CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Crédit 

Le Prêt à taux zéro (PTZ) prolongé jusqu’en 2023

C’est un dispositif permettant aux ménages les plus modestes de financer l’acquisition d’une résidence principale… et ce dispositif est prolongé jusqu'en 2023 : le prêt à taux zéro continue d’être en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022.
Voici, pour rappel, son fonctionnement.

actu-interieure-PTZ

PTZ prolongé, l’annonce officielle de la Ministre du Logement

Invitée sur le plateau de BFM Business le 6 octobre dernier, Emmanuelle Wargon, Ministre du Logement, a annoncé la prolongation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) jusqu’en 2023.

Initialement, un changement du mode de prise en compte des ressources était prévu dès le 1er janvier 2022, mais ce nouveau calcul étant complexe à mettre en place, il a finalement été décidé que le dispositif serait maintenu jusqu’à la fin de l’année 2023.

La Ministre a précisé que le PTZ serait maintenu tel quel, c'est-à-dire que les conditions de ressources pour en bénéficier ne changeront pas.

Pour rappel, la définition du Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Prêt aidé par l’Etat, le PTZ aide les ménages à revenus modestes ou intermédiaires à acquérir ou construire une résidence principale.
Il peut s’agir d’un logement neuf et depuis 2015 également d’un logement ancien.

Bon à savoir :

Si votre projet immobilier concerne un logement ancien, celui-ci doit être situé en zone B2 et C. Il doit aussi nécessiter des travaux représentant au moins 25% du montant de l’opération à financer. Par ailleurs, ces travaux doivent participer à limiter la consommation énergétique annuelle du logement à 331 Kwh/m2.

Le prêt à taux zéro est donc gratuit, pour une durée de 20, 22 ou 25 ans, incluant une période de différé (5 à 15 ans) durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité.

Quelques conditions doivent toutefois être respectées pour pouvoir profiter du dispositif :

  • Ne pas avoir été propriétaire de sa résidence au cours des 2 dernières années ;
  • Ne pas financer l’intégralité de son projet immobilier avec le PTZ qui devra être complété par un ou plusieurs prêts ;
  • Ne pas dépasser un plafond de revenus (aussi appelés ressources), plafond défini selon la zone où se situe le logement et le nombre de personnes à loger.

Investissement locatif : La loi Pinel également prolongée

C’est l’autre bonne nouvelle de la semaine pour les investisseurs immobiliers : la loi Pinel, dédiée à l'investissement locatif est également prolongée jusqu'à fin 2024.
Grâce à ce dispositif, l'investissement résidentiel locatif est facilité puisque les investisseurs ont droit à une aide à l’achat s’ils s’engagent à louer le bien avec un loyer inférieur au marché.

Le dispositif “Pinel +” devrait être présenté la semaine prochaine et inclure "à la fois des critères environnementaux et des critères de qualité, mètres carré minimum par taille d'appartements par exemple".

Mis à jour le 15/10/2021
Rédigé par CAFPI le 15/10/2021
A lire sur le même sujet :