1 min

Crédit pour les professionnels : le financement qui a le vent en poupe

Crédit pour les professionnels : le financement qui a le vent en poupe Crédit pour les professionnels : le financement qui a le vent en poupe

Taux de crédit immobilier en hausse, inflation élevée, contraintes règlementaires… 

L’environnement du crédit est aujourd’hui troublé par un ensemble de facteurs conjoncturels. Et pourtant, un type de crédit résiste et réussit à tirer son épingle du jeu, avec des crédits en hausse par rapport à l’année dernière : le crédit pour les professionnels

Ce type de prêt est destiné au financement de travaux, à la création ou la reprise de fonds de commerce, à l’achat de murs commerciaux ou encore au financement de matériel. Décryptage de ce financement peu connu du grand public par une experte : Cynthia Parietti, Directrice du marché professionnel et patrimonial de CAFPI.

Le crédit pour les professionnels est un marché très dynamique

Le crédit pour les professionnels est un type de prêt destiné à financer les besoins des entreprises et des entrepreneurs dans le cadre strictement professionnel : achat de murs, fonds de commerce, financement de matériel… Et permet également de financer la création d’une société. 

Le crédit professionnel soutient l’entreprenariat. « Du côté du crédit professionnel, nous ne connaissons pas la crise, bien au contraire. C’est un marché qui explose, chez CAFPI nous sommes à +25% de croissance. Les encours de crédits continuent à augmenter pour toutes les tailles d’entreprises +5,7% selon les derniers chiffres de la Banque de France » souligne Cynthia Parietti. 

Des taux autour de 4% qui n’empêchent pas le financement de projets 

Si la hausse des taux peut bloquer les particuliers dans leur projet d’achat immobilier, pour les professionnels, cette remontée des taux est moins problématique. Les professionnels parviennent à se financer avec des taux au-dessus de 4%, parce que les établissements bancaires continuent à prêter et à financer toute sorte de projets à ces niveaux de taux. La raison à cela ? L’absence de contraintes réglementaires pour ce type de prêt. En effet, les prêts pour financer les projets des professionnels ne sont soumis ni aux critères du Haut Conseil de Stabilité Financière (35% d’endettement, 25 ans maximum d’emprunt) ni au taux d’usure (4,68% en juin 2023). 

Crédit professionnel : mode d’emploi 

La durée du crédit 

La durée d’un crédit professionnel varie entre 1 à 2 ans pour les projets à court terme, 7 ans pour les projets à moyen terme (comme un achat de fonds de commerce par exemple) et jusqu’à 15 ans, voire 20 ans dans certains cas (achat d’immobilier professionnel). Il faut compter entre 20 et 30% d’apport pour des projets d’exploitation et 10 à 20% pour les projets d’immobilier professionnel.

Les taux et le financement du projet par le partenaire bancaire 

Il n’y a pas de grilles de taux clairement définies. Les taux dépendent des risques inhérents au projet et de l’évaluation de sa réussite par le partenaire bancaire. Il peut y avoir un écart de 1% en fonction du plan financier (bilan prévisionnel) présenté par le professionnel et dans la croyance dans le projet par l’établissement bancaire. « Pour le partenaire bancaire, accorder un crédit est avant tout une croyance dans un projet. La variable ‘humaine’ est aussi importante que le plan financier (business plan) » souligne Cynthia Parietti. 

A noter tout de même qu’il est plus facile d’accéder à un financement pour les créations de franchises : ce sont des enseignes qui rassurent car elles ont déjà fait leurs preuves. 

Resserrement du risque : un accompagnement qui devient essentiel 

Dans une conjoncture comme celle que connaît le marché du crédit aujourd’hui, il est essentiel pour les professionnels d’être accompagnés dans leur demande de financement. Les courtiers connaissent les politiques d’octroi des banques et sont donc en mesure de négocier directement avec les partenaires financiers. Le courtier joue en effet ce rôle de négociateur, d’intermédiaire mais aussi d’expert dans l’élaboration et le financement du projet professionnel.

Marc Pilette
Par Marc Pilette, Directeur marketing
Publié le 25/07/2023 à 00:00 - Mis à jour le 25/07/2023 à 10:50
Marc a commencé sa carrière en 2007, se spécialisant dans le secteur bancaire et immobilier. Il a travaillé pour de grands groupes comme la Caisse d’Epargne ou Nexity, apportant son expertise sur ces domaines. Depuis 2017 chez CAFPI, Marc est directeur marketing. Il fait des contributions significatives en rédigeant sur des sujets tels que le crédit immobilier et le rachat de crédits. Au-delà d’apporter une expertise, ses écrits ont pour objectif d’aider nos lecteurs à naviguer dans ces domaines complexes. > Linkedin
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement