CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Taux 

Actualité des taux de crédits immobiliers - Septembre 2019

Une rentrée record pour CAFPI pour les taux de crédits immobiliers !

Les primo-accédants, toujours très mobilisés pour réaliser leur rêve de propriété, dopent le marché. Ainsi, la morosité habituelle liée au ralentissement d’activité durant la période estivale laisse place à une situation idyllique pour septembre avec des taux bas.

VISU_ACTU_YOUTUBE_SEPT_19

Plusieurs décisions inédites ont profité aux emprunteurs

Ainsi, cet été, contre toute attente, la FED a réduit ses taux d’intérêt aux Etats-Unis.

Une 1ère depuis 2008 qui a été suivie sans tarder par l’annonce de la BCE de soutenir et relancer le rachat de dettes en Europe. Conséquence, le contre-pied de ces deux banques centrales ont provoqué la chute des OAT 10 ans désormais maintenues en territoire négatif et impacté les taux de crédit immobilier. Par exemple, le taux moyen sur 20 ans obtenu par

Cafpi pour sa clientèle était de 0,93% en août contre 0,96% en juillet… Encore… un record !

En ce mois de septembre et pour la première fois de son histoire, CAFPI affiche des barèmes de banque de 0,35% sur 10 ans, 0,60% sur 15 ans et 0,75% sur 20 ans et 0,85% sur 25 ans, du jamais vu !

Des taux records qui incitent à l’achat d’un bien immobilier

Concrètement, avec un taux négocié sur 25 ans sous les 1% - ! - la possibilité de concrétiser son projet est plus que jamais... à portée de tous et toutes ! Quels que soient les profils.

Enfin, cerise sur le gâteau, la possibilité de rallonger la durée de l’emprunt est là pour booster l’enveloppe et compenser la hausse des prix de l’immobilier.

Si le contexte économique mondial actuel, qu’il s’agisse de l’Europe ou des États-Unis, annonce une rentrée stable, tous les regards sont désormais rivés sur la BCE qui doit prendre la parole...

En effet, le 12 septembre prochain, la BCE devrait se prononcer en faveur de la poursuite d’une politique monétaire accommodante. C’est en tout cas le sentiment voire le pari que prend CAFPI !

Si le pronostic s’avère exact, les banques, totalement rassurées par la BCE et rivalisant pour la conquête de nouveaux clients, pourront alors proposer des taux inférieurs à 1% jusqu’à 25 ans à tous les emprunteurs. Côté taux, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Est figurent parmi les régions les mieux-disantes sur toutes les durées avec 0,35% sur 10 ans, 0,60% sur 15 ans, 0,75% sur 20 ans et 0,85% sur 25 ans.

La Normandie se distingue également sur 20 ans avec un taux compétitif de 0,75%. A contrario, les taux les plus élevés se situent du côté de la Corse avec 0,74% sur 10 ans, 1,03% sur 15 ans, 1,23% sur 20 ans et 1,37% sur 25 ans, suivis des DROM-COM en deuxième position.

Les prochains mois s’annoncent donc heureux. La production de crédits immobiliers devrait poursuivre sa dynamique, sans ralentissement et permettre d’atteindre les objectifs records annoncés en janvier par Cafpi.

A lire sur le même sujet :