1 min

Comment financer un projet de création d'entreprise ?

Comment financer un projet de création d'entreprise ? Comment financer un projet de création d'entreprise ?

Avoir une idée innovante, faire une étude de marché convaincante, élaborer un business plan,  vouloir lancer son entreprise… Puis arrive l’étape du financement du projet d’entreprise. Il convient de bien mesurer l’ampleur des besoins, du risque et étudier les différents moyens de financement d’un projet de création d’entreprise.

Comment financer la création d’une entreprise par la banque ? 

La banque est un des partenaires clés des entreprises. Aux côtés des fonds propres apportés par le créateur, le financement externe peut prendre la forme d’un prêt professionnel. L’emprunt permet de démarrer une entreprise avec des fonds suffisants. Chaque mois, l’entreprise rembourse une mensualité avec des intérêts.

L’entrepreneur doit alors convaincre la banque de l’intérêt, de la viabilité et de la rentabilité du projet de création d’entreprise. Un business plan clair et conforme aux exigences d’un établissement bancaire rassure sur les compétences de gestionnaire du porteur de projet.

La banque exige une caution pour le prêt professionnel : très souvent, le créateur d’entreprise se porte caution pour l’emprunt contracté par son entreprise tout juste créée. D’autres solutions sont envisageables comme une caution par un organisme public en soutien aux porteurs de projet. Il existe également des sûretés réelles sur un bien mobilier ou immobilier de l’entreprise. Attention toutefois à bien mesurer les conséquences en cas de défaut de paiement des mensualités du prêt professionnel. 

Bon à savoir

Négocier un différé d’emprunt est une bonne idée en phase de création. Cela permet d’équiper sereinement l’entreprise pour la mettre sur la voie du succès. 

Les autres modes de financement d’un projet de création d’entreprise

Il existe beaucoup d’autres modes de financement cumulables entre eux : 

  • Les fonds propres : cela correspond à l’apport personnel du créateur d’entreprise. C’est un atout pour convaincre une banque. Faute d’épargne, l’entrepreneur peut emprunter de l’argent à ses proches ou les inciter à investir (love money) ou encore souscrire un prêt personnel, qui est toutefois moins avantageux que le prêt professionnel.  
  • Les investisseurs externes non bancaires : les business angels, les fonds d’investissement (capital risque) peuvent être séduit par votre projet de création d’entreprise. Les séduire requiert du temps et de l’énergie. Leurs exigences sont élevées mais souvent le créateur bénéficie d’un accompagnement. Plus accessible, le financement participatif ou crowdfunding est adapté à certains projets grand public. 
  • Le prêt d’honneur est un prêt sans intérêt ni garantie destiné à financer la création ou la reprise d’entreprise. Le durée de remboursement s’échelonne entre 2 et 5 ans en général. Les banques l'assimilent souvent à un apport personnel.

Il existe également de nombreuses aides et subventions locales ou nationales, généralistes ou spécifiques. Ces aides peuvent prendre la forme d’une somme d’argent ou d’une garantie de prêt bancaire professionnel. Il en existe des dizaines d’aides à la création d’entreprise, selon les situations comme les aides dédiées pour les femmes ou pour les demandeurs d’emploi. 

Bon à savoir

Certaines aides publiques consistent en une exonération de charges sociales ou un allègement d’impôt ou de cotisations. Votre business plan doit en tenir compte ! 
 

À retenir
  • Le financement d’un projet de création d’entreprise peut se faire de plusieurs moyens cumulables. 
  • Parmi les financements externes possibles, le prêt professionnel assure une stabilité à l’entreprise qui parvient à convaincre la banque du futur succès de son projet. 
  • Il existe de nombreux autres moyens de financement externe, ainsi que des aides publiques en fonction de la situation personnelle et géographique du créateur d’entreprise. 
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 25/04/2022
Mis à jour le 27/04/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement