1 min

Mars 2024 : l'édito de Caroline Arnould, Directrice Générale de CAFPI

Mars 2024 : l'édito de Caroline Arnould, Directrice Générale de CAFPI Mars 2024 : l'édito de Caroline Arnould, Directrice Générale de CAFPI

La baisse des taux se poursuit, il faut en profiter

Entamée depuis le début de l’année, la baisse des taux se poursuit. Ainsi en février, les taux négociés par CAFPI pour ses clients ont atteint 3,58% sur 10 ans (-5 centièmes), 3,91% sur 15 ans (-4 centièmes), 3,99% sur 20 ans (-11 centièmes) et 4,17% sur 25 ans (-10 centièmes). Sur ce mois de février, CAFPI a pu proposer pour le meilleur dossier 3,50% sur 20 ans

Si la baisse est moins spectaculaire qu’en janvier, elle se poursuit et semble vouloir se confirmer dans le temps. La réunion de la Banque Centrale Européenne, prévue le 7 mars, devrait confirmer sa politique de stabilisation de ses taux directeurs, condition nécessaire au maintien de cette dynamique chez les banques. 

D’ailleurs, ces dernières démontrent leur confiance en une poursuite de la baisse des taux en proposant des taux toujours plus attractifs pour les meilleurs profils au cours du mois de mars. Ainsi, les barèmes proposés à CAFPI pour ce mois-ci atteignent 3,30% sur 10 ans, 3,55% sur 15 ans ; 3,75% sur 20 ans et 3,95% sur 25 ans. Il est donc tout à fait envisageable d’atteindre 3,50% dans le courant de l’année, et même revenir autour des 3% d’ici la fin de celle-ci. 

Des banques prêtes à prêter 

Outre leurs barèmes en baisse, les banques sont aujourd’hui en demande de dossiers à financer. Pour preuve, leurs délais de traitement des dossiers s’accélèrent : 55% des offres de prêts se sont faites en maximum 15 jours en février contre 40% en janvier. 

Le retour des acquéreurs

Portés par ces conditions de crédit plus avantageuses qu’il y a quelques mois, les candidats à l’accession à la propriété font doucement leur retour. Entre la baisse des taux et celle des prix (-1% au niveau national selon la FNAIM), ils reviennent faire des simulations, se situer sur le marché de l’immobilier actuel, d’autant que les banques en ce début d’année repartent en conquête de clientèle. Les acheteurs voient donc le pouvoir d’achat immobilier repartir à la hausse. Conjugué à une offre encore faible, ils se retrouvent en position de force face aux vendeurs, avec des marges de négociation en hausse. Un contexte propice pour réaliser son projet immobilier.

Quel taux a-t-il fait en Février ?

meteo-taux-mars-2024-taux-reference meteo-taux-mars-2024-evolution-taux

Délais bancaires

meteo-taux-mars-2024-delais-medians-envoie-dossier-complet-confirmation-proposition-commerciale-par-banque

Pouvoir d'achat immobilier
 

meteo-taux-mars-2024-pouvoir-achat-immobilier
Caroline Arnould
Par Caroline Arnould, Directrice générale
Mis à jour le 29/02/2024 à 15:47
Caroline, directrice générale de CAFPI et présidente de l’APIC, a débuté sa carrière dans le secteur bancaire en 1996 où elle a occupé divers postes à responsabilités. Au fil des années, Caroline a démontré son expertise dans le domaine financier, se focalisant notamment sur le marché du crédit immobilier et du courtage. Chez CAFPI depuis 2021, elle publie mensuellement des analyses pointues sur l'actualité du marché immobilier et l'évolution des taux, attestant son engagement constant à informer le grand public. Elle ne se limite pas à son rôle opérationnel au sein de l'entreprise. Elle s'illustre également sur la scène médiatique en participant régulièrement à des émissions de radio et de télévision. Son objectif est clair : expliquer les opportunités du marché immobilier et partager la vision de CAFPI. > Linkedin
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir un taux personnalisé

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 31 725 avis
230 Agences