CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Investir 

Ventes aux enchères immobilier : comment ça marche ?

Il existe plusieurs méthodes pour acquérir un bien immobilier. L’une d’elles est la vente aux enchères. Les modalités sont très encadrées mais peuvent permettre de réaliser de bonnes affaires. CAFPI vous donne toutes les informations sur les ventes aux enchères immobilières.

actu-interieure-ventes-encheres-immobilieres

Qu’est-ce qu’une vente aux enchères dans l’immobilier ?

Deux grandes catégories de vente aux enchères existent :

  • la vente aux enchères immobilière volontaire ou amiable : un vendeur, qui peut être un particulier, une association, une entreprise ou un organisme public, décide de vendre un bien immobilier par adjudication.
  • la vente aux enchères immobilière judiciaire : elle est décidée par le tribunal en cas de défaut de paiement et en l’absence de solutions amiables. La mise à prix correspond souvent au montant résiduel de la créance.

Les ventes aux enchères sont publiques, ouvertes à tout acheteur potentiel et se déroule selon un processus bien défini :

  • Visite du bien en vente avant le jour de la mise aux enchères (et récupération de toutes les informations préalables dans le cahier des charges).
  • Financement du bien : les démarches auprès des banques pour financer ce bien immobilier se font en amont. Souvent, les appartements ou maisons vendus aux enchères nécessitent des travaux de rénovation, à prendre en compte dans l’établissement du budget.
  • Vente à la bougie : chaque acquéreur peut proposer un prix jusqu’à l’extinction de la seconde bougie. Pour enchérir, il faut déposer un chèque de consignation et une pièce d’identité. L’adjudicataire, qui remporte l’enchère sur un bien immobilier, est immédiatement propriétaire.
  • Délai de surenchère de 10 jours. Attention, ce n’est pas un délai de rétractation !
  • Signature chez le notaire avec paiement du prix et remise des clés dans les 45 jours.

Bon à savoir :

Attention, une vente aux enchères immobilière ne permet pas de bénéficier d’une clause suspensive d’obtention d’un crédit immobilier ! Il faut donc être certain d’obtenir son prêt immobilier avant la vente. En outre, les frais liés à l’achat ne sont pas compris dans le prix de vente.

Les avantages et inconvénients d’une vente aux enchères dans l’immobilier

Acheter un bien aux enchères permet parfois d’obtenir un bien au bon prix pour des biens en dehors du circuit classique du marché immobilier. Les biens sont diversifiés : appartements, terrains, maisons, bureaux, immeubles…

Des points de vigilance sont importants :

  • Absence de délai de rétractation dans une vente aux enchères.
  • Prise en compte de tous les frais liés à la vente et aux travaux.
  • Nécessité d’une assurance habitation du bien immobilier dès le jour de la vente aux enchères.
  • Des frais élevés : le montant des frais liés à la vente n’est pas inclus dans le prix et recouvre les frais de mise en vente, les émoluments du notaire et ses dépenses, les frais d’achat habituels.

Si vous souhaitez acquérir un bien immobilier aux enchères, rendez-vous à une vente pour observer la procédure puis prenez conseil auprès d’un courtier CAFPI pour le crédit immobilier ou un notaire pour les questions juridiques.

A retenir :

  • Les ventes aux enchères immobilières, volontaires ou judiciaires, constituent un mode de vente spécifique et complexe.
  • Des points de vigilance sont à noter : pas de clause suspensive d’obtention du crédit immobilier, pas de délai de rétractation, des frais élevés.
Mis à jour le 21/09/2021
Rédigé par CAFPI le 21/09/2021
A lire sur le même sujet :