CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Investir 

Investir dans l’immobilier locatif français à distance

L’investissement immobilier en France, lorsqu’on est expatrié, est un placement très intéressant. En effet, la situation est favorable, notamment en termes du dynamisme du marché, de son développement et des taux d’intérêts. De manière générale, les expatriés optent pour l’immobilier locatif. Mais comment faire lorsqu’on est non-résident ? La distance peut être un frein pour certains expatriés français. Mais aujourd’hui, des solutions, notamment digitales, existent pour faciliter l’investissement français à distance.

photo_interieure_investir_expatrie_franais

Pourquoi investir dans l'immobilier locatif français à distance ?

Pour un expatrié français, investir dans l’immobilier au sein de l’hexagone est un projet attrayant. Investir dans l’immobilier locatif français peut être intéressant pour atteindre plusieurs objectifs différents.
Notamment avoir un complément de retraite, construire un patrimoine immobilier, ou encore faire travailler son épargne. On peut aussi imaginer préparer un retour d'expatriation en investissant dans une surface qui serait louée en attendant de rentrer.

Un contexte favorable

Aujourd’hui, et depuis un bon moment déjà, le contexte est très favorable en France pour ce type de placement. En plus des taux d’emprunt bas - autour de 1% pour un emprunt sur 20 ans (hors assurance), l’investissement locatif dans l’hexagone est un investissement rassurant, rentable et relativement non risqué.

Un investissement sécurisé et rentable

Investir dans une grande métropole garantit quasiment la sécurité de l'investissement - on pense ici à des villes comme Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille où la tension locative est très forte et la demande globalement supérieure à l'offre.

Le rendement varie en fonction de multiples critères. Mais pour les grandes villes mentionnées plus haut (ou leur périphérie), la rentabilité brute varie entre 3,5% et 7%. Si l’on compare l’investissement locatif avec d’autres placements comme la bourse par exemple, on note que cette dernière est peu sécurisée. Et, l’assurance vie, elle, est sécurisée mais n'a pas généralement été source de rendements intéressants en 2020 (1,08% en moyenne pour les fonds euros).

Toutefois, une question revient souvent : comment investir dans l’immobilier locatif français lorsqu’on est expatrié ?
Dans ce cas, on ne peut pas toujours se déplacer et être sur place pour réaliser son projet immobilier. On peut aussi manquer de temps. Enfin la pandémie est un contexte sanitaire qui a bien compliqué les déplacements internationaux. D'où l'intérêt de pouvoir investir à distance et en toute confiance. La solution est évidente : il faut pouvoir déléguer.

Comment investir dans l’immobilier locatif lorsqu’on est expatrié ?

A qui déléguer cette responsabilité ? Est-il plus intéressant de se tourner vers une personne de confiance, ou plutôt vers une société d’investissement locatif ? Et, quels sont les avantages et les inconvénients de chacune de ces deux options ? Voici quelques éléments de réponse.

Se faire aider par une personne de confiance

Demander à une personne de confiance de gérer son projet immobilier peut être très rassurant et surtout peu coûteux. Mais, quelques éléments pourraient rendre ce scénario plus compliqué que prévu. D’abord, il faut se poser les bonnes questions. Cette personne a-t-elle l’expérience nécessaire et l’expertise du marché immobilier ? Serait-elle disponible et réactive ? Ces deux conditions sont essentielles à la concrétisation du projet immobilier. Puis, il faut aussi réfléchir au pire scénario. Si le projet ne se déroule pas comme prévu, est-ce que cela pourrait nuire à la relation entre l’investisseur et cette personne de confiance ?
Les avantages de cette solution sont donc évidemment la confiance et le faible coût. En contrepartie, selon l'interlocuteur trouvé on peut s'interroger sur son expertise et sa capacité à véritablement guider et accompagner dans le projet d'investissement locatif.

Une société spécialisée dans l'investissement locatif

Une autre option est de recourir à une société d’investissement locatif. L’expatrié bénéficie du professionnalisme, de la connaissance de marché, des conseils et des offres que celle-ci propose. En effet, une personne dédiée s’occupera du projet d’investissement locatif de l’expatrié et à sa réussite. Aussi le professionnel peut aussi conseiller sur le type de bien à chercher. Mais cette personne saura conseiller aussi sur la stratégie, la fiscalité et enfin l'offre à proposer. Avec leur connaissance du marché ces accompagnants peuvent aussi aider à diminuer les chances de réaliser un mauvais investissement locatif.

Néanmoins se tourner vers une société spécialisée lorsqu’on investit dans l’immobilier locatif à distance peut faire hésiter l’acquéreur. En effet, le coût de cette option peut être un frein potentiel. Il faut noter toutefois qu’en optant pour le statut de LMNP (loueur meublé non professionnel), il est possible de déduire ces frais des revenus locatifs imposables. Le désavantage ici est le coût, mais celui-ci est contrebalancé par la perspective de réaliser un meilleur investissement locatif grâce à l'accompagnement d'experts du marché.

En résumé

Il est donc tout à fait possible d'investir et de piloter un projet dans l'immobilier locatif français entièrement à distance, grâce à la procuration. Pour maximiser la réussite de ce projet il sera primordial de se faire accompagner par une personne de confiance compétente dans le milieu immobilier et le marché visé ou une société spécialisée dans l'investissement locatif. Le principal facteur de risque provient de la vacance locative en immobilier. Afin de réduire ce risque, n'oubliez pas de bien réfléchir à la localisation de votre projet.

Mis à jour le 26/05/2021
Rédigé par CAFPI le 26/05/2021
A lire sur le même sujet :