CAFPI Courtier en crédit

Prêt étudiant :
financez vos études

Votre enfant ou vous envisagez de faire des études supérieures ?
Les études représentent un budget important pour les familles et ce, quel que soit le parcours envisagé : scolarité à l’étranger, école de commerce ou d’ingénieur, BTS, etc.

Le prêt étudiant peut permettre de financer ce projet, même si vous n’avez pas toute la trésorerie disponible.

Donner vie à un projet avec un crédit étudiant

Un parcours scolaire est jalonné de dépenses plus ou moins importantes, qui augmentent avec les années :

  • Votre enfant étudie dans une autre ville, ou à l’étranger. Il est inscrit dans plusieurs activités extra-scolaires qui nécessitent l’achat de matériel spécifique : piano, batterie, sport, etc.
  • Vous envisagez de faire une école de commerce ou d'ingénieur, de suivre des études de médecine, etc.
  • Vous aimeriez faire un stage à l’étranger, ou quitter le domicile familial pour suivre vos études dans une autre ville.
  • Dans le cadre de votre formation en apprentissage, vous avez besoin d'un véhicule pour vous déplacer, d’acheter du matériel spécifique pour exercer votre activité, etc.

Quel que soit le parcours envisagé, le crédit étudiant est la solution :

  • Vous ne disposez pas forcément de toute l’épargne disponible pour couvrir l’ensemble des dépenses liées à ces projets scolaires ? Le crédit étudiant permet de prendre en compte la totalité des frais : frais de scolarité, mais aussi dépenses courantes impondérables, achat de matériel spécifique, etc.
  • C’est une offre souple : le prêt étudiant est octroyé sans conditions de ressources pour l’étudiant (une caution parentale sera demandée en revanche), et le début du remboursement peut être différé après l’obtention du diplôme.
  • Les taux d’intérêts des prêts étudiant sont attractifs, en baisse depuis plusieurs années maintenant.

Combien emprunter pour financer ses études ?

Le montant à emprunter dépend de plusieurs facteurs :

  • Les études envisagées : les frais d’inscription et de scolarité varient énormément d’une formation à l’autre.
    • Université : comptez moins de 200 € par an pour les années de licence, et environ 250 € par an pour les années de master.
    • Classes préparatoires : si elles sont privées, prévoir en moyenne 2 500 € l’année.
    • BTS : dans les établissements privés, prévoir entre 2 000 et 8 000 € l’année selon les établissements.
    • Ecoles d’ingénieur : comptez entre 3 500 et 9 000 € l’année.
    • Ecoles de commerce : c’est la formation la plus coûteuse. L’année coûte entre 9 000 et 15 000 €.
  • La ville où se situe l’école : le logement est le 1er poste de dépense d’un étudiant. Son coût diffère selon les régions.
    • Dans une grande ville : comptez entre 300 et 500 € pour la location d’un studio.
    • A Paris : prévoir entre 500 et 700 € pour louer un studio.

Il faut aussi tenir compte de frais annexes :

  • frais de déménagement et achat de mobilier ;
  • dépenses courantes : mutuelle, transports, Internet, manuels scolaires, repas, etc
  • importantes dépenses ponctuelles : ordinateur, voyage à l’étranger, achat d’un véhicule, etc.

Le saviez-vous ?

Sous conditions, le Crous peut attribuer une bourse aux étudiants :

  • La demande doit se faire entre le 15 janvier et le 31 mai de l’année scolaire précédente.
  • Il faut avoir moins de 28 ans pour y être éligible.
  • Le Crous étudie la demande en fonction des revenus du foyer fiscal, du nombre d'enfants à charge dans la famille du demandeur de la bourse, et de la distance entre le domicile et le lieu d'étude.

Le montant de cette bourse peut aller d’environ 1 000 à 5 500 € par an.

Quel prêt choisir pour financer son projet d’études ?

Les crédits étudiants sont prévus pour les jeunes de 18 à 28 ans. Plusieurs types de prêts sont possibles :

  • Prêt étudiant classique : c’est un crédit à la consommation, avec lequel on peut généralement emprunter jusqu’à 45 000 €. Les fonds peuvent être débloqués en une ou plusieurs fois. La durée de remboursement varie en fonction des banques, mais peut aller jusqu’à 9 ou 10 ans.
  • Prêt étudiant à taux zéro : ce prêt permet d’emprunter au maximum 1 000 €, sans intérêts. Ce type d’emprunt permet donc de financer seulement une dépense ponctuelle liée aux études (voyage à l’étranger par exemple), et non la totalité de la formation.

A noter :

Selon les banques, la franchise de remboursement peut être totale ou partielle. La franchise correspond à la période pendant laquelle vous ne remboursez pas encore votre prêt (pendant les études donc). Selon les organismes, vous pouvez avoir tout de même les intérêts et l’assurance à régler avant l’obtention de votre diplôme : la franchise est donc seulement partielle.

Le saviez-vous ?

Avec un prêt garanti par l’Etat, vous pouvez emprunter jusqu’à 15 000 € pour le financement de vos études :

  • Là aussi vous ne devez pas avoir plus de 28 ans.
  • Il n’y a pas de plafond de ressources.
  • Vous n’avez pas besoin d’apporter de caution : c’est l’Etat qui garantit votre prêt.

Renseignez-vous auprès des banques pour savoir si elles sont partenaires de l’Etat sur ce type de prêt. Attention, certaines banques limitent le nombre de crédits garantis par l’Etat qu’elles accordent chaque année.

Comment obtenir votre prêt étudiant ?

Pour obtenir le meilleur taux pour votre prêt étudiant, comparez les taux de crédit conso négociés chez nos partenaires :

  • Indiquez la somme que vous souhaitez emprunter, ainsi que la durée de remboursement idéale.
  • Notre comparateur vous permettra alors de choisir le taux le plus avantageux, en toute transparence.

Vous devrez ensuite fournir un certain nombre de documents, qui permettront de monter votre dossier. Les voici :

  • Une copie d’une de vos pièces d’identité en cours de validité.
  • Un justificatif d’inscription à un diplôme de l'enseignement supérieur français, ou une attestation de scolarité.
  • Un justificatif de domicile, si celui-ci est différent de celui de la caution.

Dans le cadre d’un crédit étudiant, une caution est généralement demandée. Votre caution devra fournir les documents suivants :

  • Une copie d’une de ses pièces d’identité en cours de validité.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois.
  • Des justificatifs de revenu : bulletin de salaire ou avis d’imposition.

A noter :

La liste des documents demandés peut varier en fonction des établissements prêteurs. 

Une fois les documents remis, les organismes de crédit étudieront votre dossier et vous enverront une offre personnalisée. Si vous la signez, vous disposez d’un délai de 14 jours pour vous rétracter.

Obtenez le meilleur taux pour votre crédit
Sélectionnez votre projet
Quel montant ?
1 000 €
75 000 €
Quelle durée ?
7 ans
1 an
10 ans
Gratuit | Sans engagement | Réponse immédiate