1 min

Quelle durée pour un crédit professionnel ?

Quelle durée pour un crédit professionnel ? Quelle durée pour un crédit professionnel ?

Une fois décidé du montant que l’on souhaite emprunter se pose une autre question fondamentale : quelle durée de remboursement choisir pour son crédit professionnel ?
CAFPI fait le point sur la durée d’un crédit professionnel en distinguant crédit professionnel pour financer un investissement ou un besoin de trésorerie, et crédit immobilier.
 

Choisir la bonne durée pour son prêt professionnel

Pour rappel, un prêt professionnel vise à financer de l’investissement, un achat d’équipement, un besoin de trésorerie… pour accompagner l’entreprise dans sa création ou reprise d’activité.

Si les durées de remboursement sont liées aux montants empruntés, on estime que la durée de remboursement d’un crédit professionnel n'excédera pas 84 mois, soit 7 ans.
Ainsi, plus les budgets souhaités sont élevés, plus les durées de remboursement sont longues. Et en toute logique, montant et durée du prêt auront une incidence directe sur le montant des intérêts.
Il faudra prendre garde de ne pas alourdir ses charges financières, et surtout de bien anticiper ce point dès l’élaboration de votre business plan.

Pour profiter d’un crédit professionnel, il sera nécessaire de fournir des apports personnels (au moins 20% du coût total du projet), car le prêt ne couvrira pas plus de 80% du besoin de financement.
Il faudra aussi fournir des justificatifs (les 2 derniers bilans par exemple) pour mener l’étude de faisabilité.

Bon à savoir

D’autres solutions de financement sont possibles et/ou complémentaires : affacturage, crowdfunding, crédit-bail pour financer du matériel informatique, etc.

Quelle durée de remboursement choisir pour le prêt immobilier de son entreprise ?

Il arrive fréquemment qu’une entreprise décide d’acquérir un bien immobilier, pour constituer des locaux commerciaux, installer un siège social ou simplement réaliser un investissement dans la pierre via le statut de la Société Civile Immobilière (SCI).

Pour un prêt immobilier pour une entreprise, la durée de remboursement sera généralement comprise entre 10 et 15 ans, sans excéder 20 ans (240 mois).

Une acquisition immobilière requiert pour l’entreprise de présenter un apport, ainsi que des garanties.
En cas de garanties importantes, la banque exigera seulement un cautionnement (via un organisme de cautionnement qui prendra en charge les remboursements du prêt immobilier en cas de défaut de paiement) ou une hypothèque (c’est-à-dire l’inscription d’une hypothèque sur le prêt immobilier par le biais d’un notaire).

Bon à savoir

Le type de garantie requise dépendra de l’établissement financier avec lequel l’entreprise traitera, mais également de la situation de cette dernière.

À retenir
  • Qu’il s’agisse d’une création d’entreprise ou une reprise d’activité, un entrepreneur pourra être amené à souscrire un crédit professionnel pour financer un investissement, un achat d’équipement ou encore un besoin de trésorerie.
  • La durée de remboursement d’un tel prêt n’excédera pas 7 ans.
  • Un autre type de crédit professionnel concerne un prêt immobilier : pour un achat dans la pierre (pour des locaux commerciaux ou un siège social), l’entreprise pourra rembourser sur 10 à 15 ans, sans jamais dépasser 20 ans.
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 25/04/2022
Mis à jour le 27/04/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement