1 min

Prêt à remboursement différé : qu'est-ce que c'est ?

Prêt à remboursement différé : qu'est-ce que c'est ? Prêt à remboursement différé : qu'est-ce que c'est ?

Obtenir un prêt professionnel et commencer à le rembourser dans quelques mois. Voici une situation pratique qui se révèle intéressante en phase de création d’entreprise ou lors de difficultés de trésorerie. Qu’est-ce qu’un différé de remboursement d’un prêt professionnel ? On vous explique tout.

Pourquoi demander un prêt à remboursement différé ? 

Le prêt à remboursement différé permet à l’emprunteur de disposer de quelques semaines avant de commencer à rembourser le capital et/ou les intérêts. L’assurance d’emprunt professionnel n’est pas impactée par le différé.

Le différé de remboursement est très connu pour les prêts immobiliers mais peut aussi se rencontrer lors de prêts professionnels, dans certaines situations d’investissement important, notamment : 

  • les travaux de rénovation d’un local professionnel ;
  • l’aménagement de locaux ;
  • l’achat d’un fonds de commerce.

Les avantages d’un prêt professionnel à remboursement différé sont multiples :

  • disposer de fonds rapidement pour financer un projet ;
  • profiter de mensualités réduites au début du prêt ;
  • ne pas déséquilibrer la trésorerie de l’entreprise subitement.

Les modalités de différé de remboursement d’un prêt professionnel 

Toutes les modalités de remboursement différé sont négociées lors de la signature de l’offre de prêt. Si le taux du prêt professionnel reste identique, le différé coûte plus cher à l’entreprise compte tenu des intérêts payés en complément. Que l’entreprise négocie une franchise partielle ou une franchise totale, la durée du différé n’excède pas 24 mois en général. En outre, l’assurance est due dès le déblocage des fonds au profit de l'entreprise.

Tous les éléments habituels d’un dossier de demande de crédit professionnel sont identiques. Le différé de remboursement est simplement une modalité spécifique.  

Le différé de remboursement peut être partiel ou total : 

  • Un différé partiel permet au professionnel de commencer à rembourser le capital à l’issue de la période de différé. Les intérêts sont dus dès le premier mois, en même temps que l’assurance. Après la période de différé, l'amortissement du prêt débute lorsque l’entreprise rembourse une mensualité incluant le capital, les intérêts et l’assurance emprunteur.
  • Un différé total permet à l’emprunteur de différer le remboursement du capital et des intérêts. Ainsi, pendant la période de différé, il ne verse que l’assurance emprunteur. A l’issue du différé, sa mensualité comprend le remboursement du capital, les intérêts et l’assurance.
Bon à savoir

Faites le point sur vos projets d’investissements et vos besoins de financement avec un courtier. Grâce à son expertise, il vous indiquera toutes les modalités des prêts professionnels adaptées à votre situation. C’est la meilleure façon de gagner du temps et de négocier de manière globale toutes les modalités d’un prêt professionnel. 

À retenir
  • Le prêt à remboursement différé est une facilité de paiement accordée à un emprunteur. Il se rencontre pour les prêts immobiliers mais aussi pour les prêts professionnels lors d’investissements importants. 
  • Le crédit différé permet de reporter le remboursement du capital, voire le paiement des intérêts à une date ultérieure au déblocage des fonds. Seule l’assurance emprunteur est due. 
  • Le différé peut être partiel (ne concerne que le capital) ou total (concerne le capital et les intérêts). 
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 25/04/2022
Mis à jour le 27/04/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement