Vous souhaitez améliorer l’isolation de votre logement en faisant installer de nouvelles fenêtres ? En passant au double vitrage, vous pourrez réaliser de nombreuses économies, améliorer le confort thermique de vos pièces… tout en bénéficiant de plusieurs aides financières à la rénovation énergétique. Explications.

Pourquoi et comment bénéficier d’une aide financière pour changer ses fenêtres ?

Face au réchauffement climatique et au coût de l’énergie, il devient urgent de faire baisser notre consommation d’énergie. Le chauffage représente un poste de dépense considérable dans une maison, d’autant plus dans un logement mal isolé. L’isolation des murs et des fenêtres est alors le premier poste de travaux à envisager lorsqu’on souhaite réduire la facture énergétique de son foyer. Rien qu’au niveau des fenêtres, on enregistre des déperditions de chaleur équivalentes à 15 % de la chaleur produite.

Pour encourager les Français à effectuer des travaux de rénovation énergétique chez eux, l’État a mis en place différents dispositifs d’aide financière. Ces aides sont accordées uniquement pour les travaux de rénovation énergétique, qui concernent notamment le chauffage, l’isolation, la ventilation et la production d’eau chaude sanitaire. Les travaux doivent impérativement être réalisés par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Ces aides peuvent alors vous aider à réduire significativement le coût de l’installation de vos nouvelles fenêtres ! Pour avoir une estimation du prix de ces travaux avant application des aides, vous pouvez consulter cet article.

Les différentes aides disponibles

Comme l’installation de fenêtres à double vitrage peut grandement améliorer l’isolation d’un logement, ce type de travaux est éligible à différentes aides. 

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est le principal dispositif d’aide financière à la rénovation énergétique des logements. C’est une aide forfaitaire dont le montant dépend du type de travaux effectués et des ressources du foyer. Elle s’adresse à tous les propriétaires, qu’ils soient propriétaires bailleurs ou occupants.

Quatre niveaux de revenus sont fixés par le dispositif, différenciés par 4 couleurs :

  • MaPrimeRénov’ Bleu : revenus très modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune : revenus modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Violet : revenus intermédiaires ;
  • MaPrimeRénov’ Rose : revenus supérieurs ;

Pour connaître les tranches de revenus applicables (en fonction des revenus et de la composition du foyer) rendez-vous sur cette page.

Pour l’installation de fenêtres à double vitrage, le montant de cette aide varie entre 0 € pour la catégorie Rose et 100 € par équipement pour la catégorie Bleu :

Catégorie de revenus 
Bleu100 € par fenêtre
Jaune80 € par fenêtre
Violet40 € par fenêtre
RoseNon éligible

Si vous faites partie de l’une des trois premières catégories, il vous suffit de déposer une demande sur la plateforme dédiée FranceRénov’ pour pouvoir en bénéficier.

MaPrimeRénov’ Sérénité

Si vous vous lancez dans un projet de rénovation énergétique global de votre logement, vous pouvez demander à bénéficier du programme MaPrimeRénov’ Sérénité pour financer l’ensemble de vos travaux, y compris vos nouvelles fenêtres ! La subvention accordée peut représenter jusqu’à 50 % du coût des travaux (35 % minimum) dans la limite de 30 000 €. Il est possible de bénéficier en plus de deux bonifications de 1 500 € : le bonus “sortie de passoire thermique” pour les logements auparavant classés F et G et le bonus “rénovation BBC” pour les logements qui accèdent à une étiquette A ou B.

La Prime Énergie

Le dispositif des Certificats d’Économie d'Énergie permet de bénéficier d’une prime énergie pour certains types de travaux. Cette prime peut alors être versée sous forme de bon d’achat à utiliser chez un fournisseur d’énergie ou un de ses partenaires, ou bien être directement déduite du coût du changement de fenêtre. Cette aide est accessible aux propriétaires bailleurs et occupants, aux locataires, et même aux occupants à titre gratuit d’un logement. Elle est cumulable avec MaPrimeRénov’.

L’éco-Prêt à Taux Zéro

L’éco-Prêt à Taux Zéro n’est pas une aide versée sous forme de subvention, mais un prêt sans intérêts qui permet de financer vos travaux avant le versement des aides mentionnées ci-dessus. Il est accessible aux propriétaires qui occupent ou louent leur logement à titre de résidence principale, et permet d’emprunter jusqu’à 7 000 € pour un type de travaux donné (30 000 € pour un bouquet de travaux). Accordé sans conditions de revenus, il est cumulable avec MaPrimeRénov’ et la Prime Énergie.

La TVA à 5,5 %

La pose de nouvelles fenêtres à double vitrage permet de bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 %, que les travaux soient effectués par un propriétaire bailleur ou occupant, un locataire, un occupant à titre gratuit, et même une SCI. La réduction est appliquée par l’artisan directement sur la facture : il n’y a aucune démarche à effectuer.

Frédérique Moles
Par Frédérique Moles le 15/09/2022
Mis à jour le 19/09/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 25 557 avis
230 Agences