CAFPI Courtier en crédit

Le rachat de crédits :
comprendre les étapes

Pour atteindre votre objectif et réussir votre rachat de crédits, il y a des étapes à ne pas négliger.
Le rachat de crédits est plus complexe qu'un prêt classique et il possède une mécanique différente.
Les Experts CAFPI répondent à vos questions sur les étapes clefs du rachat de crédits .


  • Le formulaire de demande de rachat de crédits m’engage-t-il ?

    1

    Non, Aucun engagement de votre part n’est exigé si vous procédez à une demande de rachat de crédits sur les sites Cafpi. L’étude de votre dossier est entièrement gratuite, si nous jugeons que votre rachat de crédits est possible nous vous faisons une proposition, que vous êtes libre d’accepter ou de refuser.

  • Est-il nécessaire de souscrire une assurance pour votre rachat de crédits ?

    1

    La loi Lagarde est claire : l’assurance est facultative. Nous vous conseillons toutefois de souscrire une assurance vous couvrant pendant toute la durée du rachat de crédits. Pour répondre à tous vos besoins en la matière, Cafpi met à votre disposition un comparateur pour vous proposer l’assurance la moins chère à couverture égale.

  • Doit-on craindre d’emprunter à taux variable pour un rachat de crédits ?

    1

    Lorsque vous souscrivez à un rachat de crédits à taux variable, le taux d’intérêt du rachat de crédit est révisé périodiquement, généralement chaque année à la date anniversaire du prêt, en fonction de la situation du marché monétaire. Les taux variables évoluent chaque année en fonction de l’Euribor, qui correspond au taux auquel les banques peuvent se financer sur le marché monétaire. Souscrire à un prêt à taux variable peut comporter certains avantages. Le taux de départ du prêt est généralement plus faible que lorsqu’il s’agit d’un prêt à taux fixe, et une baisse conjoncturelle des taux se répercute directement sur vos mensualités. Il vous est également possible de rembourser par anticipation votre prêt afin d’éviter une hausse des taux. Il faut vérifier qu’une clause du contrat de prêt vous permet de transformer votre prêt à taux variable en prêt à taux fixe. Un prêt à taux variable a généralement une visée spéculative. Il peut avoir des conséquences néfastes si les taux augmentent, car cela peut mettre en péril les capacités de remboursement de l’emprunteur.

  • Qu’est-ce qu’un mandat de recherche de financement ?

    1

    C’est un document juridique par lequel vous demandez expressément à un courtier en opérations de banque et services de paiement de rechercher une solution pour regrouper vos crédits. Par ce mandat vous l’autorisez à contacter pour votre compte les banques partenaires en rachat de crédits Il est précisé dans le mandat le montant des honoraires du courtier : c’est une somme d’argent qui est payable après le déblocage des fonds du crédit et ces honoraires sont intégrés dans le montant de votre rachat de crédits. Si vous ne finalisez pas votre demande de rachat de crédits avec Cafpi vous ne devrez rien à Cafpi : les études de dossiers sont gratuites.

  • Est-il possible de donner en garantie hypothécaire un bien appartenant à une société commerciale ?

    1

    Il n’est pas possible de donner en garantie hypothécaire un bien immobilier appartenant à une société commerciale : Eurl, Sa, Sas, Sarl, Snc … A la différence d’une Sci ou d’une Sarl patrimoniale sous certaines conditions.

  • Pourquoi me demande-t-on une copie intégrale de l’acte de propriété ?

    1

    La Banque doit s’assurer que vous êtes propriétaire à 100 % de votre bien immobilier : si vos parents ont par exemple conservé l’usufruit, vous devrez obtenir la caution simplement hypothécaire de vos parents sur l’usufruit. Si vous avez fait une donation de la nue-propriété à vos enfants ils devront se porter caution simplement hypothécaire (ils ne seront pas solidaires du paiement des mensualités en cas de défaillance de votre part).

  • Pourquoi me demande-t-on des précisions sur une donation existante ?

    1

    La Banque en cas de donation doit contrôler que cette donation est définitive : certaines donations sont limitées dans le temps, par exemple pour 10 ans. Dans un souci de protection ou parce que le donateur ne souhaite pas que le bien donné soit grevé d’une inscription il peut exister une clause vous interdisant de donner le bien en hypothèque.

  • Je souhaite faire un rachat de crédits sur une durée de plus de 20 ans est-ce possible ?

    1

    Oui nous avons des partenaires pouvant vous proposer jusqu’à 35 ans. Pour un crédit long (au-delà de 15 ans) il faudra donner en garantie un bien immobilier vous appartenant en propre.

  • Puis je donner en garantie du rachat de mes crédits personnels une caution hypothécaire d’un bien immobilier appartenant à une SCI ?

    1

    La SCI n’a pas un intérêt à rembourser les dettes personnelles ou professionnelles de ses associés. Même si vous détenez avec votre conjoint 100 % des parts de la SCI. La solution peut être la dissolution de la SCI, il faudra en chiffrer le coût avec votre Notaire.

  • Quels sont les éventuels critères "bloquants" pour l’acceptation de mon dossier ?

    1

    Chaque banque a une politique différente d’acceptation du rachat de crédits, Cafpi est en mesure de connaître l’évolution de ces critères compte tenu du nombre de dossiers financés avec chaque banque partenaire. Par exemple, certaines Banques vont refuser un fichage FICP (Fichier des Incidents de Paiement des Crédits aux Particuliers), mais accepter un fichage FCC (Fichier Central des Chèques), une fois que l’incident de paiement sera clôt.

  • Quelle est la raison pour laquelle je suis tenu de communiquer mes 3 derniers relevés de comptes bancaires ?

    1

    La Banque doit vérifier la gestion de vos comptes pour vous conseiller et vous proposer la meilleure solution de rachat de crédits. Vous devez fournir la totalité de vos comptes bancaires, tous vos revenus, tous vos crédits et toutes vos dépenses doivent apparaître. C’est à partir notamment de ces documents que la banque pourra effectuer un calcul de l’endettement réel avant rachat de crédits.

  • Est-ce que je devrais changer de banque suite à mon rachat de crédits ?

    1

    Vous conservez votre Banque. La démarche de rachat de crédits est indépendante de la gestion quotidienne de votre compte en banque, (hormis les prélèvements qui y seront effectués). La banque qui financera votre rachat de crédits ne vous demandera pas d’ouvrir un compte courant et encore moins de domicilier vos revenus.

  • Concernant les pièces justificatives, dois-je vous adresser des originaux ?

    1

    Vous devez nous apporter les originaux des documents et nous en ferons des photocopies en agence CAFPI avant de vous les rendre. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, un mandat de recherche à distance vous permettra de nous envoyer des copies de documents conformes à la réalité de votre situation personnelle et financière, il est trop risqué de vous demander l’envoi d’originaux qui pourraient se perdre même en recommandé. Les banques si elles le souhaitent pourront vous réclamer des originaux.

  • Suis-je obligé de clôturer tous les crédits que je fais racheter ?

    1

    Par exemple, j’aimerais pouvoir conserver les cartes de magasin que j’utilise parfois. Le principe est de faire un rachat de crédits global, seul réellement efficace pour un nouvel équilibre budgétaire. Une carte de magasin est une réserve d’argent, soit un crédit renouvelable, que la Loi Lagarde oblige de cloturer.

  • Puis-je effectuer mon rachat de crédits à taux variable ?

    1

    Oui, il est parfois intéressant d’opter pour un taux variable, mais il faut en comprendre les avantages et les risques. Il faut voir notamment si le taux est capé (augmentation de la mensualité limitée ou plafonnée) Si vous prenez cette option, nous vous conseillons de choisir un taux sécurisé dont la hausse sera plafonnée ou « capée ». Il faut voir également quelles sont les conditions pour passer en taux fixe.

  • Je suis propriétaire est-il possible de faire un rachat de crédits sans reprendre mon prêt immobilier ?

    1

    Oui, surtout si votre taux immobilier est déjà très compétitif

  • Je suis propriétaire suis-je obligé de donner mon bien immobilier en garantie du rachat de crédits ?

    1

    Non, tout dépend de votre besoin, si vous souhaitez baisser vos mensualités de manière très importante il faudra donner une hypothèque qui permettra de faire un crédit sur une durée de 20, 25, 30 ans voire 35 ans. Si vous souhaitez juste ajuster votre budget une durée de 10 à 15 ans vous permettra de ne pas hypothéquer votre bien immobilier, mais il vaut mieux consentir une hypothèque pour caler votre mensualité sur vos capacités de remboursement, cela ne vous empêchera pas de vendre votre bien.

  • J’ai entendu dire qu’un rachat de crédits avec une hypothèque en garantie était très long à obtenir ?

    1

    Non, si votre dossier est complet le rachat de crédits peut être obtenu en 4 semaines

  • Quel est le travail effectué par CAFPI ?

    1

    L’étude par un conseiller spécialisé en rachat de crédits est gratuite, elle comprend l’analyse de votre dossier, des conseils, la préparation de l’envoi à la Banque sélectionnée, éventuellement la proposition d’assurance et le suivi de votre dossier jusqu’à l’émission de l’offre de rachat de prêt par la Banque.

  • Si je fais un rachat de crédits quel sera la position de ma banque à mon égard ?

    1

    Votre Banque n’a pas à juger le fait que vous ayez obtenu un rachat de crédits. Il est de son intérêt à ce que vos comptes ne soient plus débiteurs, et de plus, vos salaires restent domiciliés chez elle.

  • Comment adresser mes documents, poste, scan, remise en main propre ?

    1

    Vous pouvez nous apporter vos documents à votre conseiller lors de votre rendez-vous en agence CAFPI Si vous ne pouvez vous déplacer, un mandat de recherche à distance vous permettra d’adresser vos documents par scan, par fax ou par courrier.

  • Puis je racheter un crédit consenti pour un produit de défiscalisation ? Quelles sont les précautions à prendre ?

    1

    Oui, vous pouvez faire racheter par une banque un produit de défiscalisation, L’acte de prêt devra clairement indiquer dans son objet qu’il s’agit d’un rachat d’un prêt de défiscalisation. Vous devrez déclarer à l’administration fiscale le rachat de ce prêt. Vous pourrez néanmoins continuer à déclarer vos intérêts d’emprunts selon le premier tableau d’amortissement et non celui du Rachat de crédits.

  • Est-il possible de proposer une délégation d’assurance ?

    1

    Oui, une délégation d’assurance permet d’être assuré quand l’assurance proposée par la banque qui finance votre rachat de crédits ne vous accepte pas (pour des problèmes de santé ou de risques aggravé) ou que vous recherchez une assurance moins coûteuse que celle proposée par la Banque à couverture équivalente.

  • J’ai entendu parler de la possibilité de donner un cautionnement bancaire à la place d’une hypothèque pour mon rachat de crédits ?

    1

    Cette solution existe bien depuis 2017. Le principe est une garantie équivalente à une caution de type crédit logement solution accessible pour des crédits immobiliers.

  • Pourquoi ne puis-je pas bénéficier d’un privilège de prêteur de deniers ?

    1

    Le coût du privilège de préteur de deniers est plus faible que la prise d’une hypothèque, mais il ne peut être proposé qu’en cas d’acquisition immobilière. Seule une hypothèque est possible en garantie de votre rachat de crédits.

  • Si je fais un rachat de crédits et que je dois racheter une voiture dans 2 ans, mon rachat de crédit sera-t-il un frein ?

    1

    Non, il faudra estimer l’avantage d’intégrer ce projet dans un second rachat de crédits, ou de consentir un crédit pour votre voiture si votre endettement le permet. Vous devrez avertir la Banque qui vous a consenti le rachat de crédits.

Regroupez tous vos crédits en un seul !

Obtenez le meilleur taux | Réduisez vos mensualités | Recevez une étude personnalisée

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE