CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Crédit 

[Covid-19] Quelles solutions pour votre crédit immobilier ?

La crise sanitaire inédite que nous vivons actuellement vient chahuter tous les domaines de l’économie dont le crédit immobilier qui n’y échappe pas. Si les banques se concentrent avant tout sur les professionnels, qu’en est-il du crédit immobilier des particuliers ? Entre le chômage partiel imposé à bon nombre de salariés et une baisse d’activité pour les professionnels, les conséquences du Covid-19 dans les finances des foyers ne sont pas négligeables et peuvent avoir un impact sur le remboursement d’un crédit immobilier.
Quelles sont les solutions sur lesquelles vous appuyer ? Vous aviez trouvé le bien et vous veniez de débuter une recherche de financement mais rien n’était encore signé ?
Faisons le point ensemble.

Vous avez un crédit immobilier en cours

Si la situation actuelle vous amène à une baisse significative de vos revenus, cela vous conduit surement à vous interroger sur votre capacité à maintenir le remboursement de vos mensualités de crédit immobilier. Il existe deux grands mécanismes qui peuvent répondre à cette problématique.

La suspension ou le report de vos mensualités

On distingue deux types de reports de mensualités :

  1. Report total d’échéance : pour palier à une situation financière difficile, vous ne payez rien pendant une durée définie, pas même les intérêts. Vous continuez de payer l’assurance emprunteur et reprendrez le versement des mensualités à l’issue de la suspension.
  2. Report d’échéance partiel : vous ne payez plus de mensualités pendant une durée définie mais vous continuez de payer vos intérêts et votre assurance.
    A noter : il sera toutefois difficile de négocier cette condition si vous êtes dans la première année de votre crédit immobilier.

​Quelque soit l’option choisie, il est à noter que le report du versement des mensualités n’inclut pas le report des versements de l’assurance emprunteur. En effet, vous devrez continuer de payer ces mensualités.

Avant de prendre la décision de reporter vos mensualités, prenez également bien en considération qu’un report de mensualités implique un allongement de la durée du prêt … et de ses intérêts ! Ce qui fera machinalement augmenter le coût total de votre crédit immobilier ! Soyez donc vigilant afin de ne pas vous mettre en difficulté. Prenez contact avec votre banque pour bien analyser la solution la plus adaptée à votre situation !

La modularité des échéances

Cette possibilité se négocie avant la signature de l’offre de prêt. La modularité des échéances permet de réévaluer vos mensualités de crédit immobilier à la hausse… ou à la baisse jusqu’à 30 % pour un temps donné. Attention toutefois, cette option ne peut être activée qu’après 12 ou 24 mois.
Cette solution peut être une alternative moins onéreuse que le report des mensualités. En effet, parce que vous continuez de payer une partie de vos mensualités, la durée de votre emprunt s’allongera moins que lors d’un report de mensualités.

Sachez que cette solution est proposée dans la quasi-totalité des contrats d’emprunts de prêts immobiliers, renseignez-vous !

Suspensions, report ou modularité des échéances, comment les mettre en place ?

Dans un premier temps, et pour gagner du temps, nous vous conseillons de vous reporter à votre contrat.

En effet, si la majorité des établissements bancaires restent ouverts durant la période de confinement, en raison de la baisse des effectifs dans les agences, il est à noter que les délais de prises en compte peuvent être allongés.
Nous vous conseillons de privilégier les contacts par email avec votre conseiller bancaire afin de connaitre les modalités.

Que ce soit pour le report ou la baisse des modularités de vos échéances, ils entraînent un allongement de la durée du prêt ! Pour toute demande auprès de votre banque, nous vous conseillons d’obtenir une réponse écrite, afin d’éviter tout malentendu.

Quelque soit votre décision, prenez le temps de la réflexion pour ne pas vous mettre plus tard dans une situation délicate, votre conseiller bancaire étant certainement très sollicité actuellement, vous pouvez également faire appel à nos courtiers pour vous éclairer !

Vous avez démarré votre recherche de financement

Comme vous le savez déjà surement, les délais d’obtention de crédits immobiliers sont fortement allongés du fait de la situation. Les banques privilégient actuellement les demandes des professionnels et les dossiers de demandes de financement en cours.

Si vous êtes au début de votre projet, vous pouvez solliciter un de nos courtiers en crédit immobilier pour commencer l'étude de votre dossier. Cela vous permettra de calculer votre capacité d'emprunt, d'évoquer les différents plans de financement possibles, et surtout de prendre le temps pour y voir plus clair et préparer au mieux la recherche de votre bien idéal.

Si vous êtes engagé dans un projet d’achat financé par un crédit immobilier, la vente doit se conclure sous la condition suspensive de l’obtention de ce crédit. Les délais sont à minima d’un mois et peuvent aller jusqu’à 60 jours, n’hésitez pas à demander l’allongement des conditions suspensives !
Au vu des circonstances actuelles, cela pourrait plus facilement se négocier avec le vendeur qui ne souhaiterait surement pas voir la vente annulée, d’autant qu’aucune visite de bien n’est possible actuellement.

Si vous deviez signer l’acte de vente, peut-être pouvez-vous voir avec votre notaire s’il est possible de signer de manière dématérialisée ?

Pour toute question, l’ensemble de nos courtiers restent à votre écoute, n’hésitez pas à faire appel à eux, ils sont joignables par téléphone, visio et email !

A lire sur le même sujet :