CAFPI Courtier en crédit

Assurance protection emprunteur

L’assurance prêt est un excellent moyen de sécuriser le remboursement de son emprunt. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, sa nécessité peut parfois s’imposer, même pour un crédit à la consommation.

Quelles garanties offre l’assurance emprunteur ? Combien coûte-t-elle ? Comment choisir une assurance prêt qui correspond à vos besoins ?

Assurance emprunteur : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance emprunteur est une sécurité qui garantit le remboursement de votre prêt si vous vous retrouviez dans l’incapacité de payer vos mensualités. Elle protège donc à la fois :

  • L’emprunteur : cela vous soustrait à la perspective de vous retrouver dans une situation financière compliquée.
  • Ses proches : si vous disparaissez, vos proches ne se retrouveraient pas prisonniers de la dette contractée.
  • L’organisme financier chez qui le prêt est signé : cela lui évite des risques d’impayés.

Vous pouvez souscrire une assurance emprunteur quel que soit le crédit que vous envisagez de prendre : crédit à la consommation, prêt immobilier, etc. L’assurance prendra naturellement fin au versement de la dernière mensualité du prêt.

Le montant de la cotisation de l’assurance prêt dépend de plusieurs facteurs : type et montant du prêt, étendue de la couverture, nombre de personnes couvertes par l’assurance. En général, l’assurance emprunteur représente entre 0,2 et 0,5 % de la somme globale empruntée.

A noter

Il n’existe aucune obligation à souscrire une assurance prêt pour couvrir son emprunt. En revanche, plus la somme empruntée est élevée, plus il sera compliqué de trouver un établissement financier qui acceptera de vous octroyer un crédit sans assurance. Par ailleurs, certains prêteurs peuvent imposer la présence d’une assurance pour l’octroi du crédit.

Quelle protection apporte l’assurance prêt ?

La protection apportée par l’assurance emprunteur dépend des garanties choisies :

  • Garantie décès : c’est la couverture de base fournie par toutes les assurances prêts. Si l’emprunteur venait à décéder, la somme restant à rembourser sur l’emprunt serait intégralement versée au prêteur par l’assurance.
  • Garantie invalidité : complémentaire à la garantie décès, cette protection supplémentaire couvre le remboursement de votre emprunt (totalement ou en partie) si vous vous retrouvez dans l’incapacité permanente ou temporaire de travailler.
  • Garantie perte d’emploi : cette garantie facultative vous couvre dans le cas où vous vous retrouvez au chômage et êtes donc dans l’incapacité financière de rembourser votre emprunt.

Attention : vous pratiquez un sport à risque ? Vous n’êtes peut-être pas couvert ! Pour connaître la liste exhaustive des exclusions de garanties de l’assurance emprunteur, consultez les conditions générales de votre contrat.

Quelle assurance emprunteur pour son prêt à la consommation ?

Grâce à la loi Lagarde (2010), vous pouvez choisir librement votre assurance emprunteur :

  • Soit en optant pour l’assurance groupe : ce contrat est celui que vous proposera automatiquement l’établissement financier auprès duquel vous signez le prêt. Il s’appuie sur une offre collective, dont les tarifs sont calculés sur des catégories de profils préétablis (actif de moins de 30 ans, senior, etc.). Vous n’avez aucune obligation de choisir ce contrat, mais le prêteur peut imposer la condition d’avoir une assurance pour octroyer le crédit.
  • Soit en passant par une assurance externe : cela vous offre la possibilité d’avoir une offre individuelle, qui s’adaptera à votre profil et vos besoins. L’assurance externe ne mutualise pas les risques (comme l’assurance groupe), mais étudie les risques selon l’emprunteur concerné. Les tarifs de la délégation d’assurance sont plus intéressants que ceux de l’assurance groupe car les cotisations sont calculées sur la base du capital restant dû et non sur la somme globale empruntée

A noter

Pour que l’établissement prêteur accepte votre assurance individuelle, vous devez lui présenter un contrat qui offre au moins les mêmes garanties que celui de l’assurance groupe.

Les lois Hamon (2014) et l’amendement Bourquin (2018) facilitent le changement de contrat d’assurance prêt en cours de remboursement :

  • Pendant la première année suivant l’obtention du prêt, vous pouvez changer d’assurance emprunteur à tout moment.
  • Passé cette première année, vous pouvez résilier votre assurance crédit tous les ans, à la date anniversaire du contrat.
Obtenez le meilleur taux pour votre crédit
Sélectionnez votre projet
Quel montant ?
1 000 €
75 000 €
Quelle durée ?
7 ans
1 an
10 ans
Gratuit | Sans engagement | Réponse immédiate

D'autres projets ?
Découvrez nos fiches pratiques