CAFPI Courtier en crédit

Le prêt In Fine

Le prêt in fine est un prêt « non amortissable » favorable aux investisseurs qui souhaitent financer un bien immobilier destiné à la location. Exceptionnellement vous pouvez l’utiliser pour l’acquisition d’une résidence secondaire.

Les grandes caractéristiques

  • Le remboursement du capital est reporté à la fin du crédit immobilier. Ainsi pendant toute la durée du prêt, vous ne remboursez que les intérêts d’emprunt et les mensualités d’assurance. En fin de prêt, le capital est remboursé en une seule fois.
  • Le plus souvent, il est utilisé dans l’investissement locatif.
  • Il est accordé si l’emprunteur démontre la stabilité de sa situation financière pour les années qui suivront la souscription à son prêt immobilier.
  • Il peut être souscrit aussi bien, par un particulier que par un professionnel ou encore une société civile ou commerciale.

Fonctionnement

Pendant la durée du crédit, vous payez les intérêts et l’assurance emprunteur. Les intérêts remboursés pendant toute la durée du prêt ne sont pas dégressifs mais constants. Au final, le crédit coûte donc plus cher.

En parallèle, vous constituez une épargne destinée à rembourser le capital en une fois à la fin du prêt. En effet, la banque exige des garanties plus importantes que pour un prêt amortissable. Elle s’assure de votre capacité à rembourser le capital et peut imposer notamment un versement unique et/ou des versements mensuels sur un produit d'épargne qu'elle aura choisi ( une assurance-vie par exemple ) d'un montant prédéterminé ( au minimum 30 % du montant du crédit ).
Cette épargne alimentée progressivement jusqu'à l'équivalent du capital emprunté, représente ainsi une garantie de remboursement à l'échéance du prêt immobilier.

Bon à savoir

La banque peut exiger que l’assurance emprunteur couvre non seulement les mensualités mais aussi le capital !

Montant et durées

Le montant du capital accordé n’est pas plafonné, sa valeur minimale est de 21 500 €. Le crédit immobilier in fine est accordé pour une durée moyenne comprise entre 3 et 15 ans.

Avantages et Inconvénients

Le principal avantage du prêt in fine est fiscal. En effet, vous pouvez déduire de vos revenus locatifs les intérêts d'emprunts dont le montant total est plus élevé que pour un prêt immobilier classique.

Vous bénéficiez donc d’une plus petite mensualité compte tenu du différé de remboursement du capital et d’un volume d’intérêts à déduire plus important en l’absence d’amortissement.

En outre, vous pouvez placer l’argent non consacré au remboursement du capital et ainsi engranger des revenus importants.

Bon à savoir

Cette solution s’adresse à des foyers fiscaux fortement imposés, avec une tranche marginale d’imposition supérieure à 30 %.

A retenir

  • Il existe deux catégories de prêt immobilier : prêt amortissable ou prêt in fine.
  • Le prêt in fine consiste à rembourser le capital en une seule fois à la fin du crédit.
  • Pendant toute la durée du prêt, vous ne remboursez que les intérêts et l’assurance emprunteur.
  • Le prêt in fine est intéressant pour déduire les intérêts fiscalement. Il est donc plutôt destiné aux investissements locatifs.

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

  • 15356 avis clients certifiés
    4,6 clients sur 5 sont satisfaits
  • Plus de 200 banques
    comparées

  • Plus de 230 agences
    en France et DOM-TOM