4 min

Taux d'assurance de prêt immobilier

Taux d'assurance de prêt immobilier Taux d'assurance de prêt immobilier

L’assurance de prêt immobilier protège financièrement l’emprunteur tant que dure le crédit. Le taux d’assurance de crédit immobilier impacte le montant de la cotisation, celle-ci pouvant représenter presqu'un tiers du coût total du prêt. Quels sont les taux d’assurance en 2024 ? Comment faire baisser son taux d'assurance crédit immobilier ?
Passons en revue les principales interrogations que vous vous posez peut-être à ce sujet.

Quels sont les taux d’assurance de crédit immobilier en 2024 ?

Définition du taux d’assurance de prêt

Le taux d'assurance de prêt immobilier, ou taux d’assurance emprunteur, ne doit pas être confondu avec le taux du prêt immobilier en lui-même.
Le taux du prêt immobilier est le taux d'intérêt de votre emprunt.

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance ou TAEA permet de mesurer le coût réel de l’assurance d’un prêt immobilier. Il inclut non seulement le coût de l’assurance, mais aussi tous les frais associés, tels que les frais de dossier et les frais de gestion. Il sert à définir les mensualités de votre assurance qui se cumulent aux mensualités de remboursement du prêt immobilier.

L’assurance vise à protéger l'emprunteur et la banque en cas d'événements imprévus tels que le décès, l'invalidité, ou parfois la perte d'emploi de l'emprunteur, l'empêchant ainsi de rembourser le prêt.

Le taux d'assurance de prêt est calculé sur le capital restant dû ou sur montant initial du prêt. Il peut varier en fonction de divers facteurs tels que l'âge de l'emprunteur, sa santé, sa profession, les modalités du prêt (type, durée et montant) et le type de garanties proposées par l'assurance.

Bon à savoir

L'emprunteur a le droit de choisir librement son assurance de prêt : il peut opter pour une assurance proposée par la banque prêteuse ou souscrire une assurance externe. Cependant, lors de la délégation d’assurance, la banque exige que les garanties offertes par l'assurance externe soient au moins équivalentes à celles de l'assurance qu'elle propose.

Exemples de taux d’assurance de crédit immobilier

Voici un tableau qui montre les économies potentiellement réalisables pour deux exemples de profils d'emprunteurs avec un taux moyen d'assurance par personne.

EmprunteurGarantiesTMA par personne pour le contrat groupeTMA par personne pour le contrat externe (en capital initial)Economies réalisées
Un couple de 30 ans, CDI non cadre, emprunte 250 000 € sur 20 ans pour une résidence principale, chacun assuré à 100%, fumeurDC, PTIA, ITT, ITP, IPT0,30 %0,08%21 580 €
Une famille, emprunteurs âgés de 39 ans, CDI cadre, empruntent 450 000 € sur 20 ans pour une résidence principale, chacun assuré à 100%, non fumeurDC, PTIA, ITT, ITP, IPT0,40 %0,11%52 830 €

Exemples, non contractuels, donnés à titre indicatif. Chaque situation nécessite une analyse et un conseil adapté.

Les critères influençant le prix de l’assurance emprunteur

Le tarif des assurances de prêt immobilier n’est pas le même pour tous. Il dépend des établissements prêteurs mais aussi de critères spécifiques à l’assuré. Par ailleurs, les critères diffèrent entre la délégation d’assurance et les assurances groupes

En délégation d’assurance, le coût de l’assurance emprunteur varie suivant certains critères :

  • l’âge de l’assuré : le tarif de l’assurance du crédit immobilier est plus faible pour un sujet jeune ;
  • son état de santé et ses habitudes de vie :
    • le risque médical lié aux habitudes de vie, comme le tabagisme ou la pratique d’un sport considéré comme à risque, est pris en compte ;
    • les antécédents médicaux, un problème de santé majeur ou un handicap accentuent le coût de l’assurance ;
  • l’activité professionnelle : certains métiers sont considérés comme plus risqués que d'autres. Une profession classée à risque influencera négativement le prix de l’assurance (policier, pompier, ouvrier du bâtiment, etc.) ;
  • les caractéristiques de l’emprunt lui-même (montant, type, durée et taux) : un prêt sur une longue période ou pour un gros montant pourra entraîner des primes d'assurance peuvent être importantes.

L’organisme assureur évalue l’ensemble des risques et propose une réponse adaptée. Selon votre profil emprunteur, vous pourrez bénéficier d’un tarif normal, d’un tarif avec surprimes ou bien voir certaines garanties exclues de votre contrat. A savoir : les critères d’évaluation ne sont pas forcément identiques d’un organisme à l’autre.

En revanche, en assurance groupe, le taux de l'assurance est uniquement fixé en fonction de la tranche d'âge à laquelle appartient l'assuré (en général, les assurances groupes utilisent 4 à 5 tranches d'âges différentes) et des options souscrites.

Important

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA) permet de calculer le coût de l’assurance de crédit immobilier. Il doit être porté à la connaissance de l’assuré avant même la signature du contrat d’assurance. Le TAEA ne doit pas être confondu avec le Taux Moyen d’assurance ou TMA. 

Assurance groupe, contrat individuel et délégation d’assurance

Un emprunteur n’est aujourd’hui plus contraint de souscrire à l’assurance groupe de l’établissement lui octroyant le crédit immobilier. Il peut, s’il le souhaite, contracter une délégation d’assurance. Les tarifs s’avèrent différents s’il s’agit de l’assurance groupe de votre banque ou bien d’un contrat d’assurance individuel.

Le contrat d’assurance groupe

Le contrat d'assurance groupe est un contrat d’assurance collective négocié par une banque auprès d’un assureur pour le compte de ses clients.

Il s’appuie sur une mutualisation des risques pour proposer le même tarif à tous ses assurés : les conditions du contrat d'assurance groupe sont souvent standardisées et les tarifs sont établis en fonction des caractéristiques générales du groupe assuré. Ainsi, chaque assuré bénéficie des mêmes garanties peu importe son profil emprunteur et les risques qu’il représente.

À noter qu'en général les assurances groupes ont tout de même 4 à 5 tarifs différents en fonction de la classe d'âge.

Le contrat d’assurance individuel

Contrairement au contrat groupe, le contrat d'assurance individuel est souscrit par chaque assuré individuellement. Chaque personne négocie et souscrit à son propre contrat d'assurance emprunteur.

Les contrats individuels offrent généralement une plus grande flexibilité, puisque les assurés peuvent personnaliser les garanties en fonction de leurs besoins spécifiques et choisir des options telles que la couverture en cas d'invalidité, de perte d'emploi, etc.

Par ailleurs, les primes d'assurance individuelles sont basées sur des critères personnels tels que l'âge, la santé, la profession, le style de vie, etc. Chaque individu est évalué de manière indépendante.

La délégation d’assurance

La délégation d'assurance permet à l'emprunteur de choisir librement son assurance emprunteur auprès d'un assureur externe plutôt que d'opter pour l'offre de la banque prêteuse.
Cela offre une plus grande flexibilité en termes de tarifs, de garanties et de conditions, souvent avec la possibilité de réaliser des économies significatives.

L'emprunteur doit néanmoins s'assurer que les garanties proposées sont au moins équivalentes à celles de l'assurance de la banque. La délégation d'assurance offre ainsi une alternative personnalisée et potentiellement plus avantageuse pour la protection de l'emprunt.

Comment faire baisser son taux d'assurance de crédit immobilier ?

Pour faire baisser les mensualités de remboursement de votre emprunt immobilier, il peut être intéressant de diminuer le taux de votre assurance de prêt. Pour ce faire, vous disposez de plusieurs leviers potentiels auprès de votre banque et autres organismes de prêt.

Le choix des garanties de l’assurance de prêt immobilier

Plus votre contrat d’assurance emprunteur comporte de garanties, et plus son coût sera élevé. Vous avez donc la possibilité de revoir votre couverture pour diminuer votre taux.
L'assurance prend en charge les échéances du prêt ou rembourse le capital restant dû au prêteur en cas de :

  • Décès de l’assuré,
  • Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA),
  • Incapacité Temporaire de Travail (ITT),
  • Invalidité Permanente et Partielle (IPP), si le taux d’invalidité est compris entre 33 % et 65 %,
  • Invalidité Permanente et Totale (IPT), si le taux d’invalidité est supérieur ou égal à 66 %,
  • Perte d’emploi.

Vous pouvez donc moduler votre taux d’assurance de crédit immobilier en choisissant une couverture :

  • minimale avec garantie décès + PTIA,
  • complète avec garantie décès + PTIA + IPT + ITT + IPP + Perte d’emploi,
  • intermédiaire entre les deux précédentes.

A noter : La solution minimale sera donc moins chère mais assurez-vous que cela corresponde à votre niveau de confort et de sécurité, sinon ajustez certaines garanties.

Opter pour une délégation d’assurance emprunteur

Depuis 2010 et la loi Lagarde, la banque octroyant l’emprunt ne peut plus imposer son contrat groupe au souscripteur d’un crédit immobilier. En tant qu’emprunteur, vous êtes donc en mesure de faire jouer la concurrence.

De plus, la loi Lemoine permet à l’emprunteur de changer d’assurance de prêt immobilier à tout moment, sans contrainte de durée ou de date.

Faire appel à un courtier

Choisir une assurance de crédit immobilier vous semble compliqué ? Vous pouvez faire appel à un courtier, il se chargera de comparer pour vous les meilleures offres.

  • Il obtient plusieurs offres d’assurance de prêt différentes et les compare avec vous.
  • Il vous aide à trouver la mieux adaptée à vos besoins.
  • Il détermine les meilleures garanties, adaptées à votre profil et acceptées par tous les organismes, pour vous faire réaliser des économies sur votre assurance de prêt immobilier.
  • Il s'occupe de réaliser les démarches de résiliation de votre ancienne assurance emprunteur.
À retenir
  • Si l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, elle est fortement recommandée. C’est souvent un élément déterminant pour l’obtention d’un prêt.
  • Le taux de l’assurance de crédit immobilier dépend de l’âge de l’assuré, et également de son style de vie, de son métier, de son dossier médical et des caractéristiques du prêt.
  • L’impact du taux d’assurance sur le coût total d’un emprunt immobilier est variable et dépend aussi du type de contrat d’assurance souscrit, groupe ou individuel. Il peut atteindre jusqu’à un tiers du coût total du prêt.
  • Il est possible de recourir à la délégation d’assurance pour changer d’assurance quand on le souhaite et bénéficier de conditions plus avantageuses.
  • Pour diminuer le taux de son assurance, plusieurs options sont possibles : choix des garanties, délégation d’assurance, appel à un courtier.

Pour aller plus loin : 

Taux d’assurance de prêt immobilier pour sénior

Impact des taux d'intérêt sur l'assurance emprunteur

Frédérique Moles
Par Frédérique Moles, Chef de projet marketing digital
Publié le 28/11/2022 à 12:48 - Mis à jour le 21/03/2024 à 09:07
Frédérique a commencé sa carrière en 2011, se spécialisant dans le marketing pour le secteur immobilier. Au fil des années, elle a acquis une solide expérience et des connaissances approfondies dans ce domaine. En 2017, elle a rejoint CAFPI, élargissant son champ d’expertise pour inclure le crédit immobilier et l’assurance emprunteur. Sa contribution significative à ces domaines est démontrée par ses nombreux écrits sur ces sujets sur le site www.cafpi.fr. Actuellement, elle est en charge des activités digitales sur le site CAFPI, où elle continue de faire preuve de son expertise et de son engagement pour rendre accessible le monde parfois complexe du crédit immobilier et de l’assurance emprunteur. > Linkedin
Jusqu’à 60% d'économie(1) sur votre assurance emprunteur
Obtenir un devis gratuit

Assurance prêt immobilier

Economisez jusqu'à
15 000€(2) sur votre crédit
Obtenir un devis gratuit
  • 2 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 31 725 avis
230 Agences
Assurance prêt immobilier