4 min

Finance

Finance Finance

Qu’il s’agisse de reprendre une activité existante ou de créer sa propre entreprise, le pan “financement” d’un tel projet est forcément conséquent.
CAFPI vous accompagne à chaque étape : financement d’un projet de création d’entreprise ou de tout projet professionnel, financement d’un fonds de commerce, financement de stock, besoin de trésorerie, fonds de roulement…
Pour tout savoir de la finance d’une entreprise, vous êtes au bon endroit !

18

Financement de stock

Le cycle d’exploitation d’une entreprise inclut toujours les biens ou marchandises, aussi appelées stocks.
Et pour être performant, il convient de bien gérer ses stocks : ne pas en avoir trop afin d’éviter les coûts superflus, ni trop peu pour créer une pénurie.
Un stock doit également être financé, et pour cela, plusieurs solutions existent :

  • Négocier des facilités de caisse avec sa banque,
  • Demander un délai de paiement avec son fournisseur,
  • Mettre en gage son stock.

Crédit professionnel à court terme, crédit fournisseur ou garantie sur stock, toutes ces solutions permettent à l’entreprise de couvrir son besoin en fonds de roulement (BFR).

Notre article rassemble toutes les possibilités de financement de stock, consultez-le sans attendre !

Lire l'article
28

Comment estimer la valeur d’un fonds de commerce ?

Que ce soit pour vendre ou acquérir un fonds de commerce, il est impératif d’estimer la valeur de ce fonds.

Une telle estimation a souvent lieu en 2 étapes : une moyenne réalisées sur les éléments comptables (chiffre d’affaires, résultat,…) puis une analyse des critères de pondération (emplacement géographique, bail commercial, local, équipe,…).

En complément, les actifs incorporels devront être estimés : droit au bail, clientèle, nom commercial, brevets, etc.

Les équipes CAFPI ont consolidé pour vous un article récapitulant comment estimer la valeur d’un fonds de commerce.

Lire l'article
38

Financement fonds de commerce

Lorsque l’on acquiert un fonds de commerce, cela revient à acquérir une clientèle, un bail commercial et le droit au bail, des équipements et du mobilier, ainsi que des éléments immatériels comme le nom commercial, la marque ou encore d’éventuelles licences.

Une fois l’estimation du fonds de commerce réalisée, l’entrepreneur peut compter sur de nombreuses aides régionales et/ou nationales, ainsi que des exonérations de charges sociales ou de CFE (cotisation foncière des entreprises) pour financer un fonds de commerce.
Un apport personnel pourra être un complément efficace, tout comme de l’argent provenant d’investisseurs. Et si besoin, un prêt professionnel ou un crédit-bail pourra être contracté.

Découvrez en détails toutes les solutions de financement d’un fonds de commerce.

Lire l'article
48

Besoin de trésorerie

Pour se développer ou tout simplement exister le plus longtemps possible, une entreprise a des besoins de trésorerie, également appelés Besoin en Fonds de Roulement (BFR), afin de couvrir ses décalage de flux de trésorerie (les dépenses, soit décaissements, tout comme les entrées d’argent, les encaissements).

Plusieurs situations nécessitent des besoins de trésorerie, comme les délais de paiement des clients, le financement et le maintien de son stock, des investissements afin de développer l'activité ou encore la saisonnalité.

Pour tout savoir du besoin de trésorerie, direction notre guide : vous y apprendrez comment calculer un besoin de trésorerie et dans quels cas l'augmenter.

Lire l'article
58

Fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement est une notion de comptabilité exprimant la somme d’argent dont a besoin l’entreprise pour assurer sa trésorerie.
En langage comptable, c’est la différence entre les ressources à long terme de l’entreprise et son actif immobilisé, soit la somme dont dispose l'entreprise pour ses dépenses (dettes fournisseurs, rémunérations des employés, etc.) en attendant d’obtenir les créances de ses clients.

Le BFR est analysé à chaque phase de la vie de l’entreprise : à sa création, lors de sa croissance, à la perte d’un client important, etc.

En complément de notre article sur le sujet, un courtier CAFPI pourra vous dévoiler les méthodes de calcul du BFR afin de garder votre entreprise en bonne santé financière.

Lire l'article
68

Financer un projet professionnel

Un projet professionnel ne peut être couronné de succès que s’il a bien été préparé. Son financement doit donc être pensé dès les prémices du projet, et doit commencer par l’établissement d’un prévisionnel financier avec plan de financement et budget de trésorerie.

Il convient ensuite d’analyser les différentes options de financement : crédit professionnel, apports personnels, prêts d’honneur, subventions, location crédit-bail…
Et en cas de refus, plusieurs solutions existent.

CAFPI vous explique tout sur le financement de votre projet professionnel.

Lire l'article
78

Comment financer un projet de création d'entreprise ?

Vous avez une idée innovante et souhaitez créer votre entreprise ?
Pour faire de votre idée une réalité, il est indispensable de mesurer l’ampleur des besoins, du risque, et d'étudier les différents modes de financement possibles.

Vous allez sûrement solliciter un prêt professionnel auprès d'une banque. A l’aide d’un business plan, il vous faudra convaincre la banque puis apporter une caution.
Mais d’autres financements sont envisageables : vous êtes libre d'utiliser vos fonds propres, de faire appel à des investisseurs externes non bancaires ou encore de contracter un prêt d’honneur.

Tous ces moyens de financement sont cumulables et sont détaillés dans un article spécifique.

Lire l'article
88

Qu’est-ce que l’emprunt obligataire ?

Instrument financier émis par une personne morale comme l’Etat, une collectivité publique ou une entreprise publique ou privée, l’emprunt obligataire reçoit en prêt une certaine somme d’argent de la part des souscripteurs des titres.
C’est donc un titre de créance, permettant de se financer hors du circuit bancaire classique.

L'emprunt obligataire se rembourse à une date fixée à l'avance, et son taux d’intérêt peut être fixe ou variable (et s’appliquera sur la totalité de l’emprunt).

Passons en revue ensemble les différents types d’emprunts obligataires et leur calcul.

Lire l'article
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 18/04/2022
Mis à jour le 11/05/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement