CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Taux 

Actualité des taux de crédits immobiliers – Décembre 2019

Une fin d’année stable
Si les taux les plus attractifs pour décembre restent équivalents à ceux de novembre, on observe une hausse des taux moyens. La raison ? Les banques ne veulent plus prêter à perte et désirent surtout préserver la santé du marché.
Cette baisse de la production n’est pas un signe négatif mais le résultat de deux réalités: des objectifs largement atteints par les banques en 2019 et la période des fêtes qui ralentit les projets d’acquisition.

Les barèmes affichés par les banques en décembre sont stables

Les barèmes affichés par les banques en décembre sont stables avec 0,27% sur 10 ans, 0,50% sur 15 ans, 0,61% sur 20 ans et 0,71% sur 25 ans. Mais les banques sélectionnent les meilleurs profils au détriment des dossiers plus risqués.
Les primo-accédants sans apport ont du mal à se faire financer, alors que la part des plus de 60 ans avec patrimoine progresse.
Les séniors ont en effet compris qu’ils pouvaient toujours emprunter, renforcer leur patrimoine et profiter des taux bas !
Nous assistons donc à une fin d’année stable... en attendant bien évidemment les annonces de 2020.

En attente des annonces pour 2020 sur le marché immobilier

En effet, les professionnels du secteur attendent avec impatience les différentes annonces de l’Etat qui donneront des lignes directrices pour l’évolution des marchés en 2020. Le projet de loi de finances pour 2020 reconduira-t-il le PTZ neuf dans les zones concernées et actera- t-il le retour de l’APL Accession pour relancer la construction de logements en France mise à mal en 2019 ?

Côté régions, le Centre-Val de Loire rejoint l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Bourgogne-Franche-Comté en tête des régions proposant les meilleurs taux en décembre avec sur 15, 20 et 25 ans, des taux respectivement de 0,50%, 0,61% et 0,71%. Avec 0,27% sur 10 ans, ce sont la Bretagne et les Pays de la Loire qui proposent les taux les plus attractifs. A contrario, la Corse affiche les taux les plus élevés sur toutes les durées, suivie en 2e position par les DROM-COM.

En prévision de 2020, il faut prendre des décisions sages en soutenant les banques afin de continuer à financer l’accession à la propriété.

A lire sur le même sujet :