1 min

Nouveau taux d'usure au 1er février 2023

Nouveau taux d'usure au 1er février 2023 Nouveau taux d'usure au 1er février 2023

Jusqu'en juillet, le taux d’usure sera calculé chaque mois et non plus chaque trimestre. Un nouveau taux d’usure pour le mois de février 2023 vient donc de paraître. La Banque de France procédera ainsi chaque mois. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs, qui devrait fluidifier le marché du crédit immobilier, atone depuis quelques mois. 

Les nouveaux taux d’usure pour février 2023

Un arrêté du ministère de l’Économie, paru le 26 janvier, officialise le nouveau rythme de calcul du taux d’usure.

Ainsi, la Banque de France affiche les nouveaux taux d’usure en vigueur pour le mois de février 2023. Rappelons que c’est le taux maximum auquel une banque peut accorder un prêt. Sans surprise, les différents taux d’usure sont en hausse significative : + 0,22 point en un mois pour les prêts sur plus de 20 ans, par exemple.

Taux d’usure février 2023 : 

  • Prêt à taux fixe d'une durée inférieure à 10 ans : 3,53 %
  • Prêt à taux fixe d'une durée comprise entre 10 ans et moins de 20 ans : 3,71 %
  • Prêt à taux fixe d'une durée de 20 ans et plus : 3,79 %
  • Prêt à taux variable : 3,63 %
  • Prêt relais : 3,93 %

Concrètement, les banques vont pouvoir financer des dossiers à des taux allant jusqu’à 3,2 % environ, si l’on considère que les différents frais représentent 0,6 %. En effet, le taux d’usure se compare au TAEG (taux annuel effectif global) qui intègre tous les frais (frais de dossier, assurance emprunteur, frais de garantie, etc.). 

Ce nouveau taux d’usure change-t-il votre projet immobilier ?

Les banques génèrent de nombreux refus de prêts depuis des mois. Les emprunteurs se retrouvent pris en étau entre un taux d’usure trop bas et des taux d’intérêt en hausse trop rapide. Résultat : ils ne parviennent plus à accéder au crédit et sont contraints de renoncer à leur projet immobilier.

Ce nouveau taux d’usure pourrait permettre de libérer certaines demandes de crédit immobilier, jusqu’à présent bloquées. Le marché du crédit immobilier devrait retrouver un peu de fluidité.

Toutefois, cela ne résoudra pas tous les problèmes d’accès au logement. Il s’agit simplement d’une réponse à une demande pressante depuis de longs mois des professionnels du crédit, par rapport à la réalité du terrain. 

Maitane Beraza
Par Maitane Beraza le 03/02/2023 à 15:56
Mis à jour le 03/02/2023 à 16:56
Dès le début de son parcours professionnel en 2017, Maitane a évolué dans le secteur du marketing digital. Curieuse, elle a tout d'abord travaillé dans une agence web puis, en 2020, elle rejoint l'équipe Marketing de CAFPI. Elle s'occupe de la partie actualité du crédit immobilier, assurance emprunteur et prêt professionnel sur le site cafpi.fr et l'animation des réseaux sociaux afin d'informer nos internautes. > Linkedin
Prêt à concrétiser votre crédit immobilier ?
Obtenir un taux personnalisé

Crédit immobilier

N'attendez plus
pour avoir une réponse
Démarrer une étude gratuite
  • 3 minutes
  • Sans engagement
4,7/5 - 31 723 avis
230 Agences