CAFPI
CAFPI Mag
#Assurance 

Changer d'assureur en cours d'année, c’est désormais possible

Votre prêt immobilier vous a été accordé il y a déjà quelques années et vous souhaitez changer d’assurance emprunteur ? C’est désormais possible. CAFPI vous présente les nouvelles formalités.

Changer d'assureur en cours d'année, c’est désormais possible

Changer d’assurance emprunteur à volonté...  ou presque  !

A l’occasion d’un prêt immobilier, il n’est pas rare que les personnes souscrivent à une assurance emprunteur par défaut, sans avoir pris le temps de comparer.

A partir du 1er janvier 2018 tous les détenteurs d’un prêt immobilier auront la possibilité de changer d’assurance emprunteur à chaque échéance annuelle. Les emprunteurs pourront résilier ou renégocier leur assurance emprunteur sans frais ni pénalité.

Avant la loi Hamon, le changement d'assurance n’était possible que pendant les 12 premiers mois de la signature de l’emprunt. Passé ce délai, il n’était plus possible de changer d’assurance jusqu’au terme de l’emprunt.
Désormais, chacun est autorisé à changer d'assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire du prêt.

Ce nouvel agencement est une réelle aide aux particuliers emprunteurs. En effet, ils pourront réaliser d’importantes économies ou revoir les garanties de leurs contrats. Ainsi, ils pourront faire jouer la concurrence et rechercher les offres qui correspondent le mieux à leur projet immobilier et à leur budget.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Si vous avez souscrit un prêt immobilier avec une assurance, vous pouvez dorénavant changer d'assureur chaque année mais il faudra anticiper les démarches !

Pour pouvoir changer d’assureur, vous devrez trouver une nouvelle assurance emprunteur qui proposera un niveau de garantie équivalente à celle proposée par votre assurance bancaire.
Votre banque peut accepter ou refuser le nouveau contrat d’assurance emprunteur dans un délai de 10 jours ouvrés. Dans le cas éventuel d’un refus, le contrat d’origine se poursuit.

Bon à savoir

La banque ne peut pas vous refuser un contrat équivalent à celui que vous avez déjà.

En cas d’acceptation de ce nouveau contrat, c’est votre banque qui prendra le relais et devra modifier par avenant le contrat de crédit et mentionner le nouveau taux calculé.

De votre côté, il faudra faire parvenir à l’organisme assureur, une lettre en recommandé l’avertissant de :

  • Votre volonté de resilier le contrat d’assurance emprunteur
  • La date de prise d’effet de la nouvelle assurance emprunteur
  • Et n’oubliez pas de joindre l’acceptation de la banque !

Les avantages de souscrire à une nouvelle assurance emprunteur

Un des premiers avantages serait de réaliser des économies sur votre cotisation.

Changer d’offre assurance emprunteur peut également vous permettre d’être mieux garanti ou garanti à moindre coûts. Naturellement, l’assurance devra présenter un niveau de garanties équivalant à l’assurance précédente, notamment en termes de délai de carence ou encore de franchise.

N’hésitez pas également à comparer les garanties. Une meilleure couverture peut vous motiver à souscrire à une nouvelle assurance emprunteur. Le montant de vos cotisations ne changera pas ou très peu, et vous profiterez d’une couverture beaucoup plus avantageuse.

Bon à savoir

Les assurances emprunteurs proposées par les banques sont souvent calculées sur le montant total de l’emprunt. Si vous décidez en revanche de changer et de passer par un organisme, le calcul se fera sur le restant dû. Cela signifie que les primes d’assurances de prêt pourront être moins onéreuses.

Comment trouver la meilleure assurance pour votre prêt immobilier ?

Vous pouvez faire les recherches vous-même ou alors faire appel à un courtier.
Celui-ci sera en charge de trouver la meilleure assurance pour votre projet et adaptée à votre budget. Il aura pour mission de trouver une assurance équivalente à celle que vous avez déjà mais à un tarif plus intéressant.

Le courtier en assurance vous accompagnera sur toutes les étapes du processus, depuis la résiliation de l’ancienne assurance jusqu’à la souscription de la nouvelle. Notez qu’aucuns frais de résiliation et aucune pénalité ne peuvent vous être appliqués.

A lire sur le même sujet :