CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Investir 

Propriétaires : louer un appartement en meublé, les avantages et conseils

Ça y est, vous venez d’acheter un appartement et vous allez pouvoir le mettre en location ! Mais une question se pose alors : Meublé or not meublé * ?

Une location vide peut paraître plus attrayante au premier regard (moins de changements de locataires, pas de frais supplémentaires pour les meubles, loyer moins élevé donc plus attractif …), mais quand on compare les deux possibilités, on découvre de nombreux avantages pour choisir la location meublée.

On vous explique pourquoi.

photo_interieure_investissement_locatif_meublé_financement_cafpimag

Quelles sont les caractéristiques d’un logement meublé ?

Tout d’abord, cadrons ce que veut dire “ appartement meublé ”. En effet, les locations meublées requièrent de respecter certains critères et doivent correspondre à la définition du logement décent, défini par le décret entré en vigueur le 1er septembre 2015.

Voici la liste à respecter (liste exhaustive) :

Chambre ou espace nuit :

  • Lit avec couette ou couverture
  • Volets ou rideaux

Cuisine :

  • Plaque de cuissons à gaz ou électrique
  • Four ou un four micro-onde
  • Frigo avec un compartiment à congélation
  • Couverts complets pour le nombre d’habitants du logement
  • Ustensiles de cuisine divers
  • Table à manger
  • Chaises

Autres pièces :

  • Étagères de rangement
  • Lumières
  • Matériels d’entretiens adaptés : aspirateur/ balai, serpillière ...

Cette liste doit permettre au locataire de dormir, manger et vivre convenablement dans son logement dès son arrivée.

Pour vous procurer ces éléments en toute facilité, les vide-appartements sont votre meilleur allié. Si vous ne connaissez pas encore le concept, voici le site d’annonces de vide-maisons et appartements. Il vous propose d’acheter des meubles d’occasion (donc à moindre coût) chez des personnes qui vident leur logement. L’économie par rapport au neuf est d’environ 1 000 € pour un studio. Il existe même un pack avec l’ensemble du mobilier nécessaire pour meubler un studio d’occasion.

À noter que cette liste d’éléments ne s’applique qu’aux appartements avec un bail signé post 1er septembre 2015. Pour tous ceux signés précédemment, la loi ne s’applique pas.

Comment rédiger un bail pour louer un appartement meublé ?

Comme pour un bail de location non meublé, le bail devra être rédigé et dupliqué en plusieurs exemplaires : un pour le propriétaire, un pour le bailleur et un pour le garant. Les exemplaires devront être signés et paraphrasés à la main. Dans le cas du contexte actuel et de la crise liée au coronavirus, il est possible de signer le bail par procuration ou par voie électronique (méthode qui devient de plus en plus fréquente).

En tant que propriétaire d’un appartement meublé, il faudra respecter quelques particularités au moment de la rédaction du bail. Depuis 2015 et la loi Macron, les conditions de bail pour un logement meublé ont été légèrement cadrées.

Pour convenir d’un bail de location meublé, voici les éléments à respecter :

  • Le dépôt de garantie devra être de deux mois de loyer maximum, sans compter les charges.
  • Le bail devra avoir une durée d’une année minimum, renouvelable chaque année si les deux parties le souhaitent. (Pour les étudiants, le bail est réduit à 9 mois, soit la durée d’une année scolaire)
  • Concernant le préavis, il sera d’un mois si le locataire souhaite déménager ou de trois mois si le propriétaire souhaite récupérer son appartement pour un motif légitime ou pour y vivre.

Côté bail, les avantages sont donc nombreux pour le locataire qui s’assure d’avoir un logement pour au moins une année, et la garantie des 3 mois de préavis en cas de rupture de bail par le propriétaire.

Quels sont les avantages à louer un appartement meublé ?

Louer un appartement meublé nécessite des emménagements et des contraintes qu’une location non meublée ne présente pas, mais à long terme, il y a beaucoup d’avantages à choisir cette option.

Le premier point, qui est un avantage considérable est le loyer et la rentabilité immédiate. En effet, un appartement meublé se louera 10 % à 20 % plus élevé qu’un logement similaire vide. De plus, malgré le fait que la fréquence de changement de locataires soit plus élevée, on note une nette rapidité à trouver preneur, comparé à un logement vide. Cela est dû à la suppression de l’étape d’aménagement et de l’offre clé en main que propose un meublé.

Deuxièmement, loué en meublé présente des avantages fiscaux non négligeables. Pour acquérir un bien et le louer en meublé, il existe deux régimes : réel et au forfait. Ces deux régimes présentent des caractéristiques et des avantages bien différents selon votre situation :

  • Le régime réel :

Le régime réel permet de déclarer toutes les dépenses liées à l’appartement que vous louez. Tous les frais engendrés pour votre investissement pourront être déclarés sous le régime réel et permettront un abattement supérieur au 50 % du régime forfaitaire. Dans ce cas, votre imposition pourra être largement réduite.

  • Le régime au forfait :

C’est le régime le plus simple d’utilisation car il ne nécessite aucune paperasse. Tout se fait sur votre déclaration de revenus et l’abattement de 50 % pour une location meublée est calculé par l’administration fiscale. Mais c’est aussi un régime bien moins avantageux.

Besoin de financements pour un projet immobilier ? Les conseillers CAFPI sauront vous renseigner et vous accompagner pour faire l’investissement le plus économique.

Alors, on se lance ?

* Meublé ou non-meublé

Mis à jour le 17/08/2020
Rédigé par CAFPI le 17/08/2020
A lire sur le même sujet :