1 min

Taux d’usure pour mars 2023 et évolution du marché de l’immobilier

Taux d’usure pour mars 2023 et évolution du marché de l’immobilier Taux d’usure pour mars 2023 et évolution du marché de l’immobilier

Depuis sa mensualisation, tous les acteurs du monde immobilier surveillent de près le taux d’usure. Il a en effet un impact non négligeable sur le TAEG et sur les prix immobiliers.
CAFPI fait le point sur la situation du taux d’usure en mars 2023.

Le taux d’usure de nouveau révisé en mars 2023

Cela avait été annoncé en début d’année et est acté depuis le 1er février dernier : la Banque de France a finalement mis en place, à titre exceptionnel, une révision mensuelle du taux d’usure.

Depuis le 1er mars, le taux d’usure est de 4% (vs 3,79% en février) pour les prêts d’une durée de 20 ans et plus. 
La hausse des taux se poursuit donc, avec une augmentation assez linéaire d’environ 20 centièmes par mois.
En février 2023, les taux moyens appliqués sur 20 ans dans les dossiers CAFPI étaient de 2,8% (contre 2.6% en janvier).

La hausse du taux d’usure se répercute sur le TAEG

On observe que cette hausse du taux d’usure se répercute sur le TAEG.
Ainsi, en février 2023, le TAEG moyen était de 3,3%, contre 3,1% le mois précédent. Une hausse de 20 centièmes le rendant proche du taux d’usure, et qui justifie sa mensualisation pour fluidifier le marché du crédit.

Bon à savoir

Après ce premier mois de mensualisation du taux d’usure, on constate que la part des dossiers refusés reste dans la moyenne depuis juillet 2022, en s’élevant autour de 20%, soit 1 dossier sur 5.

Côté apport personnel, pas de baisse non plus : l’apport pour un emprunt moyen en ce premier trimestre 2023 est de 66 891 €, une somme plus élevée qu’au dernier trimestre 2022 (64 785 €). Cette hausse d’environ 2 000 € montre que les exigences des banques sont toujours fortes pour octroyer un prêt.

Hausse du taux d’usure et baisse des prix immobiliers

Hausse du taux d’usure et baisse des prix ? Oui. Il semble que le marché soit bloqué, et que les prix immobiliers en pâtissent.
Entre fin 2022 et début 2023, les prix moyens des biens immobiliers ont baissé d’environ 8 000 € : pour un bien de 85m2, il vous faudra donc débourser 290 000 € en moyenne (vs 298 000 € en fin d’année dernière).
En outre, on observe cette baisse depuis un an maintenant, avec une baisse sur 1 an d’environ 12 000 €.

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 01/03/2023 à 15:58
Mis à jour le 01/03/2023 à 16:58
Dès le début de son parcours professionnel en 2017, Maitane a évolué dans le secteur du marketing digital. Curieuse, elle a tout d'abord travaillé dans une agence web puis, en 2020, elle rejoint l'équipe Marketing de CAFPI. Elle s'occupe de la partie actualité du crédit immobilier, assurance emprunteur et prêt professionnel sur le site cafpi.fr et l'animation des réseaux sociaux afin d'informer nos internautes. > Linkedin
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir un taux personnalisé

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 31 723 avis
230 Agences