“Paris sera toujours Paris !” : vous êtes d’accord avec cet adage ?
De nombreux investisseurs ne savent pas forcément où se situer par rapport à un achat parisien.
CAFPI vous éclaire sur les avantages et inconvénients d’un achat dans la capitale et vous livre quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté pour ce projet.

Paris, toujours aussi attractive

La crise du Covid et les confinements successifs n’auront pas eu raison de Paris : si de nombreux parisiens ont quitté la capitale pour des maisons, plus d’espace et plus de nature, la capitale garde une grande attractivité.

Idem pour la hausse des crédits immobiliers qui impactent l’accès à la propriété : cela n’aura pas suffi à entacher l’attrait pour Paris.

Précision aussi que si les prix des biens immobiliers redescendent un peu, ce n’est pas le cas des loyers, un bon point pour les investisseurs.

Investir à Paris : avantages et inconvénients

Pour ou contre investir à Paris ? Ce n’est pas si simple.
Côté inconvénients, citons bien sûr le niveau des prix, rendant souvent Paris inaccessible.
La rentabilité locative est aussi compliquée, notamment dûe à l’encadrement des loyers et réduisant de 13 à 15% les montants initiaux des loyers.

Enfin, la taxe foncière devrait être rehaussée.

Côté avantages, le doublement du déficit foncier imputable sur les revenus motivera sûrement quelques investisseurs à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement si celui-ci est considéré comme une passoire thermique.

Investir dans un logement meublé à Paris

Avec le retour en force des étudiants étrangers après les longs mois de pandémie, voilà le marché de la location meublée revigorée.
Sur fond de pénurie de biens, la demande s’accentue et en conséquence les loyers augmentent (+0,7% entre le 2ème et le 3ème trimestre).

La location meublée à Paris est donc une opération souvent rentable pour les investisseurs, plus rentable que la location vide, d’autant qu’elle permet de profiter d’avantages fiscaux.

Dans quels quartiers acheter à Paris ?

Si la tension immobilière est telle à paris qu’il est intéressant d’acheter dans tous les quartiers, on remarque que les arrondissements du 1er au 12ème le sont tout particulièrement.

Pour les investisseurs en quête de quartiers sous les 10 000 € le mètre carré, il faudra se tourner vers le 13ème, le 15ème, ou encore le trio 18-19-20.

Les 14ème et 15ème arrondissements présentent quant à eux une qualité de vie agréable, avec souvent des vues sur les Invalides ou la Tour Eiffel, sans les prix démentiels du 5ème, 6ème, 7ème ou 8ème arrondissement.

Si votre investissement se destine à 100% à du locatif, le nord de Montmartre tout comme le nord du 17ème (Batignolles) devrait vous plaire.

Investir en banlieue parisienne, la bonne idée ?

Avec 4 nouvelles lignes de métro automatisées et 68 nouvelles gares, le Grand Paris est plein de promesses et a déjà attiré de nombreux investisseurs.

Il reste toutefois de belles opportunités en Seine-Saint-Denis, par exemple à Saint-Ouen, Saint-Denis, Noisy-le-Sec ou Romainville.

Dans l’Essonne, c’est Massy et les alentours qui tirent leur épingle du jeu, situé à quelques minutes d’Orly et du plateau de Saclay (idéal pour chercheurs et étudiants).

Les étapes à suivre pour acheter à Paris en 2023

Tenté par un achat à Paris ?
Commencez par définir votre budget et déterminez le plan de financement associé, surtout dans un contexte d’inflation et de conditions d’emprunt plus strictes.

Faites le maximum pour disposer d’un apport locatif.

Enfin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un courtier pour mettre toutes les chances de votre côté.

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 12/12/2022
Mis à jour le 12/12/2022
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir mon avis de faisabilité

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 28 320 avis
230 Agences