CAFPI Courtier en crédit

Les prêts immobiliers

Pour concrétiser votre projet, vous allez souscrire un prêt immobilier auprès d’une banque. Le crédit immobilier sert à financer tout type d’acquisitions ou de travaux : résidence principale, résidence secondaire, investissement locatif, mais aussi bureau ou local commercial pour financer votre activité professionnelle.


Après une étude approfondie de votre situation financière et de votre projet, la banque décide d’accorder le prêt immobilier, à des conditions plus ou moins favorables. L’accompagnement d’un courtier est essentiel dans cette phase de négociation du prêt : le taux, la durée, les conditions de garantie, varient en fonction de différents paramètres liés à votre situation (montant de l’apport, durée du remboursement, profil de l’emprunteur, etc). Emprunter est un acte engageant pour lequel obtenir les bonnes informations préalables est rassurant.

Notre guide des prêts immobiliers détaille ainsi chaque type de crédit délivré par les banques.

Le prêt amortissable

C’est le principal prêt immobilier bancaire que vous avez donc de grandes chances d’envisager. Il s’adapte à tous les projets immobiliers. Plusieurs modalités en font un produit souple pour concrétiser l’achat d’un bien : taux fixe ou taux variable, différé partiel ou total, prêt modulable, prêt progressif, etc. Nous détaillons toutes les subtilités du prêt amortissable pour vous aider à négocier les meilleures conditions pour votre situation.

Le prêt lissé

Votre situation d’aujourd’hui ne reflète pas celle de demain ? En montant un dossier solide avec l’accompagnement d’un courtier, vous pouvez négocier des aménagements pour votre crédit. Par exemple, vous êtes étudiant en médecine ou en école de commerce ? Négociez un prêt par paliers dit aussi prêt lissé en misant sur vos revenus futurs qui devraient croître.

Le prêt relais

Le prêt relais est très utile lorsque vous vendez un bien pour en acquérir un autre. Il est rare que les dates d’achat et de vente soient parfaitement coordonnées. Pour ne pas risquer de perdre l’opportunité d’achat d’un nouvel appartement ou d’une nouvelle maison, vous contractez un prêt spécifique qui peut prendre différentes formes : prêt relais classique, prêt relais acquisition ou prêt relais rachat de la créance. Voici ce qu’il faut savoir sur ce type de prêt.

Le prêt in fine

C’est un prêt immobilier non amortissable. Vous vous intéressez à lui pour financer l’acquisition d’un bien destiné à la location ou plus rarement pour la résidence principale. Il permet de ne rembourser que les intérêts et l’assurance emprunteur pendant la phase de prêt. Au terme de l’emprunt, le capital est remboursé en une seule fois. Le prêt in fine est-il fait pour vous ?

Le prêt viager hypothécaire

Vous avez plus de 60 ans et vous avez besoin de liquidités ? Le prêt viager hypothécaire permettait l’octroi d’un crédit in fine en remboursant le capital sur la vente du bien immobilier après le décès de l’emprunteur. C’était un moyen pour les seniors d’obtenir un complément de retraite ou de financer l’âge de la dépendance. Notez que ce prêt viager hypothécaire n’est plus possible.

Le prêt hypothécaire

Le crédit hypothécaire permet d’obtenir un emprunt en le garantissant par l’hypothèque d’un bien déjà détenu. Ainsi la banque est pleinement rassurée pour vous accorder un prêt. Son montant est alors inférieur à la valeur estimée du bien. Sans limite d’âge, il permet aux seniors d’obtenir un crédit. En outre, il ne nécessite pas d’assurance emprunteur. Découvrez les modalités du prêt hypothécaire.

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

  • 15349 avis clients certifiés
    4,6 clients sur 5 sont satisfaits
  • Plus de 200 banques
    comparées

  • Plus de 230 agences
    en France et DOM-TOM