2 min

Prêt trésorerie pour entreprise : tout ce qu’il faut savoir

Prêt trésorerie pour entreprise : tout ce qu’il faut savoir Prêt trésorerie pour entreprise : tout ce qu’il faut savoir

La trésorerie d’une entreprise est représentative de la santé de l’entreprise.
Mais qu’est-ce que la trésorerie d’une entreprise ? Quels problèmes de trésorerie peuvent être rencontrés par une entreprise ? Et surtout quelles solutions bancaires existent pour y remédier ? Faisons le point sur le prêt trésorerie pour entreprise.

La trésorerie d‘une entreprise

On parle de trésorerie d’entreprise pour désigner toutes les liquidités disponibles, en caisse ou en banque : c'est en quelque sorte le “cash” disponible et que l’entreprise peut utiliser si besoin.

La trésorerie est calculée à partir du solde de caisse, des comptes bancaires et des chèques postaux.
Certaines dépenses sont cependant exclues de la trésorerie, notamment les dépenses à venir (telles que les salaires, le paiement des loyers, les achats à effectuer) et les imprévus, comme une absence de personnel ou des travaux de rénovation.

La trésorerie est indispensable à la bonne santé de l’entreprise : sans trésorerie, une entreprise risque de ne pas (sur)vivre longtemps.

Qu’est-ce qu’un problème de trésorerie pour une entreprise ?

Lorsque la trésorerie de l'entreprise est positive, tout va bien.
Mais en cas de retard de paiement de facture d’un client ou si l’activité connaît un ralentissement, l’équilibre financier de la société peut être mis en danger.

En fait, un problème de trésorerie apparaît lorsqu’il y a un décalage dans le temps entre entrées et sorties d’argent.

Pour éviter toute défaillance de l’entreprise, le moindre problème de trésorerie doit être anticipé au plus tôt.

Le prêt de trésorerie, qu’est-ce que c’est ?

Crédit professionnel à court terme, le prêt de trésorerie vise à financer des besoins ponctuels ou récurrents de trésorerie pour une entreprise.
Il est soit accordé avec un contrat signé avec la banque, soit par simple accord verbal.

Pour profiter d’un prêt de trésorerie, il est nécessaire de justifier d’une bonne gestion des comptes de l’entreprise, même si d’importants écarts de trésorerie peuvent intervenir.

Les différents types de prêts de trésorerie

Pour faire face à un problème de trésorerie, plusieurs solutions bancaires sont envisageables :

  • Les facilités de caisse

Pour pallier un décalage momentané entre dépense et recettes (lorsque l'entreprise verse les salaires et les cotisations, et qu’elle attend le paiement de ses créances), le chef d’entreprise pourra négocier des facilités de caisse auprès de sa banque.
Cette solution de trésorerie très commune autorise l'entreprise à mettre son compte en débit pendant quelques jours, le temps que le compte repasse en positif.
Il s‘agit souvent d’un accord entre l’entreprise et la banque, sans qu’un contrat n’ait réellement été conclu.

  • Un découvert

Avec son compte en débit durant plusieurs jours ou semaines, l'entreprise peut profiter d’une trésorerie immédiate en attendant une rentrée d’argent prochaine.
Attention, le découvert bancaire doit absolument être autorisé par la banque et stipulé dans le contrat.
En outre, cette solution demandera le paiement d’agios à la banque : c'est pourquoi il est recommandé à l’entreprise d’en négocier le tarif à l’avance.

  • Une avance de fonds ou un crédit de campagne

L’avance de fonds ou le crédit de campagne peut être accordé aux entreprises dont l’activité est saisonnière (à Noël par exemple, ou seulement l’été).
C’est une solution permettant de faire face à d'importants besoins en trésorerie, et ce pendant plusieurs mois : concrètement, un découvert est autorisé sur plusieurs mois, et le remboursement de ce crédit ou de cette avance se fera au fil des ventes réalisées durant la période d’activité intense.
Avec ce type de prêt, la banque prend un risque élevé : un passif financier stable est donc fortement recommandé.

Bon à savoir

Pour vous orienter vers la bonne solution bancaire en cas de difficulté de trésorerie de votre entreprise, il est recommandé d’être accompagné d’un courtier. N’hésitez pas à contacter les courtiers CAFPI, ces experts en prêts pour professionnels.

À retenir
  • La trésorerie d’une entreprise désigne toutes les liquidités disponibles de l'entreprise, en caisse ou en banque.
  • Retard de paiement d’un client, ralentissement de l'activité… il peut arriver que la trésorerie de l'entreprise devienne négative.
  • Pour y remédier, le prêt de trésorerie est une solution rassurante : on distingue facilités de caisse, autorisation de découvert et avance de trésorerie.
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/03/2022
Mis à jour le 27/04/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

2 articles
pour approfondir

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement