Dans la période de forte inflation que nous connaissons actuellement, toutes les solutions sont bonnes à prendre pour éviter de perdre trop de pouvoir d’achat.
Mais l’investissement locatif est-il une solution efficace pour se protéger de l’inflation ? Voici quelques éléments de réponse.

L’inflation : définition

Lorsqu’un déséquilibre entre l’offre et la demande se produit, et/ou que les prix des matières premières augmentent, on parle d’inflation.
Et en période d’inflation, tous les prix augmentent globalement, avec deux conséquences : la perte de valeur de la monnaie, ainsi qu’une baisse du pouvoir d’achat, puisqu’il faut dépenser plus pour acheter la même chose.

Entre pandémie mondiale et guerre en Ukraine, les prix ne cessent d’augmenter depuis plusieurs mois.

En février dernier, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) a évalué l’inflation à 7,7% sur un an, dans tous ses pays membres.

Investir dans l’immobilier en temps de “crise”

Comme à chaque période incertaine, les investisseurs se tournent vers la pierre, une valeur qui semble toujours refuge puisque moins exposée à la conjoncture économique.
Il faut dire que l’immobilier reste généralement un investissement fiable, ne perdant que peu de valeur sur le long terme, même en cas de crise.

Et si la baisse des prix de l’immobilier pourrait survenir (entre sortie de la crise du Covid et fin potentielle de la guerre en Ukraine), il est encore un peu tôt pour le confirmer.

D’autre part, les revenus locatifs n’auraient pas tant baissé que cela, voire même peut-être augmenté en zones urbaines et périurbaines, laissant penser que l'investissement locatif reste une solution fiable assurant un revenu mensuel.
A long terme, les loyers pourraient aussi augmenter, profitant aux investisseurs.
Nuançons également en précisant qu’une crise économique pourrait tout aussi bien affaiblir les locataires, déséquilibrant leurs budgets et leurs capacités à s’acquitter des loyers alors que les investisseurs continuent de payer les mensualités de crédit.

Inflation et taux de crédit immobilier

Une forte inflation a aussi une influence sur les taux de crédit, provoquant une pression sur les prix.

Préférez acheter lorsqu'un le taux fixe du prêt est bas et que les prix des logements sont en hausse sur une longue période afin de vous assurer d’emprunteur pour un bien qui prendra de la valeur.
 

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 22/04/2022
Mis à jour le 22/04/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 25 557 avis
230 Agences