1 min

Comment optimiser sa trésorerie ?

Comment optimiser sa trésorerie ? Comment optimiser sa trésorerie ?

Une trésorerie bien gérée est la clé du succès des entreprises. En phase de croissance rapide comme en période difficile, optimiser sa trésorerie est indispensable. CAFPI vous explique les points importants. 

Les moyens d’optimiser sa trésorerie

Le plan de trésorerie est aussi important que le prévisionnel de chiffre d’affaires. Gérer sa trésorerie est un travail d’orfèvre car c’est en travaillant chaque point que l’on améliore réellement le cashflow de l’entreprise :

  • Allonger les délais de paiement de ses fournisseurs : sans chercher à profiter des petits fournisseurs, il faut optimiser la sortie d’argent en utilisant le paiement des factures à leur date d’échéance. 
  • Surveiller le délai de paiement de ses clients : veiller au respect des délais de paiement et réagir immédiatement dès qu’un client n’a pas payé à la date prévue. La signature d’un devis et le paiement d’un acompte font partie des bonnes pratiques. 
  • Bien gérer le poste client en ayant recours à l’escompte ou l’affacturage.
  • Placer les excédents de trésorerie sur des supports disponibles et rentables. 
  • Surveiller en permanence son besoin en fonds de roulement (BFR), surtout en période de croissance. Pour ce faire, une connaissance parfaite de son activité (saisonnalité) et des pics de paiement (impôts) est indispensable.
Bon à savoir

D’après une étude KPMG sur les sociétés en hyper-croissance, les deux principales difficultés sont la gestion des talents pour 60 % des entreprises et la gestion du BFR (besoin en fonds de roulement) pour 40 % des entreprises. L’accompagnement par un expert-comptable permet d’optimiser toute sa comptabilité et de mieux appréhender l’avenir de l’entreprise.

Emprunter pour optimiser sa trésorerie

Une entreprise doit distinguer ses cycles de financement à court terme (trésorerie, BFR) et à long terme (investissements).

Les banques financent plus facilement les investissements de l’entreprise que les stocks. Les stocks peuvent être financés par un prêt d’honneur ou un crédit de campagne pour les activités saisonnières. Les associés sont susceptibles d’effectuer des avances en compte courant pour des besoins ponctuels.

La trésorerie de l’entreprise peut se financer par un découvert bancaire ou ligne de crédit. Cela permet de gérer le décalage de trésorerie entre les différents flux tels que la réception des paiements et le paiement des fournisseurs.

Toutefois, notamment en phase de croissance, le financement doit passer par d’autres solutions comme le prêt bancaire professionnel. Ce crédit est utile pour financer du matériel complémentaire ou des investissements.

Le prêt professionnel est à négocier avec la banque pour obtenir le meilleur taux et ainsi minimiser les charges de l’emprunt. 

Bon à savoir

Les intérêts d’un crédit bancaire octroyé à une entreprise sont déductibles du résultat et permettent ainsi de réduire l’impôt sur les sociétés.

À retenir
  • La trésorerie est un des indicateurs clés de performance d’une entreprise, à surveiller en phase de croissance comme en phase de difficultés. 
  • Optimiser sa trésorerie nécessite d’agir sur tous les facteurs liés au paiement : allonger les délais de paiement des fournisseurs, réduire les délais de paiement des clients, connaître son besoin en fonds de roulement et le réévaluer régulièrement. 
  • Il existe plusieurs moyens d’optimiser la trésorerie d’une entreprise, parmi lesquels le crédit professionnel. 
  • Les banques sollicitent des garanties et assurances en couverture du prêt professionnel. 
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/03/2022
Mis à jour le 27/04/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

2 articles
pour approfondir

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement