CAFPI Courtier en crédit
CAFPI Mag
#Financement 

Achat immobilier : qui paie les frais d'agence?

C’est la question que se posent les vendeurs et les acheteurs ! Tout dépend du contenu du mandat de vente signé avec l’agence immobilière. Cela impacte directement le montant des frais de notaires et donc le coût total d'achat d’un bien immobilier.

actu-interieure-frais-agence

Le principe : le vendeur paie les frais d’agence immobilière

Tout vendeur peut décider de vendre seul son bien ou de faire appel à une agence immobilière. Dans ce cas, il signe un mandat de vente écrit avec l’agence de son choix.

Il peut même décider de signer un mandat de vente non exclusif avec plusieurs agences, tout en mettant le bien en vente par ses propres moyens.

Ce contrat détermine la mission confiée à l’agence immobilière, sa durée et le montant de la commission. Beaucoup d’agences immobilières traditionnelles proposent des honoraires basés sur un pourcentage du prix de vente. En moyenne, cela revient à 5 % du prix net vendeur avec des écarts allant de 2 à 8 %. Des agences immobilières proposent également une commission fixe, quel que soit le montant de la transaction.

Bon à savoir :

Dans tous les cas, aucune somme d’argent n’est due avant la signature de l’acte authentique de vente ! Les frais d’agence sont payés exclusivement lors de la signature chez le notaire.

Les agences immobilières ont une obligation de transparence sur les prix pratiqués. Sur les sites web et au sein des bureaux, les tarifs des commissions doivent être affichés. Les frais d’agence immobilière sont libres mais ne sont pas négociables.

Par exception, l’acheteur peut payer les frais d’agence immobilière

L’acheteur, en recherche d’un bien, voit les tarifs affichés “prix FAI” ou frais d’agence inclus. Il détermine les simulations de son crédit immobilier sur la base d’un montant global.

Si le vendeur met à la charge de l’acquéreur les frais d’agence, les frais annexes tels que les frais de notaire sont dus sur le montant net vendeur. Cela diminue le coût total de l’opération. L’acheteur signe alors un mandat de recherche de bien avec l’agence immobilière.

Cela peut avoir une incidence sur le dossier de financement. En effet, si vous empruntez avec un apport personnel faible, la diminution des frais de notaires et droits de mutation est intéressante.

Par exemple, sur un bien d’une valeur de 500 000 euros, la commission de 5 % représente 25 000 euros. La différence de frais de notaire entre 500 000 et 525 000 euros représente une économie de 2 000 euros environ.

Car un projet immobilier réussi fait intervenir toutes les composantes : le meilleur taux immobilier, l’optimisation des frais d’agence, la négociation de la garantie emprunteur et de l’assurance emprunteur. Venez en discuter avec un conseiller CAFPI !

A retenir :

  • Les frais d’agence immobilière sont payés par le vendeur ou par l’acheteur au moment de la signature de l’acte authentique devant notaire.
  • Les agences immobilières sont libres de fixer leurs frais mais ils doivent être affichés sur leur site et dans leur bureaux.
  • Les frais d’agence se calculent sur la base d’un montant fixe ou d’un pourcentage déterminé du prix net vendeur.
Mis à jour le 31/08/2021
Rédigé par CAFPI le 18/08/2021
A lire sur le même sujet :