CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Crédit 

Prêt immobilier enseignant : quelles sont les spécificités?

Être enseignant et emprunter ? C’est tout à fait possible. Le statut de fonctionnaire de la plupart des enseignants est un atout indéniable pour une banque. Comment convaincre une banque de vous accorder un crédit immobilier lorsqu’on est professeur des écoles ou professeur dans le secondaire ? CAFPI donne tous les conseils utiles.

actus-interieure-pret-immobilier-enseignants

Comment obtenir un prêt immobilier en étant enseignant ?

Les enseignants sont des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale. Comme tous les fonctionnaires, l’assurance de ne jamais être au chômage constitue un point fort dans un dossier de demande de crédit immobilier.

Au-delà du montant des revenus, la banque s’intéresse en premier lieu à la stabilité des revenus. Avec le fonctionnaire, peu de surprise ! Les revenus sont assurés, leur croissance est connue des années à l’avance avec le système d’indice et de points. Un salaire sûr et croissant sont des éléments de confiance pour obtenir un crédit immobilier.

Certaines banques proposent d’ailleurs des prêts spécifiques aux jeunes enseignants pour attirer une clientèle stable et prometteuse. C’est le cas, par exemple, du Crédit Mutuel (prêt démarrimmo).

Bon à savoir :

Enseignant contractuel ? De plus en plus d’enseignants sont embauchés sous le statut de contractuels de la Fonction publique. Ils sont ainsi plus de 60 000 contractuels. Ce statut, moins pérenne que celui de fonctionnaire, est équivalent à un CDD ou un CDI dans le privé. Vous avez donc toutes les chances d’obtenir un crédit immobilier avec un bon dossier de financement.

Les enseignants ont également accès à tous les prêts aidés pour acquérir leur résidence principale. Cela permet d’associer un prêt bancaire classique avec un prêt aidé.

Les avantages des enseignants pour emprunter

En complément de la stabilité, les enseignants présentent également des avantages en termes de garantie. En effet, les fonctionnaires bénéficient d’une garantie par des organismes spécifiques. La CASDEN par exemple apporte une caution sans frais à votre emprunt immobilier (pour l’achat d’une résidence principale). Les mutuelles comme la Mutuelle Générale de l’Education Nationale (MGEN) se portent également caution.

Avec les taux de crédit bas actuels, le coût d’une garantie ou d’une assurance emprunteur peut devenir important dans le financement global du projet immobilier.

Comme tout emprunteur, la banque étudie votre profil en détail :

  • présence d’un co-emprunteur et son statut,
  • profil bancaire (capacité d’épargne chaque mois, absence de multiplication de crédits à la consommation, absence de découverts récurrents),
  • montant de l’apport personnel (au minimum 10 % en général),
  • votre âge au moment de l’emprunt.

Pour étudier en détail un projet de financement immobilier, contactez un courtier CAFPI. Il connaît les exigences des banques et sait présenter un dossier sous le meilleur angle possible. Il vous accompagne dans toutes les démarches d’obtention d’un crédit immobilier, d’une assurance emprunteur et d’une garantie spécifique à un enseignant.

A retenir

  • Emprunter lorsqu’on est enseignant est possible avec un bon dossier de financement.
  • Les banques apprécient la stabilité des statuts de fonctionnaires.
  • Au-delà, elles étudient chaque élément de votre demande et de votre profil emprunteur.
  • Les enseignants bénéficient de garanties spécifiques à moindre coût pour l’achat de leur résidence principale.
Mis à jour le 10/08/2021
Rédigé par CAFPI le 03/08/2021
A lire sur le même sujet :