CAFPI Courtier en crédit

Le prêt personnel

Vous souhaitez refaire votre intérieur ? Acheter un scooter ? Partir en vacances ? Ou encore poser des panneaux solaires sur le toit de votre maison ?
Le prêt personnel peut être la solution pour concrétiser vos envies puisqu’il s’adapte à tous les projets.

Quelles sont les caractéristiques du prêt personnel ? Comment fonctionne-t-il ? Quelles informations doit vous communiquer l’établissement prêteur ?

Prêt personnel : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt personnel est un crédit à la consommation pouvant être utilisé pour financer le projet de votre choix, contrairement au crédit affecté : achat d’une voiture, financement de loisirs, d’un voyage, réalisation de travaux, besoin de trésorerie ponctuel, etc.

Vous dépensez la somme prêtée comme bon vous semble, sans devoir apporter de justificatif de son utilisation à l’établissement prêteur.

Vous pouvez contracter un prêt personnel auprès des banques, de certaines compagnies d’assurance, en passant par une société de courtage, une grande surface, ou auprès d’un établissement financier en ligne.

Fonctionnement du prêt personnel

Avec un crédit personnel, vous pouvez emprunter jusqu’à 75 000 €. Sa durée de remboursement est au minimum de 3 mois. La durée maximale, quant à elle, tourne autour de 7 ans, mais cela peut varier en fonction des organismes prêteurs et de votre capacité de remboursement.

L’établissement prêteur peut fixer librement le taux du prêt personnel accordé, sans toutefois dépasser le taux d’usure. On trouve ainsi des taux allant de 2,5 à 10 %, selon les offres.

À noter :

Pensez à demander si des frais de dossier s’ajoutent au coût du crédit. 

Les conditions d’obtention du prêt diffèrent d’un établissement à l’autre :

  • Une étude de votre solvabilité sera faite pour juger de votre capacité de remboursement : évaluation de vos sources de revenus, taux d’endettement, comportement financier, etc.
  • Même si l’assurance emprunteur n’est pas une obligation légale, elle reste fortement recommandée. Par ailleurs, l’établissement prêteur peut imposer la souscription à une assurance pour vous accorder le crédit. Le choix de l’assurance est totalement libre. Vous n’êtes pas obligé de prendre l’assurance proposée par le prêteur.

Remboursement du prêt personnel

Tant que vous n’avez pas signé le contrat de prêt, on ne peut pas vous demander de commencer le versement des mensualités.

Le remboursement ne commencera qu’après le respect d’un délai de 14 jours calendaires de réflexion après la signature de l’offre de crédit, et l’entrée en possession des sommes versées.

A noter

vous avez des difficultés à rembourser votre prêt personnel ? Demandez à l’organisme prêteur s’il est possible de bénéficier d’un report d’échéance. Le report d’échéance correspond à un décalage dans la date de versement de votre mensualité.

Il est possible de rembourser un crédit personnel de manière anticipée :

  • Vérifiez le montant éventuel des pénalités de remboursement anticipé dans les conditions générales du contrat de votre prêt. En principe, si votre remboursement ne dépasse pas 10 000 € sur 1 an, il n’y a pas de pénalités associées.
  • Faites le calcul : est-ce financièrement intéressant de rembourser le prêt dès maintenant s’il y a bel et bien des pénalités prévues ? Pour que cette opération vous soit profitable, les pénalités ne doivent pas être plus élevées que les intérêts restants dus.

Prêt personnel : quelle réglementation ?

Pour protéger les emprunteurs, l’Etat impose un devoir d’information de la part des établissements prêteurs. Ainsi, avant la signature d’une offre de prêt personnel, ils doivent obligatoirement communiquer les informations suivantes aux souscripteurs :

  • l’identité et les coordonnées de l’organisme prêteur ;
  • le type de crédit contracté, ainsi que son montant et les conditions de mise à disposition des fonds ;
  • la durée de remboursement, avec un détail des échéances ;
  • le montant total dû, incluant le détail des frais ;
  • le TAEG (taux annuel effectif global) du prêt ;
  • le détail des indemnités dues en cas de retard de remboursement ;
  • les informations entourant le délai de rétractation contractuel.
Obtenez le meilleur taux pour votre crédit
Sélectionnez votre projet
Quel montant ?
1 000 €
75 000 €
Quelle durée ?
1 an
6 ans
Gratuit | Sans engagement | Réponse immédiate