1 min

Les derniers chiffres du marché locatif en France

Les derniers chiffres du marché locatif en France Les derniers chiffres du marché locatif en France

Un accès au crédit immobilier difficile et des prix immobiliers encore en hausse se conjuguent avec un avenir incertain pour dynamiser le marché locatif français. Comment évoluent les loyers alors que l’inflation est en forte progression ? Un état des lieux du marché locatif bien utile avant le rush de la rentrée. 

Le bouclier loyer appliqué ? 

SeLoger analyse les prix des locations dans un grand nombre de villes françaises. Dans 7 villes de France, l’augmentation des loyers depuis un an dépasse largement la hausse limitée envisagée par le gouvernement.

Ainsi, Angers, Saint-Nazaire, Quimper, Pau, Saint-Etienne, Le Havre et Poitiers ont vu leurs loyers augmenter de 3,7 % à 8 %.

La palme revient à la ville d’Angers avec une augmentation de 8 % sur les 12 derniers mois. 
Saint-Etienne est la ville à la plus forte croissance des prix à la location sur les 3 derniers mois.

Rappelons que ce “bouclier loyer” est un dispositif proposé par les pouvoirs publics pour limiter à 3,5 % l’augmentation annuelle des loyers que peut imposer un bailleur. En effet, l’IRL (indice de référence des loyers) fluctue chaque trimestre en fonction de l’inflation. Actuellement, cela pourrait impliquer des hausses de loyer beaucoup plus importantes. 

Des villes aux loyers inaccessibles 

Paris ne concourt plus avec les autres métropoles. Dans la capitale, le loyer atteint 30 euros pour un appartement loué nu, alors même que le plafonnement des loyers est en vigueur. Même s’ils n’augmentent plus, les loyers parisiens demeurent largement inaccessibles pour la plupart des Français.

La seconde place du podium revient à Lyon, avec un loyer moyen (hors charges) de 931 euros pour un appartement meublé de 45 m2. Elle est suivie par Bordeaux (891 euros) puis Nice et Cannes.

Nice propose les offres de location nue les plus chères de France, talonnée par ses voisines Cannes et Antibes. L’attrait des maisons avec jardin se maintient depuis la crise sanitaire. 

Où trouver les loyers les plus bas ? 

Calais, Quimper, Limoges et Béziers affichent les loyers les plus bas pour des meublés comme pour des locations nues.

Les chiffres du marché locatif intéressent aussi les investisseurs immobiliers. Avant de définir la rentabilité d’un projet, avant de choisir entre location meublée et location nue, l’investisseur définit sa capacité d’emprunt. C’est l’élément déterminant avant de sélectionner la ville dans laquelle investir ! 
 

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 15/07/2022
Mis à jour le 15/07/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 24 474 avis
230 Agences