CAFPI Courtier en crédit
Crédit immobilier : guide de l'investisseur

Investir dans l'immobilier loin de chez-soi, une bonne idée ?

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier ? De nombreuses personnes sautent le pas ! Si cela demande rigueur et disponibilité, l’investissement à distance ne doit pas vous freiner pour autant.
Il suffit de bien étudier le marché immobilier du lieu en question, de se renseigner sur le quartier, de profiter de tous les outils à sa disposition, et si besoin de bien s’entourer. Détaillons ensemble les paramètres que l’investisseur immobilier doit prendre en compte pour mener à bien son projet.

Les raisons d’un investissement à distance

Plusieurs raisons poussent les investisseurs à investir à distance dans des biens immobiliers.

  • Une mutation professionnelle ou une poursuite d’études de l’un des membres d’une famille dans telle ou telle ville motive souvent un investissement à distance ;
  • La volonté de se créer un patrimoine ou un placement dans la pierre dans une ville plus dynamique que celle de votre résidence principale est une seconde motivation ;
  • Enfin, un prix d’achat trop élevé des biens immobiliers dans votre ville ou votre région peut vous pousser à vous tourner vers un lieu plus éloigné pour mettre en location votre bien et créer des revenus complémentaires.

Le choix du lieu de l’investissement à distance

Choisir le lieu où l’on souhaite investir représente une étape cruciale dans l’aventure immobilière.

Si l’on considère souvent qu’acheter près de chez soi est plus rassurant (et c’est bien le cas pour un premier achat), pour un investissement, il est possible d’investir partout et en toute sécurité.
La distance permet en effet d’élargir le champ des possibilités, en trouvant un marché immobilier plus actif et plus porteur que celui de votre résidence principale. Et c’est bien la rentabilité d’une future location qui motive à investir à distance.

Quelques conseils pour bien choisir le lieu où investir :

  • Il est préférable d’inclure dans vos critères une ville ou village que vous connaissez déjà, vous aurez ainsi une idée du comportement du marché.
     
  • D’une manière générale, renseignez-vous sur le marché de l’immobilier de l’endroit visé : sur Internet et dans la presse spécialisée, les blogs, les photos ou encore sur Google Maps. Vous pourrez ainsi cumuler et analyser les endroits où vous souhaitez investir et réaliser un bon placement.
     
  • Étudiez n’importe quel marché, comparez, regardez ce qui se vend et se revend, … partout en France.
     
  • Cherchez des informations sur le quartier où vous souhaitez acheter,
     
  • Rendez-vous sur place le plus souvent possible,
     
  • Profitez des innovations liées au confinement : les agences immobilières ont été privées de visites pendant plusieurs semaines et ont donc innové pour sauver le marché immobilier. Le confinement subi a permis la modernisation des agences, et internet a révolutionné la manière d’aborder le marché immobilier, profitez-en ! Visite 360°, visite virtuelle, visite en visioconférence, il est très facile désormais de tout voir d’un logement, grâce à la vidéo, sans être physiquement présent.
     
  • La visioconférence permet une visite en direct pendant laquelle vous pouvez demander à l’agent immobilier de vous montrer l’agencement global mais aussi la vue ou l’intérieur d’un placard. Mais le mieux est encore de faire intervenir un ami ou un tiers de confiance qui visite le logement avec son smartphone, en direct. N’oubliez pas de lui demander également de filmer l’extérieur et l’environnement, c’est essentiel dans le choix d’un appartement.
     
  • N’hésitez pas également à confronter vos premières recherches avec l’avis de professionnels de l’immobilier locaux : ce sont de précieux alliés pour ce type d’achat immobilier.

Choisir d’investir depuis l’étranger : les solutions pour les expatriés

Vous êtes expatrié français et vous vous intéressez de près au marché de l’immobilier en France dans l’objectif de vous constituer un patrimoine ou encore pour anticiper votre retour ? Vous n’êtes pas les seuls.
Selon plusieurs études, près de 52 % des expatriés sont tentés par l’investissement dans l’immobilier en France, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, afin de se constituer un patrimoine et/ou générer des revenus supplémentaires.

En outre, investir dans l’immobilier à distance est aujourd’hui plus aisé, car de plus en plus d’étapes peuvent se faire à distance, comme la visite d’un bien ou même la signature (à l’aide d’un mandat ou par signature électronique).

Pour constituer votre dossier de financement non plus, plus besoin d’être sur place à chaque étape : en tant qu’expatrié, vous êtes tout à fait en mesure d’emprunter depuis l’étranger auprès d’une banque française. Votre courtier en crédit immobilier négociera pour vous le meilleur taux et les meilleures conditions, et vous accompagnera au cours de toutes les étapes du processus d’achat.

Ensuite, pour la gestion de votre bien au quotidien, faites appel à un spécialiste de la gestion immobilière : il trouvera des locataires, percevra les loyers, interviendra dans le logement si besoin, etc.

S’il est vrai qu’ils ont des besoins spécifiques, les expatriés peuvent pour autant investir tout à fait “classiquement” en France, à condition d’être bien accompagné, et ce à toutes les étapes de leur projet. Pensez à vous rapprocher d’un expert CAFPI !

Bon à savoir :

Contrairement aux idées reçues, investir dans l’immobilier en vue d’un investissement locatif en France est un excellent moyen de bénéficier de défiscalisation, même si l’on est non-résident. En optant pour le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel), vous déduirez par exemple l’ensemble de vos charges et amortissements de vos recettes.

Comment remplir les démarches administratives à distance ?

Signer un compromis de vente à distance est possible de différentes manières :

  • par procuration : vous donnez mandat à un proche de vous représenter lors de la signature du compromis. Pour sécuriser cette opération, l’intervention d’un notaire est souhaitable. Il sait comment rédiger une lettre de procuration et quels sont les éléments obligatoires (en particulier, le prix et les conditions suspensives). En effet, votre mandataire n’a pas le droit d’aller de vous engager au-delà de ce qui est mentionné dans la procuration.
    Si vous ne connaissez personne sur place, pas de souci ! Un collaborateur du notaire vous représente, c’est un cas très fréquent. Concrètement, vous échangez par email avec le notaire pour recevoir tous les documents avant la signature (projet de compromis de vente, diagnostics et autres pièces jointes au compromis). Quand vous êtes d’accord, il signe et c’est comme si vous aviez signé le compromis de vente à distance !
     
  • par acte à distance : depuis 2019 en France, l’acte de vente par visioconférence est possible ! Il permet à un acheteur chez son notaire et à un vendeur également présent chez son notaire de signer un acte de vente par visioconférence. Si vous souhaitez investir sans vous déplacer, c’est le moyen idéal.

Bon à savoir

Connaissez-vous la signature électronique à distance ? Le confinement a fait évoluer les actes juridiques. Un décret du 4 avril 2020 permet la signature électronique à distance des documents en comparution à distance pour les actes solennels comme les ventes en l’état futur d’achèvement (VEFA) ou les hypothèques.

A retenir :

  • Investir dans l’immobilier loin de chez soi ? De nombreuses personnes sautent le pas et les raisons sont multiples : mutation professionnelle, poursuite d’études d’un des enfants, volonté de se créer un patrimoine, prix d’achat trop élevé dans la ville de votre résidence principale, etc.
     
  • Choisir le lieu où vous souhaitez investir est la première étape d’un investissement à distance réussi. N’hésitez pas à acheter plus loin de chez vous si la ville ou région est plus dynamique et porteuse, car vous devez penser à la rentabilité de votre investissement.
     
  • Pour bien choisir le lieu de l’investissement à distance, renseignez-vous le plus possible sur le marché immobilier, la ville… Internet sera un allié de qualité pour analyser, comparer, regarder ce qui se vend et se revend, partout en France.
     
  • Visiter un bien immobilier sans vous déplacer est possible. Avec le développement des visites virtuelles ou des visites en visioconférence, un agent immobilier, le propriétaire ou un proche peut réaliser une visite en direct depuis un smartphone.
     
  • Pour les expatriés français, investir en France reste bien sûr possible, d’autant que de plus en plus d’étapes peuvent se faire à distance, et à condition de bien s’entourer tout au long de l’aventure : courtier en crédit, spécialiste de la gestion immobilière.
     
  • Signer un acte de vente à distance ou signer un compromis de vente à distance sont des actes simples. En donnant une procuration à un proche ou à un collaborateur du notaire, vous signez sans être présent. Faites-vous accompagner par le notaire pour rédiger une procuration sans risque juridique. La signature en visioconférence est également possible entre un acheteur et un vendeur, chacun chez son notaire, si les deux notaires sont équipés.
Mis à jour le 02/12/2020
Rédigé par CAFPI le 06/02/2020

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

  • 17908 avis clients certifiés
    4,7 clients sur 5 sont satisfaits
  • Plus de 120 banques
    comparées

  • Plus de 240 agences
    en France et DOM-TOM