CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Taux 

Quand et comment renégocier le taux de son crédit immobilier ?

Vous souhaitez diminuer le coût total de votre prêt immobilier ? Renégocier le taux de votre crédit peut être une opération rentable, à quelques conditions près. CAFPI vous explique tout.

photo_interieure_renegocier_taux_crédit_immobilier

Pourquoi renégocier son taux de crédit ?

Pour diminuer ses mensualités ou réduire la durée de remboursement de son prêt, la renégociation de son taux de crédit peut-être une excellente option.

Il peut s’agir :

  • de baisser la mensualité tout en gardant la même durée de remboursement,
  • de ne pas modifier sa mensualité mais de diminuer la durée de remboursement.

Ainsi, l’emprunteur voit le coût total de son prêt revu à la baisse : c’est donc plus de pouvoir d’achat pour lui, et la capacité de rembourser son crédit sereinement en plus.

Un contexte favorable à la renégociation de crédit

Actuellement, le contexte est particulièrement favorable à une telle opération.

  • Des taux d’intérêt historiquement bas

Tout d’abord les taux d’intérêt sont historiquement bas : ils sont en ce moment en-dessous des plus bas taux de fin 2019. Début février 2021, on relevait notamment des taux d’intérêt (hors assurance et frais) à 0,48% sur 10 ans, 0,67% sur 15 ans, 0,83% sur 20 ans et 1,06% sur 25 ans.

A noter

Pour les meilleurs profils (situation professionnelle stable, apport et épargne importants), les taux proposés par les banques peuvent même être encore plus bas.

  • Des contraintes pour les banques assouplies

Autre explication de ce contexte très favorable à renégocier son crédit : l’assouplissement des conditions de renégociation ou rachat de crédit.
Récemment, Bercy a décidé que la limite de taux d’endettement ne s’appliquait pas aux renégociations, rachats et regroupements de crédit.
Le seul critère important à prendre en compte ? La situation financière de l'emprunteur doit être améliorée après l’opération.

L’écart de taux : une condition essentielle pour renégocier son crédit

Pour renégocier le taux de son crédit immobilier, une condition est nécessaire : l’écart entre le taux actuel et le taux auquel on prétend doit être d’1%.
En-dessous de cet écart, l’opération risque de ne pas être rentable, car une renégociation de crédit entraîne tout de même des frais.

Récemment, un écart de 0,7% peut être jugé suffisant pour renégocier son taux. Cependant, cela concernera quelques emprunteurs :

  • Avec une durée de remboursement assez longue ;
  • Avec un capital restant dû d’au moins 70 000 € ;

Pour savoir si une renégociation de crédit peut être intéressante dans votre cas, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un courtier en crédit immobilier.

Mis à jour le 07/05/2021
Rédigé par CAFPI le 07/05/2021
A lire sur le même sujet :