CAFPI Courtier en crédit
Crédit immobilier : guide du premier achat

Comment choisir son notaire ?

Recherches, rendez-vous avec des agences immobilières, visites… vous avez enfin trouvé le bien immobilier que vous souhaitez acheter.
Pour poursuivre, la présence d’un notaire est indispensable.
Mais comment choisir son notaire ? Quels critères privilégier dans ce choix ? Et comment trouver un notaire de confiance ?

Qui choisit le notaire ?

Pour mener à bien votre transaction immobilière, c’est la première question que vous allez vous poser : qui choisit le notaire ?
La réponse est simple : vendeur et acquéreur sont libres de faire appel au notaire de leur choix.
En pratique, c’est souvent l’acheteur qui choisir le notaire, et vendeur et acquéreur ont alors le même notaire.
Si le vendeur souhaite faire intervenir son notaire, alors deux notaires interviendront.

Bon à savoir

L’intervention de deux notaires n’est pas synonyme de frais de notaire plus élevés. Au lieu d’être perçu par un seul officier public, le montant des honoraires (qui reste le même) sera partagé entre les deux notaires.

Les frais de notaire sont à la charge de l’acquéreur.

Comment trouver un notaire ?

Avec plus de 6 000 études notariales en France, le choix pour trouver un notaire est vaste. Il existe plusieurs façons de trouver un notaire :

  • Via l’annuaire des notaires de son département : la Chambre des Notaires de votre département vous communiquera la liste de ceux qui officient dans la zone de votre choix.
  • Via le bouche-à-oreille : n’hésitez pas à interroger vos proches sur leurs propres expériences, bonnes ou mauvaises. Le bouche-à-oreille reste un excellent moyen de trouver le professionnel adapté à vos besoins et attentes.
  • Via les conseillers CAFPI qui bénéficient d’un réseau de notaire avec qui ils ont l’habitude de travailler
  • Par des recherches en ligne​

Les critères pour bien choisir son notaire

Proximité

Dans les faits, un notaire peut recevoir un acte pour un bien situé n’importe où en France et se déplacer. Il peut aussi recevoir la signature de son client ailleurs que dans son étude, et partout en France.

Dans la pratique, le notaire travaille généralement dans sa zone géographique.

Pour éviter les frais de déplacement, il est donc préférable de choisir un notaire dans sa région.
Cependant, si vous connaissez déjà un notaire de confiance qui n’est pas situé près de chez vous, sachez qu’avec sa compétence nationale, il est tout à fait en mesure de vous accompagner dans vos démarches.
Au besoin, une procuration pourra être faite.

De plus, avec tous les outils de communication actuels, une relation à distance est parfaitement envisageable avec des visio-conférences et des appels pour rester en contact.

Bon à savoir

Rien ne vous empêche de changer de notaire si celui que vous avez choisi ne correspond finalement pas à ce que vous attendiez.

Expertise

Officier public, le notaire est un spécialiste du droit exerçant dans plusieurs domaines : immobilier, famille, successions, patrimoine.

Faites confiance à l’expertise du notaire pour obtenir des informations claires sur toutes les questions relatives à l’immobilier, et n’hésitez pas à le solliciter pour des démarches plus approfondies telles qu’évaluer la valeur d’un bien ou déceler un vice caché.

Autres conseils utiles :

  • Se renseigner sur les clercs de l’étude : feront-ils assez nombreux et réactifs pour que les actes soient gérés dans les délais ?
  • Échanger avec l’agence immobilière : les agences connaissent généralement de bons notaires, demandez-leur des contacts.
     

​Ecoute et conseils

Dès votre première rencontre, le notaire doit être disponible pour vous écouter. Il devra vous exposer très précisément les conséquences des engagements que vous allez prendre.

Si vous avez des questions, son rôle inclut d’y répondre avec patience, ainsi que de vous “traduire” des documents rédigés avec le vocabulaire juridique : le notaire doit transcrire pour vous en termes clairs chaque document, et vous expliquer les tenants et aboutissants de chaque procédure.

Au besoin, il doit également savoir vous rassurer.

Patience, disponibilité et pédagogie sont des qualités-clés pour un notaire.


Confiance

Concrètement, le rôle d’un notaire se scinde en deux : défendre vos intérêts, et vous prodiguer les meilleurs conseils.

Il est donc primordial d’instaurer une relation de confiance avec votre notaire dès le début, de vous sentir à l’aise, écouté.

Le saviez-vous ?

Le notaire est lié au secret professionnel : tous vos échanges avec lui sont confidentiels.

Anticipez donc la recherche de votre notaire en parlant avec votre entourage.
Les professionnels recommandés peuvent vous rassurer dans votre choix.

A retenir :

  • Il est d’usage que l’acheteur choisisse le mais il est possible d’en faire intervenir deux.
  • De nombreux moyens existent pour trouver un notaire : rapprochez-vous de la Chambre des Notaires de votre département.
  • Pour choisir un notaire, privilégiez plusieurs critères : la proximité, l’expertise, la disponibilité et l’efficacité.

Besoin d'être
accompagné ?

Détaillez votre projet
à nos conseillers spécialisés

DÉMARRER UNE ÉTUDE GRATUITE