CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Immobilier 

Les éléments à vérifier lors de la recherche d'un logement neuf

La vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), ou vente sur plan, est un contrat utilisé dans l’immobilier neuf et plus particulièrement dans la vente d’immobilier à construire. Elle comporte de nombreux avantages, mais peut aussi cacher de mauvaises surprises. Pour les éviter, il est essentiel de prêter attention à certains éléments, et ce, dès la recherche du bien. Voici les quelques étapes qui vous aideront dans votre parcours.

photo-interieure-elements-a-verifier-logement-neuf-cafpimagp

La recherche du bien neuf

Pour trouver un logement à acheter, tournez-vous vers les sites d'annonces spécialisés dans l'immobilier neuf. Ils sont nombreux mais voici certains des plus connus : SuperimmoNeuf, SelogerNeuf.

Ces portails diffusent les offres de différents promoteurs immobiliers, notamment les programmes de grands groupes de construction immobilière comme Nexity, Cogedim, Bouygues Immobilier …
L'avantage ? Ils proposent une offre complète en immobilier neuf à travers toute la France. Vous pourrez effectuer une recherche selon des critères précis (localisation, surface…) et obtenir des informations sérieuses sur le bien comme le prix, la date de livraison prévue et l'emplacement par rapport aux facilités.

Un bien vous intéresse ? Demandez les plans et une brochure détaillée. Pour aller plus loin, demandez au promoteur la visite d’un appartement témoin.

La réputation du promoteur

Vous avez cherché la perle rare sur les sites d'annonces voire même demandé une documentation auprès du promoteur mais avant de vous précipiter, il faut vérifier que ce dernier soit fiable pour éviter les mauvaises surprises.

En effet, l'achat d'un logement neuf est un long processus, au cours duquel le promoteur immobilier sera votre interlocuteur privilégié.
Logement non-conforme au plan, retard de livraison, chantier interrompu, la vente en l'état d'achèvement (VEFA) comporte quelques risques. Pour éviter les déconvenues, renseignez-vous sur le promoteur :

  • Vérifiez sa stabilité financière en contactant les autorités locales ;
  • Visitez ses précédentes réalisations et celles en cours ;
  • Récoltez les témoignages d'autres clients ;
  • Vérifiez s'il existe des projets non aboutis.

A noter que l'adhésion à la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers) est un gage de confiance supplémentaire. Elle engage le promoteur à respecter des règles déontologiques et des normes de qualité.

L'environnement et les projets de construction

La réputation du promoteur est importante, mais l'environnement dans lequel se trouve votre futur logement l'est aussi.

À quoi ressemble le quartier où sera érigé votre logement ?
Aussi agréable à vivre soit-elle, l'habitation perdra une partie de son charme – et de sa valeur – si l'environnement n'est pas attractif : le cadre de vie doit vous donner envie d'y habiter et d'y rester.

Beaucoup de futurs acquéreurs négligent de se rendre sur place. Essentielle pourtant, cette visite du lieu de construction permet d'apprécier l'environnement et d'éviter des mésaventures. C'est l'occasion notamment de :

  • Vérifier l'état des bâtiments voisins,
  • Évaluer les potentielles sources de nuisances sonores et la proximité avec les facilités (transports en commun, commerces, espaces verts…).

N'hésitez pas à interroger les voisins pour en savoir plus sur l'ambiance du quartier et à l'explorer à plusieurs reprises, de jour comme de nuit.
Et votre enquête ne s'arrête pas là ! Cette visite vous donne un aperçu du quartier à l'instant présent, mais ne vous dit pas à quoi il ressemblera dans 10 ans.
Pour obtenir des informations plus précises, un passage par la mairie est incontournable. Consultez le POS (Plan d'Occupation des Sols) et le PLU (Plan Local d'Urbanisme) pour un aperçu de tous les projets de construction prévus ou possibles autour du logement.

Bon à savoir

Même si l'acquisition d'un logement neuf nécessite de prendre quelques précautions lors de la recherche du bien et peut sembler plus couteuse que l’acquisition d’un logement ancien, elle comporte bon nombre d'avantages tels que :

  • Des frais de notaire réduits,
  • Un bien conforme aux dernières normes environnementales et techniques,
  • La promesse d'un certain confort de vie et de factures énergétiques réduites. Cet avantage peut devenir un argument si vous décidez de le mettre en location ou de le revendre.
  • Et la VEFA est protégée par tout un arsenal de garanties !

Vous avez un projet immobilier dans le neuf ? Cafpi vous conseille et vous accompagne.

Mis à jour le 30/07/2020
Rédigé par CAFPI le 29/07/2020
A lire sur le même sujet :