Les petites et moyennes entreprises (PME) forment le vivier de l’économie en France. Présentes dans tous les secteurs, les PME comptent entre 10 et 250 salariés et réalisent un chiffre d’affaires compris entre 2 et 50 millions d’euros. Le financement des PME est essentiel à leur lancement et à leur développement. Pour ce faire, un crédit pour PME facilite souvent la réalisation de leurs projets professionnels. 

Pourquoi emprunter quand on est une PME ? 

Le besoin en financement est important que ce soit en création d’entreprise ou en phase de croissance, tout comme pendant des périodes difficiles : 

  • développer un nouveau produit ou un nouveau service ;
  • favoriser la croissance externe par l’acquisition de sociétés concurrentes ;
  • développer les exportations et la prospection,
  • faire face à une brusque baisse d’activité, etc.

Le temps joue bien souvent contre les entreprises et le recours aux crédits professionnels peut permettre de conquérir des parts de marché. S’il existe de nouveaux modes de financement des entreprises comme le crowdfunding ou financement participatif, certains modes traditionnels sont également efficaces :

  • Crédit de trésorerie tels que les facilités de caisse, les autorisations de découvert, les lignes de crédit ou les crédits de campagne. Ce crédit assure un décalage de trésorerie entre le paiement des clients et celui des fournisseurs.
  • Crédit-bail ou leasing pour financer des biens mobiliers ou des véhicules. C’est une location avec option d’achat.
  • Crédit de mobilisation de créances : affacturage, cession Dailly ou escompte. Cela permet de générer de la trésorerie à partir d’une créance de l’entreprise.
  • Crédit inter-entreprises soumis à de nombreuses conditions.
Bon à savoir

Une PME française ne doit pas attendre d’avoir des difficultés pour emprunter. La BPI (Banque publique d’investissement) peut également accompagner, en co-financement avec une banque, les entreprises de toutes tailles avec des prêts professionnels mais aussi des prêts garantis par l’État (PGE), ainsi que des cautions et garanties. 

Comment obtenir un prêt professionnel pour PME ?   

Après avoir défini le besoin en financement de l’entreprise, vous pouvez simuler votre prêt professionnel directement sur la plateforme CAFPI. Un expert analyse alors votre situation et étudie toutes les possibilités de financement.

Le dossier de financement doit être complet et exhaustif. Il comprend au minimum : 

  • des éléments sur l’identité de l’entreprise et de ses associés,
  • des éléments financiers sur l’activité passée et future (prévisionnel),
  • des éléments sur les besoins en financement (équipement, immobilier, innovation, trésorerie, etc.),
  • les garanties,
  • tout autre pièce utile comme une aide publique, un prix d’entreprise, une subvention, etc.

Les banques ont chacune leur méthode pour accepter les crédits professionnels. Les experts en crédit professionnel CAFPI accompagnent les PME pour élaborer un dossier de financement solide et obtenir un accord de prêt dans les meilleurs délais.

CAFPI sélectionne les meilleures offres parmi celles proposées par ses partenaires : 

  • le meilleur taux de crédit (en prenant en compte les frais accessoires),
  • les assurances et garanties (caution personnelle simple ou solidaire, contre-garantie, garantie réelle),
  • les modalités les plus adaptées,
  • la durée de remboursement optimale.
À retenir
  • Un prêt professionnel dédié aux PME permet de lancer la création de son entreprise mais aussi de la développer.  
  • Il existe différentes formes de financement d’un projet professionnel dont le crédit PME.
  • Les experts CAFPI vous accompagnent pour trouver et finaliser le meilleur prêt PME. 
Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 29/03/2022
Mis à jour le 27/04/2022
Prêt à concrétiser votre projet professionnel ?
Obtenir mon avis de faisabilité

2 articles
pour approfondir

Prêt Professionnel

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement