CAFPI Courtier en crédit

Crédit travaux :
financez votre cuisine

Vous avez envie de rénover ou de redécorer intégralement votre cuisine ? L’achat d’une cuisine neuve représente un coût important.

Le crédit à la consommation est une option à envisager pour de réaliser votre projet sans forcément attendre d’avoir toute l’épargne disponible.

Concrétisez votre projet grâce à un crédit

Vous avez peut-être une idée précise de ce que vous voulez pour votre cuisine ?

  • Vous rêvez d’une cuisine avec îlot central et verrière industrielle.
  • L’idéal pour vous serait une grande cuisine fermée, suffisamment spacieuse pour accueillir toute la famille autour de la table du petit-déjeuner.
  • Vous avez envie d’une cuisine ouverte avec bar.
  • Vous voulez une solution clé en main, complètement aménagée et équipée ou, au contraire, vous préférez choisir les différents éléments seul, et composer une cuisine unique sur-mesure, etc.

Quel que soit votre projet, faire un prêt pour financer sa nouvelle cuisine est très avantageux :

  • Les taux d’intérêt sont très attractifs, à la baisse depuis quelques années maintenant.
  • Vous ne disposez pas de l’intégralité de l‘épargne nécessaire au financement de votre projet, prendre un crédit permet de ne pas attendre d’avoir capitalisé toute la trésorerie nécessaire à cet achat. Une cuisine neuve représente un budget non négligeable, qui peut prendre du temps à se concrétiser en épargnant.
  • Les fabricants de cuisine et les grands magasins qui vendent des cuisines en kits font parfois des offres promotionnelles, à durée limitée. Avec un crédit, vous pouvez sauter sur l’occasion pour qu’elle ne vous passe pas sous le nez.
  • Le prêt travaux d’une nouvelle cuisine peut inclure l’acquisition de nouveaux appareils électroménagers.

Combien emprunter pour refaire votre cuisine ?

La somme dont vous aurez besoin pour votre nouvelle cuisine dépend de votre projet :

  • Cuisine aménagée : cette cuisine est pensée sur-mesure, en fonction de votre espace. Son installation est réalisée par des professionnels. Comptez minimum 9 000/10 000 €, pose comprise.
  • Cuisine équipée : elle se base sur le même principe que la cuisine aménagée, à la différence que tout l’électroménager est compris. Elle est donc plus chère. Son coût est difficilement estimable, du fait de la variété de gammes de prix de l’ensemble de ses éléments.
  • Cuisine en kit : c’est l’option la plus intéressante économiquement parlant, puisqu’à matériaux équivalents, vous paierez en moyenne 20 à 30 % de moins qu’une cuisine sur-mesure. Ce différentiel s’explique car c’est vous qui effectuez la pose de la cuisine. Cette option est donc à choisir seulement si vous êtes un peu bricoleur. Le prix dépend ensuite des matériaux et de la qualité de la cuisine : prévoir en moyenne 5 000 €.

Le saviez-vous ?

Vous êtes intéressé par une cuisine en kit mais ne souhaitez pas vous charger de son installation ? Prévoir entre 1 000 et 2 000 € pour la pose si le professionnel est un cuisiniste, et entre 600 et 800 € si vous faites appel au magasin de bricolage où vous avez acheté les éléments de cuisine.

Une nouvelle cuisine peut impliquer l’achat de nouveaux appareils électroménagers. Vous devrez prévoir :

  • au moins 300 € pour un lave-vaisselle ;
  • au moins 100 € pour des plaques de cuisson gaz ou électrique ;
  • au moins 300 € pour des plaques à induction ;
  • à partir de 300 € pour un four ;
  • au moins 250 € pour un combiné four/plaques de cuisson ;
  • au moins 350 € pour un combiné réfrigérateur/congélateur ;
  • au moins 150 € pour une hotte ;
  • en moyenne 700 € pour les modèles de robots de cuisine cuiseurs.

Le saviez-vous ?

Les prix des cuisines équipées que vous pouvez trouver chez les cuisinistes ou les grands magasins de bricolage ne comprennent généralement pas le coût de l’électroménager, ni celui de la robinetterie.

Pensez à l’ajouter pour connaître le montant de votre enveloppe totale à prévoir.

Quel crédit choisir pour financer votre cuisine ?

Le prêt pour une cuisine est un prêt dont la durée de remboursement dépend du montant emprunté et de votre capacité de remboursement :

  • La durée de remboursement ne peut pas être inférieure à 3 mois.
  • Au maximum, elle peut aller jusqu’à 10 ans.

Plusieurs types de prêts travaux sont envisageables pour votre cuisine :

  • Le crédit affecté : il permet de financer un achat spécifique, qui doit être détaillé dans le contrat. Si l’achat de la cuisine ne se faisait finalement pas, le prêt serait annulé.
  • Le prêt personnel : c’est un crédit non-affecté, dont vous pouvez utiliser la somme comme bon vous semble. Le remboursement du prêt est dû, même si l’achat de la cuisine ne se fait pas.
  • Le crédit renouvelable : il consiste à mettre à votre disposition une somme d’argent, utilisable comme vous le voulez, totalement ou seulement en partie. Vous payez des intérêts seulement sur les sommes utilisées. La réserve utilisable se reconstitue à mesure que vous la remboursez.

Il est possible d’emprunter jusqu’à 75 000 €. Au-delà, ce n’est plus un crédit à la consommation.

Le saviez-vous ?

Si vous rénovez vous-même votre cuisine, quelques erreurs fondamentales doivent être évitées :

  • Installer les éléments réfrigérants près des éléments de cuisson : le risque est une surconsommation de tous vos appareils. Il faut prévoir un espace d’au moins 40 cm entre ces éléments.
  • Mettre le lave-vaisselle ou le lave-linge sous vos plaques de cuisson : ces appareils entraînent une humidité inévitable qui risque d’endommager les circuits électriques de la table de cuisson.
  • Ne pas appliquer la règle du triangle d’activité : les 3 zones clés de la cuisine, à savoir l’évier, le réfrigérateur et la zone de cuisson, doivent être suffisamment proches pour que le cuisine soit fonctionnelle.

Comment obtenir un prêt pour votre cuisine ?

Pour monter votre dossier, vous devrez fournir les éléments suivants :

  • des justificatifs d'identité et de domicile ;
  • vos 3 derniers relevés de compte ;
  • si vous avez opté pour un crédit affecté, des justificatifs des travaux à réaliser (devis par exemple) ;
  • justificatifs de revenus : bulletins de salaire, dernier avis d'imposition, etc.

A noter :

Cette liste n’est pas exhaustive et peut légèrement varier selon l’organisme chez qui vous prenez le prêt.

Votre dossier sera ensuite étudié par les établissements prêteurs, qui élaboreront une offre de crédit personnalisée. Après signature, vous aurez 14 jours pour exercer votre droit de rétractation.

A noter

En passant par notre comparateur de crédits travaux pour votre cuisine, vous pourrez choisir le meilleur taux* négociés auprès de nos partenaires, en toute transparence. Pour cela, renseignez la somme que vous désirez emprunter et la durée de remboursement idéale : vous aurez alors accès gratuitement et sans engagement aux meilleurs taux négociés avec nos partenaires.

Obtenez le meilleur taux pour votre crédit
Sélectionnez votre projet
Quel montant ?
1 000 €
75 000 €
Quelle durée ?
7 ans
1 an
10 ans
Gratuit | Sans engagement | Réponse immédiate