CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Crédit 

Apport financier : dois-je tout dédier à mon achat immobilier ?

Vous rêvez d’acheter un bien immobilier ? Avec un apport personnel, vos démarches seront facilitées. Mais voyons s’il vaut mieux consacrer tout ou partie de votre apport à votre projet.

photo_interireure_tout_apport_financement_achat_immobilier_cafpimag

Un apport de 10 % minimum pour votre projet immobilier

Pour un achat immobilier, il est recommandé de disposer d’un apport personnel représentant au moins 10 % du prix d’achat : cet apport est la somme que vous pouvez avancer pour votre achat immobilier, avant de bénéficier d’un emprunt.

Il peut provenir de votre épargne, d’un héritage ou encore du fruit de la vente d’un bien. Dans tous les cas, c’est un sérieux coup de pouce dans vos négociations auprès de la banque.

Ainsi, pour un bien au prix de 200 000 €, il faudra constituer un apport d’au moins 20 000 €.

Bon à savoir

Certains établissements prêteurs exigent parfois un apport immobilier plus important, jusqu’à 20 % par exemple.

Conserver une épargne de sécurité avec son apport

Si vous avez la chance de posséder une somme plus importante, nous ne pouvons que vous recommander de ne pas investir tout votre apport personnel dans l’opération, mais de conserver une épargne de sécurité.

Vous pourrez ainsi piocher dans ces économies en cas de dépenses imprévues (comme changer une chaudière) ou pour entreprendre des travaux. Cela peut aussi vous permettre d’appréhender certaines dépenses avec sérénité (charges de copropriétés par exemple pour la maintenance ou le gros oeuvre)

Aussi, en cas de changement soudain de situation professionnelle ou personnelle, vous pourrez faire face plus confortablement.

Que faire en cas de faible apport pour son projet immobilier

Les banques ne sont pas toujours fermées à l’idée d’accorder un prêt sans apport personnel, mais cette situation plus rare nécessite de faire intervenir un expert. Ainsi, si vous n’avez pas un apport suffisant, un courtier peut vous aider à mettre en avant les atouts de votre dossier.

Cet expert du crédit sait soigner un profil emprunteur et pourra vous guider de A à Z dans les démarches à entreprendre pour mener à bien votre projet, à commencer par la constitution d’un dossier convaincant pour les banques, et ce malgré un faible apport.

Mis à jour le 12/02/2021
Rédigé par CAFPI le 12/02/2021
A lire sur le même sujet :