CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Taux 

En 2021, les taux de crédits immobiliers restent bas

Si les banques sont plus attentives aux dossiers, les taux pour emprunter ne sont pour le moment pas affectés, et restent donc très favorables pour se lancer dans un achat immobilier. Faisons le point ensemble.

photo_interieure_taux_cafpimag

Des conditions très favorables pour investir dans l’immobilier

Avec un marché immobilier en chute en 2020, les banques ont accordé 20 % de crédits immobiliers en moins.
Pourtant, malgré la crise économique engendrée par la pandémie, les conditions se sont assouplies pour emprunter et investir dans un bien immobilier.

Conséquence de l’interventionnisme de la Banque Centrale Européenne (BCE),depuis plusieurs années déjà, les banques accordent des crédits immobiliers à des taux très bas.

En décembre 2020, CAFPI a notamment obtenu pour sa clientèle 0,50 % sur 10 ans, 0,69 % sur 15 ans, 0,84 % sur 20 ans et 1,05 % sur 25 ans.

A noter

Si l’on a constaté une brève hausse des taux au printemps 2020 (début de la crise sanitaire et instauration du premier confinement), celle-ci a été de courte durée.

Au niveau des durées de prêt, la tendance repart à la hausse, avec des durées historiquement longues, à plus de 19 ans.

Des inégalités d’accès à la propriété qui devraient être réduites en 2021

On constate toutefois que l’octroi de prêt est toujours réservé aux bons profils, ayant une situation financière et personnelle stable (revenus fixes, emploi stable) malgré la crise économique.
Une légère différence par rapport à “ l’avant Covid ”, où les banques demandaient des apports moins importants par exemple, et où l’on pouvait emprunter sur plus de 27 ans (une durée maintenant impossible à dépasser suite aux recommandations des autorités financières) ou rembourser des mensualités représentant plus de 35 % de ses revenus.

Aujourd’hui, les ménages les plus modestes, et notamment les jeunes, rencontrent ainsi des difficultés à emprunter et à accéder à la propriété.

Bon à savoir

Un courtier vous sera d'une aide précieuse pour vous conseiller au mieux pour votre projet immobilier. N'hésitez pas à faire appel à nos experts.

Les acteurs de l’immobilier se réjouissent donc du relâchement de certains critères formulés par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) : davantage de dérogations à ces critères devraient profiter aux primo-accédants, comme à tous les clients, boostés par des taux records.

Depuis le début d’année 2021, les recherches de financements sont très dynamiques et prouvent que malgré la crise sanitaire, la pierre reste l’investissement préféré des Français. Une valeur rassurante et stable dans une période incertaine !

Mis à jour le 09/02/2021
Rédigé par CAFPI le 29/01/2021
A lire sur le même sujet :