre assurance emprunteur
Obtenir un devis gratuit

Assurance prêt immobilier

Economisez jusqu'à
15 000€(2) sur votre crédit
Obtenir un devis gratuit
  • 2 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 24 259 avis
230 Agences