CAFPI Courtier en crédit
Guide de l'assurance

La garantie IPM

Conçue spécialement pour les professionnels du secteur médical, la garantie IPM permet de se protéger contre l’invalidité professionnelle.
Qui concerne-t-elle, comment souscrire et quelles conditions doivent être réunies pour en bénéficier ? Faisons le point sur la garantie IPM.

La garantie IPM, pour qui ?

La garantie IPM, pour Invalidité des professions médicales pour les Professionnels du secteur Médical, est destinée aux professionnels du secteur médical, paramédical et vétérinaire.

Elle permet d’étendre sa couverture et d'être protégé en cas d’invalidité professionnelle. Ainsi, en cas d’accident ou maladie les empêchant définitivement d’exercer leurs spécialités, et dans le cadre d’un crédit immobilier, ces professionnels seront couverts par leur assurance et celle-ci prendra en charge uniquement le remboursement l’intégralité du capital restant dû.

La garantie IPM convient particulièrement aux :

  • Médecins,
  • Chirurgiens,
  • Dentistes,
  • Pharmaciens,
  • Vétérinaires,
  • ...

Une garantie spéciale a été pensée pour ces professionnels car il fallait une garantie adaptée à la réalité des risques encourus par ces professionnels.
Le taux d’invalidité n’est donc pas le même pour ces professionnels, justement car leur profession est prise en compte. Il est calculé selon un barème prenant en compte la perte d’autonomie professionnelle et personnelle.

Bon à savoir

Ces professionnels peuvent souscrire cette assurance jusqu’à 67 ans, contre 65 ans souvent pour les autres garanties.

Souscrire la garantie IPM

Si elle n’est pas obligatoire, la garantie IPM est généralement recommandée par l’établissement prêteur, afin de garantir le remboursement de l’emprunt effectué.
La garantie IPM vise à s’assurer dans le cadre d’un achat d’une résidence principale ou d’un investissement locatif, ou encore pour un projet professionnel.

Le saviez-vous ?

Si votre banque ne propose pas cette garantie, faites appel à un courtier : il saura vous aider à comparer et négocier pour vous les meilleures garanties pour votre profil et votre projet.

Au moment de votre souscription, veillez à consulter attentivement les conditions générales de votre contrat : c’est ici par exemple que sera indiqué si l’assureur réglera les mensualités de votre prêt ou le capital restant dû.

Les conditions pour bénéficier de la garantie IPM

Certaines conditions nécessitent d’être réunies pour pouvoir bénéficier de la garantie IPM :

  • Comme son nom l’indique, la garantie IPM ne concerne que les professions médicales listées dans les conditions générales du contrat de l’assureur ;
  • L’âge limite d’adhésion est généralement de 67 ans ou bien le moment de départ en retraite (car il n’est plus nécessaire alors d’être protégé contre l’invalidité professionnelle) ;
  • En tant qu’assuré, vous devrez répondre à un questionnaire de santé et indiquer vos éventuels antécédents médicaux, pratique de sports à risques, etc.

Par ailleurs, d’autres critères sont pris en compte :

  • Les caractéristiques de votre prêt : projet, montant emprunté, durée de remboursement,
  • Le nombre d’emprunteurs ou co-emprunteurs,
  • La quotité choisie.

A retenir

  • La garantie Incapacité de travail pour les Professionnels du secteur Médical (IPM) s’adresse aux professionnels du secteur médical, paramédical et vétérinaire.
     
  • Elle permet d’être couvert en cas de maladie ou accident empêchant définitivement la pratique de sa profession.
     
  • Pour un prêt immobilier, cela signifie que l’assureur s’acquitte du remboursement des mensualités ou du capital restant dû.
     
  • A secteur d’activité spécial, garantie spéciale : pour ces professionnels de santé, le taux d’incapacité n’est pas le même. Il est calculé selon un barème prenant en compte la perte d’autonomie professionnelle et personnelle.
     
  • La garantie IPM est souvent exigée des établissements bancaires, pour garantir le remboursement du prêt.
     
  • Certaines conditions doivent être réunies pour bénéficier de la garantie IPM : profession médicale, âge inférieur à 67 ans, réponse à un questionnaire de santé notamment.
Mis à jour le 20/07/2020
Rédigé par CAFPI le 16/03/2020

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

  • 15453 avis clients certifiés
    4,6 clients sur 5 sont satisfaits
  • Plus de 200 banques
    comparées

  • Plus de 230 agences
    en France et DOM-TOM