Assurance de prêt immobilier avec un trouble bipolaire : tout ce qu’il faut savoir

Concrétiser un projet immobilier lorsqu’on est atteint de troubles bipolaires est parfois difficile. Aux yeux d’un assureur, le trouble bipolaire peut représenter un risque aggravé de santé. Cela peut entraîner un coût plus élevé de l’assurance de prêt immobilier, voire un refus de prêt. Comment trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec des troubles bipolaires ?

Assurance de prêt immobilier et trouble bipolaire : tout savoir 

L’assurance de prêt immobilier garantit la banque et l’emprunteur contre les accidents de la vie. Pour ce faire, l’assurance évalue les risques, notamment en fonction de l’état de santé de l’emprunteur. Parmi ces risques, les pathologies psychologiques sont étudiées. 

La bipolarité se manifeste par des moments de dépression intense et de phase maniaque au sein d’une vie normale. Les symptômes les plus fréquents se caractérisent par : 

  • des troubles de l’appétit et du sommeil,
  • des troubles de l’énergie (hyperactivité puis atonie),
  • des troubles de la personnalité (mégalomanie puis sentiment de culpabilité),
  • des troubles de la concentration, etc.

L’alternance et la fréquence de ces phases dépressives sont aléatoires et peuvent conduire le patient atteint de troubles bipolaires à se mettre en danger. Très souvent, les troubles bipolaires apparaissent à l’adolescence mais ne sont diagnostiqués qu’une dizaine d’années plus tard. 

Au moment de souscrire une assurance de prêt immobilier, l’assureur envoie une déclaration de santé à compléter. L’emprunteur doit mentionner les troubles bipolaires et peut alors être soumis à des questions complémentaires : 

  • fréquence des crises dépressives,
  • qualification des troubles bipolaires,
  • dangerosité des crises, consommation excessive d’alcool ou de médicaments,
  • arrêts de travail ou accidents précédents.

En fonction des réponses fournies, l’assureur évalue les risques aggravés de santé et proposent une solution parmi les suivantes : 

  • refus d’assurer le prêt immobilier en raison des troubles bipolaires ;
  • accord avec un tarif d’assurance plus élevé ou l’exclusion de certains risques, comme tous les troubles psychiatriques ;
  • accord avec un tarif habituel en estimant que, par exemple, les troubles bipolaires avérés sont contrôlés avec le traitement adéquat.
Bon à savoir

Les troubles bipolaires graves peuvent conduire au suicide du malade. Or, le suicide fait partie des risques exclus d’une assurance de prêt immobilier.

Comment assurer un prêt immobilier en étant bipolaire ? 

Les différents échanges entre l’emprunteur atteint de troubles bipolaires, ses médecins et l’assurance prennent du temps. Obtenir l’accord sur une assurance de prêt immobilier en étant atteint de bipolarité est long et stressant. Un courtier immobilier vous rassure et permet d’être plus efficace et plus rapide. 

Même après un refus, sachez que la convention AERAS (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) facilite l’accès à l’assurance emprunteur et, par conséquent, facilite l’obtention d’un crédit immobilier.

Bon à savoir

Comparez les offres d’assurance de prêt immobilier avec minutie : coût total de l’assurance, couverture précise des risques, exclusion de garantie, franchise, etc.

À retenir
  • Obtenir une assurance de crédit immobilier avec des troubles bipolaires peut être difficile et prendre du temps.
  • Un questionnaire médical est complété par des demandes complémentaires et la fourniture de comptes-rendus médicaux. Très souvent, les médecins habituels sont sollicités pour compléter les documents requis par l’assurance.
  • Un courtier en crédit immobilier accompagne les emprunteurs atteints de troubles bipolaires pour trouver la meilleure assurance au meilleur coût.
Marc Pilette
Par Marc Pilette le 25/07/2022
Mis à jour le 25/07/2022
Jusqu’à 60% d'économie(1) sur votre assurance emprunteur
Obtenir un devis gratuit

Assurance prêt immobilier

Economisez jusqu'à
15 000€(2) sur votre crédit
Obtenir un devis gratuit
  • 2 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 24 474 avis
230 Agences