Augmenter les taux d’intérêt en période d’inflation n’est pas synonyme de mauvaise nouvelle. La Banque centrale américaine, contrairement à son homologue européenne, a fait le choix de l’augmentation des taux pour réguler l’inflation. A moyen terme, ce sera sans doute une bonne idée. 

La hausse des taux aux États-Unis

La Banque centrale américaine (FED) a décidé d’agir contre l’inflation galopante. Mi-juin, elle a ainsi relevé ses taux de 0,75 %, après les avoir déjà augmentés en mars. Cela présente deux avantages à court terme : 

  • lutter contre les bulles financières,
  • freiner une consommation effrénée.

Cette hausse des taux doit être saluée dans la mesure où la consommation des ménages américains se maintient avec 60 % de services contre 65 % avant la crise sanitaire. Certains secteurs comme la production et la logistique restent donc sous tension.

Or, dans le même temps, le marché de l’emploi est en tension, suite au phénomène de “grande démission” associé à une immigration limitée. La FED cherche ainsi à freiner la boucle prix-salaire.

D’ici début 2023, elle pourrait même porter ses taux à 4 % pour rester en phase avec l’inflation qui devrait se poursuivre. Elle privilégie ainsi la lutte contre l’inflation au détriment d’une croissance et de l’emploi à court terme. Lors de la crise économique de 2008, la Banque centrale américaine avait adopté la position inverse. 

Une bonne nouvelle pour l’immobilier ? 

La FED a également opté pour une nouvelle vision en vendant partiellement ses obligations souveraines et ses actifs financiers gagés sur les crédits immobiliers. L’effet se produit rapidement pour les investisseurs immobiliers et les primo-accédants.

En prenant ses responsabilités, la Banque centrale donne confiance aux acteurs et soutient la croissance. Les taux de crédit à long terme réagiront comme les taux à court terme et ne priveront donc pas les emprunteurs de se projeter.

Sera-t-elle suivie par la Banque centrale européenne (BCE) qui tente pour l’instant de limiter son augmentation des taux face à l’inflation ? 

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 01/07/2022
Mis à jour le 01/07/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 27 022 avis
230 Agences