CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Immobilier 

Les changements applicables dans le secteur immobilier en 2021

Chaque nouvelle année apporte au secteur immobilier son lot de changements, ajustements et mises à jour. 2021 n’y fait pas exception : modification de la loi Pinel, élargissement des aides visant à encourager la transition énergétique, suppression progressive de la taxe d’habitation, ou encore évolution des APL, plusieurs mesures sont entrées en vigueur ce 1er janvier 2021.

photo_interieure_changements_applicables_2021_cafpimag

La Loi Pinel exclut à présent les maisons individuelles

Célèbre dispositif de défiscalisation, la loi Pinel propose aux investisseurs de profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu selon la durée d’engagement de mise en location (6, 9 ou 12 ans), à condition que le bien immobilier soit neuf.
La nouveauté de cette année dans ce dispositif ? Seuls les appartements sont éligibles (dans un bâtiment d’habitation collectif), le dispositif n’incluant plus l’acquisition de maison individuelle.

“ MaPrimeRénov’ ”, une aide pour la rénovation énergétique

Initialement créée pour les ménages modestes, cette aide financière (dont l’objectif est de faciliter la rénovation énergétique et donc d’améliorer son habitat) est dorénavant accessible à tous les propriétaires occupants, aux bailleurs ainsi qu’aux copropriétés. Sans condition de ressource, cette prime est accessible jusqu’au 31 décembre 2022.

Bon à savoir

Attention, cette aide est cependant accordée pour les biens construits depuis plus de 2 ans.

Avec MaPrimeRénov’, vous pouvez par exemple installer un système de chauffage, une ventilation ou encore améliorer l’isolation de votre bien immobilier.

Taxe d’habitation supprimée pour les résidences principales

Déjà entamée en 2020 (80 % des ménages en étaient exonérés pour leur résidence principale), la taxe d’habitation poursuit sa suppression progressive. Aujourd’hui, environ 20 % des ménages paient encore cette taxe, mais en 2021 une baisse de 30 % de la somme à régler est prévue, et en 2022 la baisse sera de 65 %. Plus aucun ménage ne devra s’en acquitter en 2023.

Un nouveau calcul “en temps réel” pour les APL

Entré en vigueur le 1er janvier 2021, le nouveau calcul des aides personnelles au logement (APL) vise à mieux prendre en compte la situation des bénéficiaires.
Ainsi, les APL seront désormais calculées tous les 3 mois, sur la base des revenus des 12 derniers mois (contre tous les ans, sur la base des revenus des 2 années précédentes).
Cette réforme concerne pas moins de 6 millions de français.

Bon à savoir

Pour toute demande de financement de projet immobilier, vous pouvez faire votre demande en ligne et obtenir un premier avis de faisabilité immédiat.

Mis à jour le 15/01/2021
Rédigé par CAFPI le 15/01/2021
A lire sur le même sujet :