CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Taux 

Actualité des taux de crédits immobiliers – Octobre 2019

Après un mois de septembre affichant des taux records, octobre continue sur sa lancée avec un dynamisme farouche. La raison ? Une présence sans relâche des primo-accédants qui profitent des taux bas pour concrétiser leurs rêves de propriété. Un marché immobilier dopé et une fin d’année qui s’annonce sous de bons augures...

La baisse des taux et le rallongement des durées

L’équation est simple : la baisse des taux et le rallongement des durées observés depuis un an ont permis aux primo-accédants de profiter d’atouts certains. Notamment, la possibilité de conserver un pouvoir d’achat intéressant, les aidant ainsi dans l’achat de leur logement et renforçant de fait le dynamisme du marché immobilier. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes ! La part des emprunteurs primo-accédants chez Cafpi en 2015 était de 26%. Aujourd’hui, ils représentent 68% de la clientèle Cafpi et portent ainsi largement le marché immobilier.

Cette rentrée a donc validé les annonces faites cet été avec la baisse continue des taux et notamment sur les longues durées. Les taux moyens obtenus en septembre pour la clientèle Cafpi ont une nouvelle fois été revus à la baisse. Et ce sont les taux sur 25 ans qui sont à leur tour passés sous la barre des 1%, avec 0,96% en moyenne. Ce dynamisme du marché immobilier observé par Cafpi, se traduit par une hausse de + 12,5% du volume de dossiers traités en septembre par rapport à septembre 2018.

Immobilier neuf, immobilier ancien, même combat ?

Alors que la barre du million de ventes dans l’ancien devrait être franchie en 2019, l’immobilier neuf connaît des difficultés...

En cause ? La disparition prévue pour 2020 du PTZ neuf qui va porter un sérieux coup au dynamisme du secteur. Or, il faut absolument accompagner la construction de logements neufs.

Pourquoi ? Tout simplement parce que la concentration de la demande dans l’immobilier ancien crée un déséquilibre du rapport entre l’offre et la demande entraînant une augmentation des prix. Par ailleurs un collectif de professionnels a lancé un appel pour le rétablissement de l’APL accession, afin d’apporter une aide nécessaire aux ménages les plus modestes.

Tour d’horizon des taux en région

Concernant les taux en région, les Hauts-de-France, Bretagne et Pays de la Loire figurent parmi les régions où il fait bon emprunter en ce mois d’Octobre ! La région Hauts-de-France est la mieux-disante sur 15 et 20 ans, avec respectivement, 0,46% et 0,58% (0,30% sur 10 ans et 0,88% sur 25 ans). Avec 0,27% sur 10 et 0,80% sur 25 ans, la Bretagne et les Pays de la Loire proposent les taux les plus avantageux sur ces durées (0,52% sur 15 ans et 0,68% sur 20 ans). A l’inverse, la Corse propose les taux les plus hauts sur toutes les durées.

En vue des taux records prévus pour cette fin d’année, les acheteurs vont continuer à mener à bien leurs projets immobiliers. Mais attention à bien négocier l’assurance pour mieux emprunter ! Et oui, la part de l’assurance dans le coût total de l’emprunt est de plus en plus importante.

A lire sur le même sujet :