CAFPI Courtier en crédit

Crédit travaux :
financez une rénovation

Vous avez envie ou besoin de rénover une ou plusieurs pièces de votre logement ? Ce projet a un coût certain, qui peut être bloquant selon votre budget à y allouer.

Le crédit rénovation représente une possibilité de financement rapide de votre projet si vous n’avez pas la totalité de l’épargne disponible.

Concrétisez votre projet avec un crédit

La rénovation consiste à remettre à neuf une pièce ou un bâtiment. Les travaux peuvent impacter la plomberie, l’électricité, la maçonnerie, la décoration intérieure, etc. Les motivations derrière une rénovation sont multiples :

  • Vous venez d’emménager dans un nouveau logement et prévoyez de refaire les murs et/ou les sols.
  • Vous habitez votre maison depuis longtemps et certaines pièces ont besoin d’un petit coup de neuf.
  • Vous aimeriez transformer vos combles en pièces habitables.
  • Vous vendez votre maison et devez faire un léger investissement pour la dépersonnaliser, etc.

Le prêt travaux apporte une réponse adaptée à votre besoin. Les taux d’intérêt sont à la baisse depuis plusieurs années. Certains projets de rénovation ne peuvent pas forcément attendre que vous ayez réuni la somme nécessaire pour les réaliser. Le prêt est alors une excellente alternative à l’attente.

Le prêt rénovation s’adresse à tous (propriétaires, locataires), et vous pouvez y inclure l’ensemble des frais relatifs au projet que vous planifiez : achat de peinture, de revêtements, d’isolants, de déco, coût de la main d’œuvre, etc.

Combien emprunter pour financer votre rénovation ?

Le budget à allouer à une rénovation dépend de plusieurs critères :

  • La surface de votre logement à rénover / le nombre de pièces : plus la surface à rénover est grande, plus le budget à prévoir sera élevé.
  • La nature des travaux à réaliser : envisagez-vous une rénovation de tous les revêtements (sols, murs), de l’installation électrique, de la plomberie, une nouvelle isolation ?
  • Les contraintes techniques : votre chantier présente-t-il des difficultés particulières ? Quel est l’état du logement ? Plus vous partez de loin, plus le coût de la rénovation sera important.
  • La qualité des matériaux utilisés : sans forcément aller dans les matériaux les plus haut de gamme, il faut éviter les premiers prix, et cela a un coût.
  • Le coût de la main d’œuvre : prenez contact avec plusieurs professionnels et demandez-leur un devis à chacun, afin de pouvoir choisir l’offre la plus intéressante.

Même s’il est assez délicat de chiffrer précisément le coût d’une rénovation sans connaître le détail des travaux prévus, on peut compter entre 300 et 900 € le m² environ. Si vous partez de loin et que tout est à faire (eau, électricité, etc.), cela peut monter au-delà de 1 000 € le m².

Le saviez-vous ?

Dans la majorité des cas, vos travaux de rénovation ne nécessiteront pas de démarches administratives particulières. A deux exceptions près :

  • Si vous créez une nouvelle surface habitable : vous devrez faire une déclaration de travaux auprès de votre mairie pour toute surface de moins de 20 m² dès lors que sa hauteur atteint 1,80 m. Pour toute surface de plus de 20 m², vous devrez obtenir un permis de construire.
  • Même sans modifier la structure ou la construction d’un bâtiment, dès lors que vous en changez l’usage, vous devrez déposer une déclaration de travaux dans votre mairie.

Quel crédit choisir pour lancer sa rénovation ?

Selon votre besoin et le montant de votre projet, vous avez le choix entre plusieurs types de crédits :

  • Un prêt affecté : comme son nom l’indique, la somme prêtée doit être affectée à l’achat ou au paiement de quelque chose de bien spécifique, précisé au contrat. Si vous décidez de l’utiliser pour refaire toutes les peintures de votre logement par exemple, vous devrez apporter un justificatif à l’établissement prêteur que vous avez bien utilisé l’argent à cette fin.
  • Un prêt personnel : cette solution est plus souple. Avec la somme empruntée, vous pouvez faire ce que vous voulez, sans justificatif à apporter.

A noter :

Avec un prêt travaux, vous pouvez emprunter jusqu’à 75 000 €.

Une autre option est le prêt renouvelable. Il permet d’avoir à disposition une somme d’argent, à dépenser en totalité, ou seulement partiellement.  Cette solution se distingue par sa souplesse : vous avez accès à cette réserve à tout moment et vous payez des intérêts seulement sur les sommes réellement dépensées. Au fur et à mesure que vous la remboursez, la réserve utilisable se reconstitue.

Le saviez-vous ?

Si vos travaux de rénovation sont faits dans une optique d’économies d’énergie, vous avez peut-être droit à des aides et crédit d’impôt.

Plusieurs types de travaux et d’installations sont concernés : isolation, chauffage, nouvelle chaudière ou pompe à chaleur plus performante, etc.

Comment obtenir un prêt personnel travaux pour votre rénovation ?

Pour trouver le crédit le plus adapté à votre projet de rénovation, il est indispensable de comparer les offres existantes. Grâce à notre comparateur de prêt travaux, vous avez accès, gratuitement et sans engagement, aux meilleurs taux négociés avec nos partenaires.

Vous avez simplement à renseigner le montant dont vous avez besoin pour votre projet, ainsi que la durée de remboursement envisagée.

Pour constituer votre dossier, vous devrez ensuite fournir :

  • un justificatif d'identité ainsi qu’un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • des justificatifs de revenus : feuilles de paie ou dernier avis d'imposition par exemple.
  • vos 3 derniers relevés de compte.

A noter :

Cette liste de justificatifs est non-exhaustive et peut différer selon l’organisme financier chez qui vous prenez l’emprunt. 

L’organisme prêteur étudiera votre dossier et vous transmettra une offre de prêt personnalisée, valable 15 jours.

Obtenez le meilleur taux pour votre crédit
Sélectionnez votre projet
Quel montant ?
1 000 €
75 000 €
Quelle durée ?
1 an
6 ans
Gratuit | Sans engagement | Réponse immédiate