CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Crédit 

Immobilier : Acheter à Paris ou en banlieue?

Tous ceux qui travaillent à Paris se posent cette question : acheter à Paris ou en banlieue ? Il existe plusieurs critères à prendre en considération. CAFPI fait le tour d'horizon pour vous aider à choisir la meilleure solution pour vous !

actus-interieure-immobilier-acheter-paris-banlieue

Achat à Paris : le prix

Les prix de vente dans la capitale française ont connu une croissance incroyable : + 226,4 % en vingt ans, d’après seloger.com. La moyenne des prix à Paris dépasse largement 10 000 euros par mètre carré, même s’il existe des disparités selon les arrondissements.

Cela conduit de nombreux primo-accédants et familles de l’autre côté du périphérique. Toutefois, la proche banlieue connaît aussi une croissance des prix.

Un achat immobilier se mesure sur le long terme et un achat à Paris reste un bon investissement. Même si les prix ne connaissent plus une telle croissance, un retournement de situation du marché immobilier parisien n’est pas prévu pour le moment.

Pour acheter à Paris, il faut être prêt à sacrifier de l’espace, à optimiser chaque mètre carré, à ne pas entasser d'objets inutiles. En contrepartie, vous bénéficiez d’une riche offre culturelle et commerçante à proximité et d’une facilité de location en cas d’investissement immobilier.

 

Bon à savoir :

Paris est idéal également pour un investissement locatif : avec plus de 60 % de locataires dont 10 % d’étudiants, vous êtes quasiment certain de toujours louer votre bien ! De nombreuses banques de réseau de partenaires de nos courtiers pourront vous suivre sur ce projet en accordant facilement un crédit immobilier.

Achat en banlieue : le temps de trajet

Avant d’acheter un bien immobilier, que ce soit à Paris ou en banlieue, intéressez-vous de près à sa situation et à l’offre de transport. Vous n’êtes pas sûr de travailler toute votre vie au même endroit et un achat immobilier se réalise pour plusieurs années. Si vous achetez en couple, il faut trouver un compromis sur la distance.

En banlieue proche, le métro, le tramway ou les bus desservent les grands axes comme dans Paris. Vous pouvez donc profiter de quelques mètres carrés supplémentaires pour 10 minutes de trajet en plus. Soyez attentifs aux grands projets comme le Grand Paris Express, qui vise à créer de nouvelles lignes de transports en commun.

Attention au coût des taxes locales : certaines banlieues ont des taxes d’habitation et des taxes foncières très chères, faute d’entreprises implantées sur leur territoire.

Vous pouvez rêver d’une maison avec jardin, d’une pièce en plus, d'une chambre ou d’une terrasse selon vos envies. La qualité de vie dans certaines communes peut être différente de Paris. Toutefois, si vous cherchez dans une commune de banlieue que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à vous promener à toute heure du jour et de la nuit pour ressentir l’ambiance.

Bon à savoir :

Si vous achetez en banlieue, pensez également à la revente ! La croissance des prix dans certaines communes est plus modérée et il faut donc conserver un bien plus longtemps pour espérer une plus-value immobilière.

A retenir

  • Acheter à Paris coûte très cher et les prix parisiens ont connu une hausse de plus de 200 % sur 20 ans.
  • Que ce soit pour y habiter ou pour investir, Paris reste une capitale attractive.
  • Acheter en banlieue permet de gagner en superficie, voire en qualité de vie.
  • L’offre et les prix sont hétérogènes selon les communes et la proximité des transports.
Mis à jour le 12/08/2021
Rédigé par CAFPI le 05/08/2021
A lire sur le même sujet :