CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Taux 

Des taux de crédit immobilier en baisse, mais jusqu'à quand ?

Cet automne est surprenant sur le marché des taux immobiliers ! Les banques continuent à baisser leurs taux alors que plusieurs facteurs pourraient inciter à une remontée. CAFPI vous explique tout sur le baromètre des taux immobiliers.

actu-interieure-taux-immobilier-baisse

Des taux de crédit en baisse en octobre

La hausse de l’inflation et celle des taux obligataires à 10 ans (OAT) n’ont pas encore été répercutées par les banques sur leurs offres aux emprunteurs.

Au contraire, en octobre, on constate une nouvelle baisse des taux de crédit immobilier. Cela concerne les taux fixes hors assurance et garanties pour toutes les durées d’emprunt. Par exemple, le taux moyen négocié sur 10 ans atteint 0,45 % tandis que le taux moyen négocié sur 20 ans atteint 0,79 %.

Ainsi, au 3e trimestre 2021, les emprunteurs bénéficient d’un taux moyen proche de 1 %, toutes durées confondues, et équivalent à celui du trimestre précédent.

Une remontée des taux immobiliers début 2022 ?

Dès le mois de novembre, les banques comptabilisent les demandes de financement sur l’année 2022. Elles ne bénéficieront plus des objectifs 2021 et des liquidités à placer dont disposent encore certains établissements de crédit.

Les observateurs financiers s’attendent à une remontée tranquille des taux au cours de l’année prochaine. Plusieurs raisons expliquent cette probable augmentation des taux :

  • de nouveaux objectifs 2022 pour les banques,
  • la prise en compte de l’inflation,
  • la remontée des taux obligataires à 10 ans,
  • la sélection des dossiers de financement.

Des taux bas sélectifs

Sur ce dernier point, rappelons que les recommandations du Haut conseil de stabilité financière (HCSF) deviendront contraignantes dès le 1er janvier 2022. Les banques continueront donc de favoriser les meilleurs profils emprunteurs, qui sont ceux susceptibles de profiter des meilleurs taux avec une probabilité plus importante  !

Ainsi, les primo-accédants sans apport, les emprunteurs de plus de 50 ans et les investisseurs locatifs sont rarement les emprunteurs qui profitent de ces taux bas. Acheter un bien immobilier en 2022 devrait rester un bon projet et nécessitera, comme toujours, une préparation sérieuse. Les courtiers immobiliers sont là pour vous accompagner tout au long de votre demande de financement afin de concrétiser vos investissements dans la pierre.

Mis à jour le 22/10/2021
Rédigé par CAFPI le 22/10/2021
A lire sur le même sujet :